Jésus est venu pour libérer nos âmes captives

Publié le par louis trifault

        Qu’elle est l'alliance qui influence ton âme ou la lie ?

 

 Tout ce que Dieu  crée, ou institue est bon même très bon. Dieu nous a créés avec une volonté. Tout comme il est un Dieu de relation, il nous a donné, aussi, la capacité d'avoir des relations avec lui, mais aussi avec nos semblables ou d’égal à égal. La Bible nous le démontre dans la relation entre Adam et Eve, avant que n'intervienne la désobéissance  sous l'influence de Satan, l'adversaire de Dieu.

Un autre modèle de relations harmonieuses, épanouissantes nous est décrit par Jésus dans l'Évangile de Jean 17-21 :

Afin que tous soient un, comme toi Père, tu es en moi, et comme je suis en toi, afin qu’eux aussi soient un en nous, pour  que le monde croit que tu m'as envoyé. Je leur ai donné la gloire que tu m'as donnée, afin qu'ils soient  un comme nous sommes un. Moi en eux, et toi en moi, afin qu’ils soient parfaitement un, et que le monde connaisse que tu m’as envoyé, et que tu les as aimés, comme  tu m’as aimé.

Voila l’équilibre parfait en Dieu, mis à notre disposition par le « tout est accompli » de Jésus à la croix : pas de domination, pas de contrôle, pas de supériorité les uns envers les autres, pas de jalousie, ni de haine, pas d'orgueil, pas de condamnation ni de rejet, ni d’infériorité ou de supériorité.

Toutefois il y a une condition à cela : vivre en relation avec Jésus et le père, et se tenir dans la gloire de Dieu : je leur ai donné la gloire que tu m'as donnée, afin qu'il soit un comme nous sommes un.

Genèse 3 nous montre comment Satan a provoqué comme un court-circuit entre Dieu et l'homme. Le fil de la relation a été rompu avec Dieu. Satan a pris le contrôle d’Adam et Eve en les entraînant dans sa  rébellion contre  Dieu. Tout été déséquilibré dans la vie de l'être humain : avec la peur qui est apparue, le rejet, l'accusation, la mort etc. la relation entre  Adam et Eve se transforme tout de suite en domination de la part  d’Adam et Eve. Genèse 3-16b : tes désirs se porteront vers ton mari, mais lui il dominera sur toi.

À partir de la tout a basculé et le chaos s'en est suivi, et les liens d'âmes sataniques, impies, fusionnelles, de contrôle sont apparus. Ils influencent, détériorent, développent le contrôle, la domination. Genèse 6 nous montre comment la sexualité qui devait se vivre au sein d'un couple est pervertie et détournée de son but.

Genèse 6-2 : les fils de Dieu virent que les filles des hommes étaient belles, et ils en prirent pour femmes parmi celles qu'ils choisirent.

Qui sont les fils de Dieu ? Dont parle ce verset : les anges déchus qui ont suivi Satan dans sa révolte  contre le Dieu. Souvenons nous de ce que Dieu a déclaré à Satan en Genèse trois (après la tentation d’Eve et sa désobéissance avec Adam) je mettrai inimitié entre toi (Satan) et la femme, entre ta postérité et sa postérité : celle-ci t’écrasera  la tête, et tu lui blesseras le talon.

Par cette déclaration de Dieu, le diable sait que Dieu manifestera  sa toute-puissance, Sa gloire à travers la descendance de la femme. La femme c’est à dire, celle par laquelle le diable à court-circuiter le projet de Dieu de se constituer une famille. Le diable apprend qu'il aura la tête écrasée par cette descendance de la femme : la tête  ce signifie la mort ou l'inaction, où l'action sans contrôle puisque la queue du serpent remue encore quelque temps après que la tête soit coupée ou écrasée.

 Donc le plan du diable, pour faire échec au plan de Dieu, va consister en ceci : pervertir la femme où les filles des hommes, le plus grand nombre possible, avec le tiers  des anges qui ont suivi Satan dans sa révolte : afin de voler, souiller la descendance de la femme : pour se donner une descendance ennemie de Dieu et tenter de faire échouer le jugement de Dieu : la descendance de la femme t’écrasera  la tête.

De même Satan va s'en prendre à la semence de l'homme pour égorger, détruire la descendance de la femme qui doit lui écraser la tête.

En genèse 19 la Bible nous montre un exemple de cette déchéance avec Sodome et Gomorrhe.

Nous savons que Dieu reste aux commandes. Son jugement s'accomplira en plusieurs étapes :

-       1 le déluge

-       2 la destruction de Sodome et Gomorrhe

-       3-la venue de Jésus sur terre, qui a prit chair dans le sein de Marie : une femme. Jésus, voila la descendance promise par Dieu.

Jésus et c'est bien lui qui a écrasé la tête du serpent.

Colossiens- 14 et 15 : il a dépouillé les autorités les dominations, et les a  livrées publiquement en spectacle, en triomphant d’elle à la croix.

1-voilà une des raisons par laquelle le diable essaie de tenir captif, un maximum d'hommes et de femmes ou d’enfants,  dans les ténèbres, la mort, la déchéance. Il aveugle également pour que les hommes ne voient point briller la splendeur de l'Évangile, la gloire du Christ, qui est l'image de Dieu.

2-anciennement, dans le ciel, Satan se nourrissait de la sainte présence de Dieu : l'amour, la sainteté, la présence de Dieu. Maintenant que lui et ses démons sont coupés de cette source infinie et la présence de Dieu :

Comment se nourrissent le Satan et ses démons ? (ou anges déchus) mangent-ils des hamburgers chez McDonald's n'est ?

Non, ce sont des êtres spirituels, donc ils ont besoin d'une nourriture spirituelle qui va leur permettre de se fortifier, se développer dans leur révolte, leur rébellion, leur déchéance, l'hostilité à Dieu. Ils sont affamés, et ils ont besoin d'une autre source de nourriture que la nourriture de Dieu.

D'ailleurs il ne pourrait plus la supporter ils ont besoin de « bétails, de vaches qu'ils peuvent traire » ce « bétail » ils l’obtiennent par le péché. Leur nourriture ils se l’a procurent par le lait de la colère, de la peur, de la honte, la fureur, les querelles, les haines aussi, l'amertume, les crimes, toute désobéissance à la parole de Dieu, le sang qui coule dans les guerres, les tremblements de terre, les accidents de voiture, avion, de train ou de bateaux. Nous pouvons aussi  citer  tous les abus sexuels : viols, adultère. Citons encore la maladie, la souffrance qui en découle etc. la sorcellerie, les consultations occultes, la musique satanique.

Pourquoi employer le terme « bétail » ou « vaches à traire » pour exprimer comment Satan et ses démons considèrent tous ceux qui sont tombés dans son esclavage ?

Une vache c’est un animal qui donne son lait matin et soir et ceci pendant des années. Le diable agit de la même manière avec ses victimes. Les faire souffrir le plus longtemps possible pour recevoir d'elle la nourriture dont il a besoin.

Le péché lui ouvre une porte dans nos vies. Le péché lui donne le droit de mettre un lien sur nos âmes et ce lien  va se transmettre  nos descendants ou sur toute personne que nous dominerons, maltraiterons, ou que nous maudiront etc.

Satan et ses démons vont chercher à utiliser nos émotions blessées, nos âmes non guéries, non renouvelées par la parole de Dieu, nos âmes fragmentées par des chocs émotionnels, des traumatismes de l'enfance, les abus subit ou que nous avons fait subir aux autres, aux membres de notre famille, à notre entourage : tout cela c'est de la nourriture potentielle pour le monde des ténèbres.

Pour comprendre comment agit Satan et ses démons avec ses victimes prenons le cas d'un enfant maltraité, battu violemment et constamment par son père : disons, d'abord, que  si ce père agit ainsi vis-à-vis de son fils, c'est que lui-même a vécu cette situation avec son propre père.

La violence, les traumatismes, provoqués par les coups font perdre la maîtrise de soi-même et à ce moment-là une porte spirituelle s'ouvre dans nos vies, et les démons en profitent pour  rentrer : des démons de destruction, d'anéantissement de la personne, des démons de rébellion, de colère, de haine, de désir de vengeance, de rejet etc.

 Ces démons ou esprits ne vont pas se contenter de rentrer chez cet enfant devenu père. Ils ont besoin  de nourriture pour prendre de la force, pour étendre le royaume des ténèbres.

Comment vont-ils agir ?

En poussant cet homme dans la violence. L'un de ses enfants va devenir son souffre-douleur. Il va le frapper violemment et souvent sans raison valable. À son tour cet enfant va perdre le contrôle de lui-même, s'ouvrira aux esprits de ténèbres et ceux ci vont s'engouffrer dans sa vie sans pitié.

Cet enfant va devenir la « vache à lait » des démons de son père et ils vont le pousser à le frapper encore plus violemment.

Quant aux démons qui sont entrés chez cet enfant ils vont demander de la nourriture à leur tour, cela s'exercera sur l'entourage de cet enfant, et plus tard sur ses propres enfants.

Enfin pour être complet, dans le cas de cet enfant battu par son père, lors de la perte de contrôle de l'enfant il va y avoir transfert d'une partie des démons de son père. Et cet enfant va être lié par un lien impie ou satanique avec son père ou par son père.

 Ces esprits vont le pousser à préférer son père à tous les autres membres de la famille. Ils vont « travailler » cet enfant pour que les esprits de son père continu à recevoir leur nourriture à travers cet enfant.

 Nous retrouvons le même phénomène avec une femme prostituée, battue par son souteneur, souvent elle ne voudra pas le quitter car elle  considère comme son protecteur. Mais en réalité ce sont les esprits de son souteneur qui trouve en elle leur nourriture, et leurs « vaches à lait ».

Nous pouvons comprendre cela à travers la hiérarchie qui existe le temps le monde des ténèbres et qui exerce son pouvoir sous la forme d'une pyramide. Les esprits inférieurs sont au service de ceux qui dominent.

Maintenant prenant un autre exemple où le diable est venu pervertir le plan de Dieu, l'œuvre de Dieu : le domaine sexuel. Dieu a prévu les relations sexuelles au sein d'un couple marié, et seulement au sein d'un couple marié. En dehors du couple marié cela devient de la débauche, de la fornication, de l'adultère et même de l'orgie sexuelle.

Pour Dieu cela devient  des abominations, et cela est si vrai, que dans l'Ancien Testament il y avait deux péchés qui n'étaient pas pardonné : les péchés sexuels et de sorcellerie. Les coupables devaient mourir lapidés. Certains diront nous sommes au temps de la grâce.  Nous répondrons que Jésus n’est pas venu pour abolir la loi, même il la relève« celui qui convoite une femme dans son cœur a déjà commis l'adultère avec elle » dans l'Ancien Testament il fallait passer à l’acte pour être reconnu coupable

Pour Dieu, les relations sexuelles sont prévues au sein du mariage. C’est une alliance de sang. C'est pour cela que Dieu a placé l’hymen chez la femme. Et que le sang coule lors de sa rupture, voilà l'alliance scellée entre les deux époux. À partir de ce moment-là, la femme appartient et se retrouvent liée au premier partenaire. C'est une des raisons pour laquelle certaines femmes ont une impression de ne pas être libres, d'être liées.

Toutes  relations sexuelles en dehors du mariage ouvrent la porte aux péchés et aux esprits de ténèbres

 

Toutes relations sexuelles en dehors du mariage ouvrent la porte aux péchés, aux esprits de ténèbres, créent des liens d’âmes avec les différents partenaires. La confusion vient avec la  perte d'identité.

Cela s’amplifie encore plus avec la pratique des « tournantes » ou des couples au « échangistes » l’âme de personnes se divise, se fragmente. Et sur chaque partie d’âme un lien des ténèbres s'y attache, la rend captive et la domine. La présence du lien ne va pas se manifester forcément tout de suite. La domination de ce lien s'imposera à cette personne l'ordre d'une relation sexuelle avec son époux ou de son épouse. Dans ses pensées, comme un flash, le  précédent partenaire va refaire surface et cette personne, tout en étant dans les bras de son époux ou l'épouse, va se donner à ce précédent partenaire. Le résultat est le suivant :

1-   Cette personne trompe son conjoint.

2-   Elle est état d'adultère, et tout cela à cause de son âme divisée, liée, sous contrôle. Cela est aussi pour les hommes que pour les femmes.

Qu'est-ce qu'un lien ? Tout ce qui attache, tout ce qui sert a lié une personne à une autre. Toute personne qui a été sous domination, contrôle, qui se sent surveillée, suivie, toute personne qui a été battue,  abusée moralement, physiquement, où toute personne qui a vécu, connu une des situations décrites ci-dessus est dans un lien d’âme. Et derrière ces liens se cache l'œuvre du diable.

Maintenant voilà la bonne nouvelle :

Acres – 2-22 à 24 : homme israélite, écoutez ces paroles. Jésus  de Nazareth, cet homme à qui Dieu a rendu témoignage devant vous par les miracles, les prodiges et les signes qu’il a opérer par lui au milieu de vous, comme vous le savez vous-même. Cet homme, livré selon le dessein arrêté et selon la préscience de Dieu, vous l’avez crucifié, vous l’avez fait mourir par la main des impies.

Dieu l’a ressuscité, en le délivrant des liens de la mort, parce qu'il n'était pas possible, qu'il soit retenu par elle. Voilà la bonne nouvelle : Jésus dans le tombeau, a été délivré des liens de la mort, le parce qu'il n'était pas possible qu'il soit retenu par elle. Jésus a acquis le droit, l'autorité pour briser tous les liens de la mort au diabolique sur nos vies.  (a suivre)

 

Publié dans guérison de l'âme

Commenter cet article

loeffler jacques 12/08/2013 14:38


merci de me signaler la suite de l'article

Fils d'Abraham en Jésus mon sauveur 12/08/2013 17:25



Bonjour


vous avez sans doute lu le message du 29 novembre 2008, la suite vous la trouvez dans le message suivant du 3 décembre 2008. Le titre du message est le même avec suite à la fin. j'espère répondre
à votre question