L‘esprit d’Elie: la promesse de Dieu pour aujourd‘hui

Publié le par Fils d'Abraham en Jésus mon sauveur

 

 

Correy Russel Londres / Février 2011

 

Je voudrais vous partager quelque chose dans Malachie, concernant ce que le St Esprit est en train de faire sur la terre. Le Seigneur est en train de réveiller son Eglise par un Esprit de prière et d'adoration. Des chants nouveaux arrivent, car le Seigneur est en train de préparer la terre pour son retour. Il restaure la prière pour faire quelque chose. Nous savons que la dernière église aura un esprit de prière. Nous savons également que dans les derniers temps, le Seigneur restaure son temple et le purifie. Dieu dit que "la gloire de la deuxième maison sera plus grande que la première. Ma maison sera une maison d'intimité et pour mon gouvernement". Dieu appelle son peuple à se tenir très près de Lui dans sa présence. C'est dans cette place d'intimité que Sa puissance peut être libérée.

Le Seigneur déverse son Esprit pour donner naissance à une nouvelle génération. Il appelle les pères et les mères à se lever dans la prière et l'adoration pour enfanter  une nouvelle génération. Cela se passe dans une atmosphère de jeûne et prière. C'est le mouvement qui est en train de se lever aux quatre coins de la terre par les maisons de prière, pour que soit apporté l'Evangile aux quatre coins de la terre.

 

Ml 3 : 24 "Il tournera le coeur des pères vers leurs fils et des fils vers leurs pères, de peur que je ne vienne pour frapper le pays d‘interdit.

Le Seigneur ouvre une nouvelle saison. Malachie montre au peuple qu'il est occupé par ses activités, à faire des sacrifices, mais la nation a perdu la faveur de Dieu. Les mariages sont brisés, les leaders ont déviés, il n'y a plus de révélation de la parole de Dieu... Le cadeau de Dieu, comme réponse pour cette nation, c'est Elie. Dieu promet d'envoyer Elie et ce sont les derniers mots de l'Ancien Testament. Dieu parle ainsi à une heure où la nation est apathique et détournée de Dieu. A  ce moment là, Dieu promet qu'il va envoyer Elie. Il aurait pu choisir n'importe quel prophète : Jérémie, Ezéchiel... Mais il a choisi Elie parce qu'il est arrivé à une heure sombre. Le roi s'est marié avec Jézabel et a entraîné le peuple à se détourner de Dieu.

 

1 Rois 17 : 1 "Un prophète nommé Elie, originaire du village de Tichbé en Galaad, vint dire au roi Achab : Aussi vrai que l'Eternel, le Dieu d'Israël que je sers, est vivant, il n'y aura ces prochaines années ni rosée ni pluie, sauf si je le demande".

Elie avait la possibilité par sa prière de fermer ou d'ouvrir les cieux sur la nation. Car cette nation avait besoin de savoir que Baal n'est pas le dieu qui pourvoit. Baal n'est pas dieu, mais Yahvé est  Dieu. Il va vous secourir, il va vous montrer à vous et à la vue de tous les autres peuples, que Baal ne va pas vous secourir. Yahvé c'est votre réponse. Et cela va se passer à nouveau pour nous aujourd'hui. Alors que nous allons nous tenir dans la prière et le jeûne, l'adoration et la soumission à son autorité, alors qu'il n'y aura pas de solution, Dieu répondra. Alors que nous serons connectés aux bonnes personnes, aux bons endroits et aux bonnes portes. Ceux que Dieu enverra, vont arriver de nulle part et vont déclarer la parole de Dieu.

Alors qu'il n'y avait plus d'eau pour l'agriculture, la famine est venue ainsi que les problèmes économiques. Dans ce contexte, le Seigneur a pourvu de façon surnaturelle aux besoins d'Elie. Cette provision de Dieu était tout à fait exceptionnelle. Dieu a dit "maintenant que je vous ai envoyé la famine, il est temps que je vous montre ma provision".

Après des années de famine, Achab reproche à Elie d'être responsable des problèmes en Israël. Mais Elie répond "ce n'est pas moi le problème c'est toi car c'est toi qui désobéit à Dieu et qui entraîne le peuple à se détourner de Dieu". Le problème c'est votre idolâtrie et votre rébellion. Tu as un problème avec Dieu, pas avec moi.

Elie s'adressa au peuple "Pendant combien de temps allez-vous changer d'opinions ? Si Dieu est Dieu adorez-le, mais si c'est Bal, adorez-le". Après nous connaissons tous l'histoire, il y a une démonstration de prière dans les deux camps. Les prophètes de Baal et Elie prient. "Le Dieu qui répondra par le feu, c'est celui-là qui est Dieu". Chacun prépare son taureau pour le sacrifice. Et les prophètes de Baal ont commencé à crier, du matin jusqu'à midi. Mais ils n'obtinrent pas de réponse. Elie commença à se moquer d'eux : "Peut-être que votre dieu est parti en voyage !". Alors les prophètes crièrent encore plus fort, se firent des incisions et sautèrent autour de l'autel. Mais il ne se passa toujours rien.

 

Elie à son tour prépara son offrande en l'aspergeant d'eau. Il pria Dieu qui lui répondit par le feu. Elie a prié pour que la nation toute entière reconnaisse que Yahvé est le seul vrai Dieu et que la nation toute entière se tourne vers Lui. C'est la plus grande histoire de la Bible. Le feu est descendu du ciel et a consummé le sacrifice. Dieu a répondu et tous ont reconnu que Yahvé est Dieu, même les prophètes de Baal. Elie était seul contre tous sur le Mont Carmel. Il a prié et les cieux se sont fermés. Il a prié encore et les cieux se sont ouverts. C'était un homme de prière. La Parole nous dit qu'il priait et qu'il pria encore. Il pria encore et les cieux se sont ouverts. Il a entendu dans son esprit le son de la pluie. Il a envoyé son serviteur et à la septième fois, il a dit : "je vois un nuage aussi grand qu'une main d'homme" (1 Rois 18 : 44). Il a donné naissance à ce nuage ! Il a couru au devant de l'orage... Voilà ce que représente Elie pour moi. Il représente le prophète qui enlève le voile de mensonge, de confusion et d'ambiguité (quand les coeurs sont partagés). Il n'y a pas deux bords possibles, nous devons être entiers pour Dieu.

 

Et voici la réponse de Dieu dans Malachie: je vais vous envoyer Elie". C'est la réponse pour nous aujourd'hui. Pour l'Angleterre et toutes les nations, nous avons besoin que l'esprit d'Elie revienne. Nous avons besoin que cet esprit revienne dans nos églises, pour nous débarrasser de toute ambiguité. Quand l'esprit d'Elie vient, les coeurs se tournent vers Dieu. C'est la plus grande onction qui existe. Elle nous libère de l'aveuglement et ouvre nos yeux. C'est la plus grande onction disponible pour que les coeurs se tournent vers Dieu, le coeur des nations vers Dieu.

Nous sommes dans les jours d'Elie. Elie a demandé que le feu descende du ciel et quand le feu est descendu, les coeurs se sont tournés vers Dieu. Nous avons besoin de l'esprit d'Elie pour demander à Dieu son feu et alors le coeur de nos nations, se tourneront vers Dieu. Nous avons besoin de revenir à la prière incessante et au jeûne pour demander à Dieu cette onction. Ainsi nous pourrons donner naissance à une génération. Une génération qui tourne son coeur vers Dieu et qui sera libre de courir pour Dieu et de faire tout ce que Dieu demande. Est-ce que vous arrivez à voir cela ?

Si nous étions aussi énergiques pour chercher la provision dans le spirituel, que nous le sommes pour nos besoins dans le matériel, nous verrions une percée pour la jeune génération. C'est notre héritage. Cet esprit de prière peut être aussi bien sur un jeune de 15 ans, autant que sur une personne de 50 ans. Cet esprit tournera le coeur des pères vers les fils... C'est de cela dont nous avons besoin pour aujourd'hui. Nous avons besoin d'une génération qui courre, sans regarder en arrière. Nous avons besoin que Dieu brise nos chaînes et nous délivre de la stérélité. Pour cela nous avons besoin de réveiller un esprit de prière sur nos vies. Comme cette femme dans le temple qui criait à Dieu "donne-moi un fils et je te le consacrerai pour toujours (1 Sa 1 : 11)." Dieu a répondu et lui a donné un fils : Samuel. C'est ce dont nous avons besoin dans nos communautés : qu'un esprit de prière se lève. Des communautés qui vont prier 5 ans, 7 ans... des nuits entières et qui vont jeûner.

 

Lc 1,  C'est l'heure pour que l'homme Elie revienne. Les derniers mots de Malachie ont été cette promesse. Puis il y a eu 400 ans de silence. Que se passe-t-il après ? Dieu lève des gens justes : Zacharie et Elisabeth, des gens de prière. La prière a commencé à grandir en eux, grandir, grandir. Ils ont demandé un fils à Dieu. Ils n'ont pas arrêté de prier jusqu'au jour où la réponse est venue. Cela nous enseigne qu'il y a des saisons où Dieu transforme notre persévérance en maturité jusqu'au jour où c'est le temps pour la percée.

 

Dans l'Ancien Testament nous apprenons que les enfants d'Israël ont été en Egypte pendant 430 ans. Ils étaient esclaves et désespérés pendant 430 ans. Et puis il est dit que le roi d'Egypte est mort et que les enfants d'Israël ont commencé à crier à cause de leurs chaînes. Ils ont crié et leurs cris sont arrivés jusqu'à Dieu et ils ont été entendu. Ce cri est arrivé jusqu'aux cieux. Leur esclavage a duré 430 ans et tout d'un coup quelque chose s'est passé dans leur coeur. Ils ont commencé à déclarer : "Nous ne sommes pas des esclaves, nous sommes des enfants d'Abraham, d'Isaac et de Jacob, nous avons des promesses". Dieu les a regardé et il a eu compassion d'eux. Quelle a été la réponse de Dieu ? La délivrance. Dieu a voulu communiquer sa réponse, mais Moïse s'occupait de ses moutons. D'un côté il y avait Dieu qui criait "délivrance" et de l'autre les moutons !

Il a essayé de faire avancer la délivrance, 40 ans plus tôt, mais il a échoué. Alors Dieu a dit: Je vais vous préparer pour que quand la délivrance arrive vous puissiez marcher dans la totalité de votre appel". C'est le cri du Père qui veut répondre à nos cris. Alors il a envoyé Jean-Baptiste qui fut d'abord la réponse de Dieu aux prières incessantes de Zacharie et Elisabeth. Dieu envoya un ange pour faire connaître sa réponse "ta prière est parvenue jusqu'au trône de Dieu et c'est maintenant l'heure pour la percée. Ta prière a été entendue. La stérélité a été brisée et c'est l'heure maintenant pour la réponse, pour recevoir un fils."

Mon message ce soir c'est que Dieu est en train de faire naître une prière dans nos coeurs. Une prière que vous ne pouvez peut-être pas bien exprimer pour le moment, mais une prière qui va grandir à l'intérieur de nous. Car Dieu veut briser la stérilité du milieu de nous. Il veut au contraire mettre des semences de vie. Et je crois que les semences que Dieu veut libérer en nous pour cette saison, c'est un cri au fond de nous. C'est un esprit de prière qui va continuer à grandir sur toute la surface de la terre, individuellement, collectivement. Des semences pour un réveil. Et alors la réponse de Dieu va pouvoir venir. Une génération qui va marcher dans les promesses de Dieu et qui va donner naissance à une génération de devanceurs. Vous ne pouvez donner naissance que à ce que vous êtes vous-mêmes. Vous ne pouvez pas donner naissance à ce que vous n'êtes pas. L'Esprit donne naissance à l'Esprit. Et la chair donne naissance à la chair. C'est ce que le Père est en train de faire sur la terre.

Pendant 400 ans de silence et de prières incessantes, tout d'un coup, alors qu'ils étaient en train de prier : la réponse est venue, l'ange est apparu ! Le message est arrivé soudainement : "vous allez avoir un fils". Il s'agit de Jean-Baptiste. Regardez ce que va faire cet enfant : il va tourner le coeur de beaucoup d'enfants d'Israël vers Dieu. Il va agir avec la puissance d'Elie. L'ange brise le silence pour annoncer cela, après 400 ans de silence. Il va tourner le coeur du peuple vers son Dieu, pour que celui-ci soit prêt lors de sa venue.

Zacharie n'a pas cru à ce message et a demandé à quel signe il pourrait reconnaître que ceci est vrai. Mais Gabriel était le signe. Alors la voix de Zacharie a été rendue silencieuse jusqu'à la naissance de l'enfant. Sa bouche s'est ouverte à nouveau le jour de la naissance, pour qu'il prophétise sur l'enfant. Cet enfant a grandi et s'est fortifié, il a vécu dans le désert, en jeûnant et priant, jusqu'aux jours de sa manifestation publique. Il a vécu une consécration radicale. Puis Dieu l'envoya pour préparer les gens à la venue de Jésus. A quel temps croyez-vous que ça ressemble ?

L'attente pour la venue du Sauveur a duré si longtemps. Tous les prophètes des anciens temps ont vécu dans cette attente et cette espérance. Et puis, Jean-Baptiste est arrivé, criant dans le désert. Alors la venue du Messie était vraiment proche.  Il s'était préparé lui-même et préparait la foule. Il a vécu dans l'attente et l'espérance de la réalité de la venue du Messie. Nous avons besoin d'une révélation pour comprendre pourquoi on parle d'Elie et de Jean-Baptiste ce soir. C'est parce que Dieu est en train de faire quelque chose de semblable en cette heure. Il est en train de lever des Zacharie et des Elisabeth avec un esprit d'intercession et qui crie à Dieu "donne-nous un fils" ! Il commence à faire naître en nous des prières qui vont monter jusqu'à Lui et qui vont pouvoir déclencher la percée. Nous sommes la génération du retour du Seigneur et si ce n'est pas nous, ce seront nos enfants.

 Notre temps ressemble à celui de Jean-Baptiste, pour que quand le Seigneur revienne, tout soit prêt pour son retour. Cela n'a rien à voir avec nos systèmes religieux. Cela à avoir avec des gens qui ne vont pas se laisser corrompre par les systèmes humains, financiers... mais qui vont attendre le retour de leur Roi et qui vont désirer par-dessus tout obéir à sa voix. Comprenez-vous mon message ?

 Je suis las de gaspiller ma voix pour simplement de bons messages. Je vous parle du retour de Jésus ! Il revient comme un Roi juste et puissant. Il va secouer les nations et tous les systèmes. Et tandis qu'il va ébranler le système économique des nations, il va faire lever partout, des maisons de prière. Nous devons nous réveiller dans cet esprit de prière. Il faut qu'on demande à Dieu : "Comme Zacharie et Elisabeth étaient remplis d'une prière persévérante: mets dans nos coeur ce genre de prière, ce même esprit de prière. Remplis ce temple de ta gloire. Seigneur, je suis prêt à me tenir debout devant toi, dans la prière et le jeûne, aussi longtemps que nécessaire." Nous avons besoin de nous réveiller pour réaliser qu'une vie de jeûne et de prière, est normale. Se lever tôt pour prier, est normal. Des jeunes qui se lèvent tôt pour prier, c'est normal. Les jeunes ne veulent plus de la religion.

Nous devons demander à Dieu de faire naître une prière en nous. Il est temps d'être ces vierges qui remplissent leur lampe d'huile. Il est temps de développer notre intimité avec le  Roi. Je prie que Dieu multiplie et fasse croître un esprit de prière au milieu de nous et que les maisons de prière se lèvent sur toute la surface de la terre. Je prie pour que se lève des communautés de prière partout et que l'Evangile soit prêché dans toutes les nations, pour préparer le retour de Jésus (Mt 24).

 

 

Publié dans Le coeur du Père

Commenter cet article