Que signifie la dernière génération dans la Bible?

Publié le par Fils d'Abraham en Jésus mon sauveur

 Cette notion de dernière génération et tirée deux fois du psaume 102, dans les versets 13 et 19 : Mais toi, Eternel ! Tu règnes à perpétuité, et ta mémoire dure de génération en génération. Que cela soit écrit pour la génération future, et que le peuple qui sera créé célèbre l’Eternel !

 Ce psaume est souvent mal traduit et mal interprété d'où la méconnaissance que nous en avons.

En général le livre des psaumes est un livre de prières et de louanges. Il y a des prières pour chaque situation dans nos vies, prières qui correspondent aux besoins du moment. C'est aussi un livre prophétique que Jésus a souvent accompli. Prenons un exemple : psaume 22 : 18 et 19 : Je pourrais compter tous mes os. Eux, ils observent, ils me regardent ;  Ils se partagent mes vêtements, Ils tirent au sort ma tunique.

Que cela soit écrit pour la génération future, et que le peuple qui sera créé célèbre l’Eternel ! Le psaume 102 n'est pas considéré comme messianique par les chrétiens mais il l’est pour les juifs : Mon cœur est frappé et se dessèche comme l’herbe ; j’oublie même de manger mon pain. Mes gémissements sont tels que mes os s’attachent à ma chair.  Je ressemble au pélican du désert, Je suis comme le chat–huant des ruines.  Je n’ai plus de sommeil, et je suis comme l’oiseau solitaire sur un toit. Chaque jour mes ennemis m’outragent, et c’est par moi que jurent mes adversaires en fureur. Je mange la poussière au lieu de pain, et je mêle des larmes à ma boisson, à  cause de ta colère et de ta fureur ; car tu m’as soulevé et jeté au loin.  Mes jours sont comme l’ombre à son déclin, et je me dessèche comme l’herbe. Mais toi, Eternel ! Tu règnes à perpétuité, et ta mémoire dure de génération en génération. Tu te lèveras, tu auras pitié de Sion ; Car le temps d’avoir pitié d’elle, Le temps fixé est à son terme ; car tes serviteurs en aiment les pierres, Ils en chérissent la poussière. Alors les nations craindront le nom de l’Eternel, Et tous les rois de la terre ta gloire. Oui, l’Eternel rebâtira Sion, Il se montrera dans sa gloire. Il est attentif à la prière du misérable, Il ne dédaigne pas sa prière. Que cela soit écrit pour la génération future, Et que le peuple qui sera créé célèbre l’Eternel !

Car il regarde du lieu élevé de sa sainteté ; du haut des cieux l’Eternel regarde sur la terre, Pour écouter les gémissements des captifs, Pour délivrer ceux qui vont périr,  Afin qu’ils publient dans Sion le nom de l’Eternel, et ses louanges dans Jérusalem, Quand tous les peuples s’assembleront, et tous les royaumes, pour servir l’Eternel. Il a brisé ma force dans la route, Il a abrégé mes jours.

                                                                                                                  Psaume 102 : 5 à 24

Il évoque la dernière crise de notre monde. Le royaume de Dieu vient comme une crise douloureuse comparable aux douleurs de l'enfantement. Toute la création soupire…

Romains 8 : 22 : Or, nous savons que, jusqu’à ce jour, la création tout entière soupire et souffre les douleurs de l’enfantement.

Selon les sages israéliens le psaume 102 évoque les douleurs dernières de l'enfantement. Israël connaîtra l'épreuve la plus terrible de son histoire. Le psaume 102 donne la description de la Shoa. Cela nous fait penser que nous sommes entrés dans la dernière crise. C’est le temps de bâtir et du retour à Sion. C'est l'aube du retour du Messie. Que cela soit écrit pour la génération future,  la dernière génération.                                                               Psaume 102 : 19

 

Ce psaume est écrit pour la dernière génération.

Quand saurons-nous que nous y sommes ? Quand les événements décrits seront visibles par exemple la Shoa.

Matthieu 24: 34 : Je vous le dis en vérité, cette génération ne passera point, que tout cela n’arrive.

Dans ces paroles, Jésus cite le psaume 102 en s'adressant à la dernière génération.

Une génération : dor » en hébreu, correspond au mot : un cercle, ensemble dans un même lieu, un même temps. Ce mot exprime quatre générations qui vivent dans un même temps. Cela est écrit pour encourager la dernière génération.

Psaume 78 : 1 à 8 : Mon peuple, écoute mes instructions ! Prête l’oreille aux paroles de ma bouche ! J’ouvre la bouche par des sentences, Je publie la sagesse des temps anciens. Ce que nous avons entendu, ce que nous savons, Ce que nos pères nous ont raconté, nous ne le cacherons point à leurs enfants ; nous dirons à la génération future les louanges de l’Eternel, et sa puissance, et les prodiges qu’il a opérés. Il a établi un témoignage en Jacob, Il a mis une loi en Israël, et il a ordonné à nos pères de l’enseigner à leurs enfants, pour qu’elle soit connue de la génération future, Des enfants qui naîtraient, et que, devenus grands, ils en parlent à leurs enfants, afin qu’ils mettent en Dieu leur confiance, Qu’ils n’oublient pas les œuvres de Dieu, et qu’ils observent ses commandements, afin qu’ils ne soient pas, comme leurs pères, une race indocile et rebelle, une race dont le cœur n’était pas ferme et dont l’esprit n’était pas fidèle à Dieu.

Ces instructions d’enseigner les enfants s’adressent aussi à nous aujourd’hui. Ne nous les laissons pas voler par l’Etat. Les confier aux animateurs de l’école du dimanche ne suffit pas, les versets que nous venons de lire nous dit de les instruire à la maison, au cours des repas, en voyage… c'est-à-dire partout.

 

Ces versets retracent l'épopée d'Israël dans le désert :

Ces messages concernant Israël nous donnent une parallèle entre la première génération et la dernière génération. La première génération nous parle des pères et désignent ceux qui sont sortis d'Égypte, ceux qui ont vu, les miracles de la délivrance : l’ouverture de la mer Rouge par exemple. C'est aussi ceux qui auraient dû avoir le privilège d'entrer dans la terre promise. Mais à cause de la rébellion deux seulement sont entrés.

 

Quel échec ! Pourquoi ?

 

Satan savait et s'est acharné sur cette génération comme il ne l'avait jamais fait auparavant, c'est la plus éprouvée de l'histoire humaine afin qu'elle n'entre pas dans la terre promise.

Satan fera de même pour la dernière génération, qui se retrouve dans une même situation  d'esclavage et Dieu refait ces mêmes prodiges (10 plaies) pour la délivrer.

Dieu réalise les mêmes prodiges, non pour nous faire entrer en Canaan mais pour nous  faire entrer dans le royaume messianique. Satan s'acharne sur cette dernière génération pour la rendre indocile, rebelle afin de l'empêcher d’entrer. En France, cela se manifeste plus particulièrement depuis mai 1968. Les slogans de cette époque s’amplifient régulièrement : ni Dieu ni maître, interdit d’interdire etc. je suis libre de jouir de mon corps comme je veux et même de programmer le jour de où je vais quitter cette terre.

Satan va employer les mêmes moyens, les mêmes ruses qu’avec la première génération. Elle sera la génération la plus tentée et séduite de l'histoire humaine.

Le psaume 78 est écrit pour que Satan soit mis en échec. Nous constatons le déchaînement des forces diaboliques : avec l'esprit de révolte et d'apostasie. Apostasie signifie abandonner la foi et la vie chrétienne dans laquelle on s’est engager avec des promesses de fidélité : le baptême en est un exemple.

 

Quand entendrons-nous les pas du Messie ?

 

Quand les hommes se dresseront les uns contre les autres : père, fils, on se moquera du péché : Le frère livrera son frère à la mort, et le père son enfant ; les enfants se soulèveront contre leurs parents, et les feront mourir :    Marc 13 : 12

 Avant le retour du Messie le christianisme aura atteint le monde entier. Israël sera abandonné. Israël n'aura plus que Dieu pour s'attendre à lui.

 Ces apostasies existent aussi dans les églises maintenant. Il y a une crise dans la jeunesse dans les églises. Beaucoup de jeunes se détournent ou vivent un évangile au rabais. C'est un phénomène mondial.

Pourquoi cette révolte ? C'est la conséquence de l'acharnement de l'adversaire sur cette génération.

Nous retrouvons les agissements des générations que nous décrit le livre de la Genèse : deux générations corrompues et perverses comme celle de Noé et de Lot : Ce qui arriva du temps de Noé arrivera de même à l’avènement du Fils de l’homme. Car, dans les jours qui précédèrent le déluge, les hommes mangeaient et buvaient, se mariaient et mariaient leurs enfants, jusqu’au jour où Noé entra dans l’arche ; et ils ne se doutèrent de rien, jusqu’à ce que le déluge vienne et les emporte tous : il en sera de même à l’avènement du Fils de l’homme.

                                                                                                                Matthieu 24 : 37 à 39

Ils n’étaient pas encore couchés que les gens de la ville, les gens de Sodome, entourèrent la maison, depuis les enfants jusqu’aux vieillards ; toute la population était accourue. Ils appelèrent Lot, et lui dirent : Où sont les hommes qui sont entrés chez toi cette nuit ? Fais-les sortir vers nous, pour que nous les connaissions.                                                                                                Genèse19 : 4 et 5

 

La génération de Lot correspond avec Sodome ou l'homosexualité,

La génération de Noé : toute la terre été remplie de violence, toute chair avait corrompu sa voie, tout être vivant y compris des animaux avec corrompu les pratiques sexuelles naturelles.

Aujourd'hui, on veut enseigner dans les écoles, aux enfants dès l'âge de quatre ans qu'ils peuvent choisir leur sexe et que personne ne peut les empêcher, même pas la famille qu'il faut d'ailleurs détruire.

Mais le mariage appartient à la volonté parfaite de Dieu. Quand l'homme s’unit à sa femme il retrouve l'image parfaite de Dieu avec laquelle il est créé.

Tout autre mariage représente une abomination.

Romains : 1 : 18 à 23 : La colère de Dieu se révèle du ciel contre toute impiété et toute injustice des hommes qui retiennent injustement la vérité captive,  car ce qu’on peut connaître de Dieu est manifeste pour eux, Dieu le leur ayant fait connaître. En effet, les perfections invisibles de Dieu, sa puissance éternelle et sa divinité, se voient comme à l’œil nu, depuis la création du monde, quand on les considère dans ses ouvrages. Ils sont donc inexcusables, car ayant connu Dieu, ils ne l’ont point glorifié comme Dieu, et ne lui ont point rendu grâces ; mais ils se sont égarés dans leurs pensées, et leur cœur sans intelligence a été plongé dans les ténèbres. Se vantant d’être sages, ils sont devenus fous ; et ils ont changé la gloire du Dieu incorruptible en images représentant l’homme corruptible, des oiseaux, des quadrupèdes, et des reptiles.

Nous pouvons constater un Dieu créateur en étudiant la création et sa perfection, la Parole dit donc : ils sont inexcusables… Le péché fondamental des païens c'est l’idolâtrie car ce péché touche à la gloire de Dieu.

Exode 20 : 3 à 5 : Tu n’auras pas d’autres dieux devant ma face. Tu ne te feras point d’image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre. Tu ne te prosterneras point devant elles, et tu ne les serviras point ; car moi, l’Eternel, ton Dieu, je suis un Dieu jaloux, qui punis l’iniquité des pères sur les enfants jusqu’à la troisième et la quatrième génération de ceux qui me haïssent.

C’est le péché le plus grave, les hommes qui sont pleins de ces choses croient être devenus sages mais ils sont fous. Ils disent que nous sommes descendants des singes ! Ce qui est scientifiquement impossible. Dieu les a livrés à l'immoralité…

Romains : 1 : 24 à 32 : C’est pourquoi Dieu les a livrés à l’impureté, selon les convoitises de leurs cœurs ; ainsi ils déshonorent eux–mêmes leur propre corps ;

eux qui ont changé la vérité de Dieu en mensonge, et qui ont adoré et servi la créature au lieu du Créateur, qui est béni éternellement. Amen ! C’est pourquoi Dieu les a livrés à des passions infâmes : car leurs femmes ont changé l’usage naturel en celui qui est contre nature ; et de même les hommes, abandonnant l’usage naturel de la femme, se sont enflammés dans leurs désirs les uns pour les autres, commettant homme avec homme des choses infâmes, et recevant en eux–mêmes le salaire que méritait leur égarement. Comme ils ne se sont pas souciés de connaître Dieu, Dieu les a livrés à leur sens réprouvé, pour commettre des choses indignes, étant remplis de toute espèce d’injustice, de méchanceté, de cupidité, de malice ; pleins d’envie, de meurtre, de querelle, de ruse, de malignité ;

rapporteurs, médisants, impies, arrogants, hautains, fanfarons, ingénieux au mal, rebelles à leurs parents, dépourvus d’intelligence,  de loyauté, d’affection naturelle, de miséricorde. Et, bien qu’ils connaissent le jugement de Dieu, déclarant dignes de mort ceux qui commettent de telles choses, non seulement ils les font, mais encore ils approuvent ceux qui les font.

C’est pourquoi nous sommes devenus des nations idolâtres et en plus corrompues sexuellement. La France représente le pays le plus évolutionniste au monde.

Comment sommes-nous idolâtre ? Nous avons une religion dans notre pays laïque, c'est l'athéisme basé sur la négation de Dieu. « Jusqu'à se proclamer lui-même Dieu, l’homme est en train de s'introniser Dieu. C'est la pire des idolâtries.

L'athée nie toute existence de Dieu, donc  toute transcendance, c'est la pire forme d'immoralité qu'il soit par ce qu'elle amène la décadence par l'homosexualité. Dieu nous transcende, refuser la transcendance équivaut à refuser de voir au-delà du visible, à refuser de croire qu’il existe une puissance de créativité plus grande que celle des hommes. Actuellement il y a une montée de cette abomination : Que personne ne vous séduise d’aucune manière ; car il faut que l’apostasie soit arrivée auparavant, et qu’on ait vu paraître l’homme impie, le fils de la perdition, l’adversaire qui s’élève au–dessus de tout ce qu’on appelle Dieu ou de ce qu’on adore ; il va jusqu’à s’asseoir dans le temple de Dieu, se proclamant lui–même Dieu.                                   2 Théssaloniciens 2 :3 et 4

 Le jugement de Dieu est déjà là : Romains 1: 32 Dieu les a livrés à un esprit d'égarement et de folie.

Ce sont des  antichrists qui nous dirigent et veulent nous corrompre.

Un enfant de quatre à six ans à un esprit comme un vase vide. C'est pourquoi ils veulent insuffler aux enfants les pires abominations, car ils n'ont aucun moyen de recul. Leur but est de prendre les petits qui deviendront une génération prête pour les pires horreurs.

Nos enfants sont comme des toiles vierges à peindre  que Jésus nous confie.

Quelle œuvre allons-nous appliquer dans leur vie ? Quel modèle allons-nous choisir ? Le modèle biblique ou le modèle du monde ? C’est le modèle de Jésus ou le modèle du diable ?

 Qu’allons-nous peindre dans leurs vies ? Est ce avec l’huile de joie du Saint-Esprit ? Ou avec la cendre de l’enfer ? Qui va  peindre dans leur vie ?

 Ecouter une musique équivaut à recevoir un coup de pinceau.

 Les copains agissent comme des pinceaux par leurs paroles, leur choix de vie, leur musique,… Regarder une émission à la télé, c’est recevoir un coup de pinceau sur la toile. Les choix des yeux agissent comme des pinceaux enduits de peintures. L’école donne beaucoup de coup de pinceaux, le choix du sport également.

La lecture d’un livre marque comme un coup de pinceau. La lecture de la Bible, la louange, la vie de prière donne des coups de pinceaux créatifs, harmonieux qui élèvent et rendent l’œuvre précieuse, unique. Travaillons dans leurs vie tant qu’il est jour, car la nuit vient

Ils veulent faire de l'homosexualité quelque chose de normal dans le but de détruire toute forme de judéo christianisme, car se sont les seuls à s'y opposer.

 

Souvenons-nous de plan de Dieu : je bâtirai mon Eglise, et les torrents de l'enfer ne prévaudront pas contraire elle »

Dieu mettra un stop : 1 Corinthiens 10 : 6 à 12 : Or, ces choses sont arrivées pour nous servir d’exemples, afin que nous n’ayons pas de mauvais désirs, comme ils en ont eu. Ne devenez point idolâtres, comme quelques–uns d’entre eux, selon qu’il est écrit, Le peuple s’assit pour manger et pour boire ; puis ils se levèrent pour se divertir. Ne nous livrons point à la débauche, comme quelques–uns d’entre eux s’y livrèrent, de sorte qu’il en tomba vingt-trois mille en un seul jour.

Ne tentons point le Seigneur, comme le tentèrent quelques–uns d’entre eux, qui périrent par les serpents. Ne murmurez point, comme murmurèrent quelques–uns d’entre eux, qui périrent par l’exterminateur. Ces choses leur sont arrivées pour servir d’exemples, et elles ont été écrites pour notre instruction, à nous qui sommes parvenus à la fin des siècles.  Ainsi donc, que celui qui croit être debout prenne garde de tomber !

La Parole de Dieu nous dit qu'il va limiter l'adversaire : Matthieu 24:22 Et, si ces jours n'étaient abrégés, personne ne serait sauvé; mais, à cause des élus, ces jours seront abrégés

Pour cela il faut que le Seigneur revienne avant que les choses soient irréversibles. Que celui qui est debout prenne garde de tomber. Cela nous demande de la vigilance de tous les instants et d'être alimenté par la Parole de Dieu.

Ce que nos pères nous ont enseigné nous ne le cacherons pas à nos enfants. Il faut que ce dépôt parvienne à la dernière génération afin qu'elle tienne bon. C’est la responsabilité qui nous incombe.

 

 Les parents ont beaucoup abandonné de leur rôle entre les mains de l'État.

 

Ces commandements seront inscrits dans leurs cœurs, sur leurs mains, sur le front… Et tu les enseigneras à tes enfants à table… Tu aimeras l’Eternel, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta force. Et ces commandements, que je te donne aujourd’hui, seront dans ton cœur. Tu les inculqueras à tes enfants, et tu en parleras quand tu seras dans ta maison, quand tu iras en voyage, quand tu te coucheras et quand tu te lèveras. Tu les lieras comme un signe sur tes mains, et ils seront comme des fronteaux entre tes yeux.   

                                                                                                               Deutéronome 6 : 5 à 8

Ces versets nous montre la nécessité que ces commandements soient dans nos cours et mis en pratique. Inculquer signifie littéralement aiguiser, comme on aiguise le tranchant d’un outil.

Aujourd’hui, beaucoup de parents n'accomplissent plus ce devoir.

Les enfants et les ados vivent des combats que nous ne pouvons même pas imaginer, car nous-mêmes n'avons pas vécu ces enseignements dans nos écoles. Ce que vivent les enfants et les ados, souvent ils n'osent pas en parler. Le seul moyen d'empêcher l'œuvre de l'adversaire c'est : « tu les enseigneras… »

Israël est sorti intact de toute ses épreuves car ils ont su transmettre aux jeunes générations.

Les chrétiens vont entrer dans une diaspora spirituelle, nous en sortirons seulement si nous enseignons nos enfants.

Esaie 54: 13 : Tous tes fils seront disciples de l’Eternel, et grande sera la postérité de tes fils.

Dans cette crise finale du temps de la fin il faudra que la communauté soit bâtie avec des pierres solides. Une pierre et fils ont la même racine juive. Alors il faut construire les enfants pierre par pierre. Les fils seront des pierres précieuses. Cette génération doit être édifiée sur le roc de la Parole de Dieu afin d'obtenir un édifice inébranlable contre les assauts de l'adversaire. Cette génération est appelée, aussi à entre dans le repos de Dieu. Soyons conscients de tout ce que les jeunes sont obligés de vivre mais ils ne doivent pas être jugés pour cela. Prenons exemple en Jésus avec Judas qui l’a trahi, discernait ce qui est de l’homme et l’influence de Satan : J’étais tous les jours avec vous dans le temple, et vous n’avez pas mis la main sur moi. Mais c’est ici votre heure, et la puissance des ténèbres.                                                                                        Luc 22 : 53

 

Instruis l’enfant selon la voie qu’il doit suivre ; et quand il sera vieux, il ne s’en                   détournera pas.                                                                                           Proverbes 22 : 6

Instruire, c'est donner le goût ! C'est la cohérence entre notre exemple et nos paroles qui donneront ce goût ; c'est l'enseignement de la Parole de Dieu expliquée et vécue ; c'est l'amour porteur d'espérance...

Publié dans Le coeur du Père

Commenter cet article