Quelle est la meilleure attitude pour être pardonné ?

Publié le par Fils d'Abraham en Jésus mon sauveur

Plaidons coupable sans chercher d’excuse. N’oublions pas  que lorsque nous péchons contre une personne, nous péchons aussi contre Dieu. Alors, ne craignons pas de demander pardon à la personne blessée et à Dieu.

 

2 – Nous sommes rachetés 

Tout comme des esclaves, des prisonniers de guerre ou des victimes kidnappées, nous vivons en captivité à laquelle nous ne pouvions y échapper, si ce n’est en payant le prix, en versant une rançon.

C’est exactement ce que Jésus a réalisé sur la croix. Il a payé la rançon en s’offrant lui-même en rançon.

Qui s’est donné lui–même en rançon pour tous.

                                                                                                                  Timothée 2 : 6a

 

Il nous a acquis la liberté, il nous a rachetés par son sang

 

Vous savez que ce n’est pas par des choses périssables, par de l’argent ou de l’or, que vous avez été rachetés de la vaine manière de vivre que vous aviez héritée de vos pères, mais par le sang précieux de Christ, comme d’un agneau sans défaut et sans tache ;

                                                                                                         1Pierr 1 : 18 et 19

3 – Nous sommes justifiés 

 

Nous sommes pardonnés de nos fautes passées. Satan les connaît et il se sert de nos fautes passées pour tenter de nous déprimer, de nous empêcher de profiter de notre liberté.

A votre avis, quelle serait la réponse de Dieu si vous lui demandiez d’identifier les trois péchés les plus graves, pour lesquels vous avez demandé pardon ?

 La réponse est celle-ci : même si vous vous rappelez ces trois fautes passées, Dieu lui-même ne s’en souvient pas. Il les a effacés de notre ardoise. Il nous a déclaré non coupable. Il nous a justifiés par le sang de Jésus.

 À plus forte raison, maintenant que nous sommes justifiés par son sang, serons nous sauvés par lui de la colère.

                                                                                                                        Romains 5.9 

Que nous ayons commis un péché ou plusieurs devant Dieu, son verdict est le même. Nous sommes passibles de la peine de mort éternelle.

Par la foi dans l’œuvre accomplie par Jésus sur la croix, le Père justifie ou nous déclare juste. Il nous appartient d’accepter son  verdict et de plaider coupable. Ensuite, c’est à nous de  recevoir son pardon et de le croire par la foi.

 

4 – Nous sommes réconciliés avec Dieu 

 

En voulant suivre notre propre voie, nous sommes entrés en rébellion avec Dieu. Nous lui avons dit non. Nous sommes donc devenus ennemis de Dieu.

Grâce à la puissance du sang de Jésus, Dieu a renversé la barrière qui nous séparait de lui. Il a jeté un pont au dessus du gouffre qui nous séparait.

 Et tout cela vient de Dieu qui nous a réconciliés avec lui par Christ. Grâce au sang de la croix.

                                                                                                                           2 Co 5.18

Nous sommes en paix avec Dieu.

Nous avons accès auprès de Dieu.

Nous sommes un avec Dieu.

Nous sommes en règle avec Dieu.

Nous sommes réconciliés avec Dieu.

 

5 – Nous sommes sauvés par la foi 

 

La première démarche à entreprendre pour faire l’expérience de la puissance sans limite du sang , c’est d’être conscient que nous avons besoin d’être pardonnés, rachetés, justifiés, réconciliés par Dieu lui-même.

1ère condition : La repentance. L’ultime démarche vers la repentance est de réaliser que Dieu a accompli tout le nécessaire pour nous pardonner, nous racheter, nous justifier, nous réconcilier avec lui, nous sauver de la mort éternelle.

 Car c’est par grâce que nous sommes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous. C’est le don de Dieu.

                                                                                                                    Ephésiens 2.8

 

6 – Nous sommes purifiés par le sang 

 

Cette purification n’intervient pas seulement à la conversion. La Bible nous enseigne que nous avons besoin d’une purification lorsque nous nous tournons la première fois devant Dieu, mais il nous faut aussi une purification constante tout au long de notre vie terrestre. Le sang ôte la souillure du péché, lave l’impureté qui s’accumule dans notre vie à cause de notre péché et de notre contact avec le monde des pécheurs qui nous entoure.

 

 Si nous marchons dans la lumière comme il est lui-même dans la lumière, nous sommes en communion les uns avec les autres et le sang de Jésus son Fils nous purifie de tout péché.

                                                                                                                        1 Jean 1.7

7 – Nous sommes libérés

 

Nous sommes libérés de la puissance du péché, vaincue par Jésus.

 Sommes-nous tourmentés par l’alcoolisme, l’immoralité, un tempérament coléreux, la passion du jeu, le rejet, la culpabilité, le ressentiment, l’amertume, la jalousie, la honte, l’échec… comme nos parents ou grands-parents ? Si ces situations persistent après avoir demandé pardon, peut-être que nous avons besoin de délivrance. A moins que la culpabilité ne vienne nous tourmenter.

 Vous avez été rachetés de la vaine manière de vivre, héritée de vos pères, par le sang précieux de Jésus. Jésus nous a libérés de toutes ces choses par son sang parfait.

                                                                                                                  Pierre 1 : 18-19

 Certes il faudra résister, persévérer, revendiquer la victoire. Jésus nous délivre de nos ennemis mais pas de nos amis.

 

8 – Nous sommes sanctifiés

 

La sanctification n’intervient pas de façon instantanée et définitive au moment de la conversion.

C’est un choix de vie à pratiquer chaque jour. Jésus a versé son sang pour que nous soyons saints. Le pardon, la justification, la rédemption, la réconciliation, la purification, la libération, ne sont pas une fin en soi. Tout cela indique l’objectif que Dieu a pour nous : « Vous serez saints car je suis saint ». Notre sanctification est la motivation, le but de toutes les souffrances de Jésus. La nuit précédant sa mort sur la croix, Jésus déclara au Père selon :

 Et moi je me sanctifie moi-même pour eux, afin qu’eux aussi soient sanctifiés dans la vérité ».

                                                                                                                          Jean 17.19

9 – Nous sommes vainqueurs sur Satan 

 

Le sang nous rappelle cette vérité : Satan a été définitivement vaincu à la croix par l’obéissance volontaire de Jésus. Ce qui l’a conduit à la mort. Sur la croix, le diable provoqua Jésus par la torture, les mensonges, les insultes, il le poussa à désobéir à Dieu, à haïr ses ennemis, etc. Par son sacrifice volontaire et son obéissance, Jésus remporta une victoire décisive sur le mal.

 Jésus a dépouillé les autorités, les dominations, il les a livrés publiquement en spectacle, en triomphant d’elles par la croix.

                                                                                                               Colossiens 2.15

Ils l’ont vaincu à cause du sang de l’Agneau et à cause de la parole de leur témoignage, et ils n’ont pas aimé leur vie jusqu’à craindre la mort.

                                                                                                         Apocalypse 12.11 

 Il me fit voir Josué, le souverain sacrificateur, devant l’ange de l’Eternel, et Satan l’accusait. 

                                                                                                                  Zacharie 3 : 1

 

Le diable est appelé l’accusateur. Dans ce passage de l’Ancien Testament, nous voyons le prophète Zacharie décrire une scène où le diable accuse le Souverain Sacrificateur, qui symbolise  Jésus quand il a porté nos péchés devant le Père.

Cette scène nous représente devant Dieu quand le diable nous accuse pour nos anciens péchés. Si nous refusons cette accusation, elle sera immédiatement rejetée par Dieu à cause de la présence de l’Ange de l’Eternel à nos cotés.

Cet ange n’est autre que la préfiguration de notre Seigneur Jésus à nos cotés et du rôle qu’il joue maintenant en notre faveur, en qualité de Souverain Sacrificateur et d’avocat.

 Comme le Père a recouvert Jésus dans cette scène que nous venons d’aborder ; Le Père nous recouvre de vêtements propres et d’habits de fête. Cette scène symbolise la justification par la foi de n’importe quel pécheur repentant. Nous trouvons cette victoire uniquement en Jésus, répétons- le, notre Souverain Sacrificateur.

Nous ne sommes pas parfaits. Mais la justice de Dieu est parfaite, elle nous rend parfait. Maintenant, par la foi en Jésus nous sommes tous revêtus du vêtement blanc, du vêtement de la justice ou du salut.

Ce vêtement représente la pureté, la sainteté. C’est le résultat de la purification accomplie par le sang de Jésus dans nos cœurs, dans nos âmes et nos consciences.

 

 

Jésus n’est pas venu appeler les justes mais des pécheurs à la repentance. Il nous appelle à lui parce que nous étions des pécheurs souillés, coupables, rebelles, prisonniers des griffes du diable.

Maintenant, nous  disons :

  • le pardon est pour les coupables

  • le salut est pour les pécheurs

  • la rédemption est pour les esclaves

  • la justification est pour les injustes

  • la réconciliation est pour les ennemis de Dieu

  • la purification est pour les impurs

  • la libération est pour les captifs de Satan

  • la sanctification est pour les non sanctifiés

  • la lumière est pour ceux qui étaient dans les ténèbres

  • la vie éternelle est pour ceux qui étaient destinés à l’enfer.

     

    La Bible nous dit que rien ne nous séparera de l’amour de Dieu en Jésus Christ. Nous en connaissons le pourquoi, mais la réponse nous appartient.

     A vous de répondre :

  • Est-ce en raison de votre bonté ou grâce à l’œuvre de Jésus sur la croix ?

     

  • En raison de votre doctrine ou grâce à la puissance du sang de Jésus ?

     

    N’oublions jamais que l’œuvre de Jésus sur la croix est la seule clé pour rentrer dans une relation d’alliance irrévocable avec Dieu. Le sang de Jésus est le garant de la nouvelle alliance. Le sang de Jésus nous garantit que Dieu respectera son alliance avec ceux qui acceptent Jésus comme sauveur et Seigneur de leur vie et ne la brisera jamais.

  • Notre foi est activée…

  • Là où est le sang de Jésus ou de l’alliance, nous trouvons la présence du Saint Esprit.

     

     Voici la cinquième manifestation du fil cramoisi révélé : la puissance du sang de Jésus.

     

     Ils l’ont vaincu à cause du sang de l’Agneau.

                                                                                                            Apocalypse 12-11a

     

    La puissance atomique, réalisée par les hommes, peut détruire toutes les vies sur la terre, les amener dans la mort physique et éternelle.

    La puissance du sang de Jésus suffit pour sauver de la mort éternelle, tous les hommes de la planète qui le choisisse.

    -Le sang de Jésus nous a racheté et rachète encore des hommes et des femmes de toutes races, de toutes langues, de toutes tribus etc.

     

     Et ils chantaient un cantique nouveau, en disant : Tu es digne de recevoir le livre et d’en ouvrir les sceaux, car tu as été immolé et tu as racheté pour Dieu, par ton sang des hommes de toute tribu de toute langue, de tous peuples et de toutes nations ; tu as fait d’eux un royaume et de sacrificateurs pour notre Dieu, et ils règneront sur la terre.

                                                                                                                        Apo 5 : 9-10 

     

    Le sang de Jésus rend capable d’accomplir de bonnes œuvres

     

     Que le Dieu de paix qui à ramener d’entre les morts le grand berger des brebis par le sang d’une alliance éternelle notre seigneur Jésus ; vous rends aptes à tous ce qui est bien pour faire sa volonté qu’il fasse en nous ce qui lui est agréable par Jésus-Christ à qui soit la gloire aux siècles des siècles Amen.

                                                                                                         Hébreux 13 : 20-21 

     

    -Le sang de l’agneau lave nos robes et les blanchi

     

      Et l’un des vieillards prit la parole et me dit : Ceux qui sont revêtus de robes blanches, qui sont ils, et d’où sont ils venus ?

     Je lui dis : Mon seigneur, tu le sais. Et il me dit : Ce sont ceux qui viennent de la grande tribulation ; ils ont lavé leurs robes, et ils les ont blanchies dans le sang de l’Agneau

                                                                                                    Apocalypse 7 :  13 et 14 

                                                                                                                    

    -Le sang de Jésus nous purifie de tout péché

     

    Mais si nous marchons dans la lumière comme il est lui-même dans le lumière nous sommes en communion les uns avec les autres et le sang de Jésus son fils nous purifie de tous péchés.

                                                                                                                        1 Jean 1 : 7 

    -Le sang de Jésus nous rapproche de Dieu

     

    Mais maintenant en Jésus vous qui autrefois étiez loin vous êtes devenus proches par le sang de Christ.

                                                                                                                    Éphésiens 2 : 13

     

    - Le précieux  sang de Jésus nous rachète

     

    Nous sommes rachetés par le précieux sang de Jésus.

                                                                                                                  1 Pierre 1 : 18-19

     

    Nous sommes Justifiés par le sang de Jésus

     

     A bien plus forte raison maintenant que nous sommes justifiés par son sang serons-nous sauvés par lui de la colère.

                                                                                                                   Romain 5 : 9

     

    Nous sommes un peuple sanctifié par le sang de Jésus  

     

     C’est pourquoi Jésus aussi pour sanctifier le peuple par son propre sang a souffert hors de la porte.

                                                                                                                       Hébreux 13 : 12

     

    J’ai la rédemption par le sang de Jésus

     

    En lui nous avons la rédemption par son sang, le pardon des péchés selon la richesse de sa grâce

                                                                                                                       Éphésiens 1 : 7 

     

    Je suis réconcilié avec le Père par le sang de Jésus

     

    Et de tout réconcilier avec lui-même aussi bien ce qui est sur la terre que ce qui est dans les cieux en faisant la paix par lui par le sang de sa croix.

                                                                                                                     Colossiens 1 : 20 

     

    Je suis lavé par le sang de Jésus

     

     Et de la part de Jésus le témoin fidèle, le premier-né d’entre les morts et le souverain des rois de la terre. A celui qui nous aime, qui nous a délivrés de nos péchés par son sang

                                                                                                                     Apocalypse 1 : 5 

     

     

                   

     

 

 

                                               

Publié dans Le bénéfice du sang

Commenter cet article