la sangsue a deux filles: Donne! Donne!

Publié le par Fils d'Abraham en Jésus mon sauveur

                        

 

 

Proverbes 30 -- 15 et 16 : La sangsue a deux filles : « Donne ! Donne ! »  Trois choses sont insatiables, quatre ne disent jamais « Assez ! » : Le séjour des morts, la femme stérile, la terre, qui n’est pas rassasiée d’eau, et le feu, qui ne dit jamais « Assez ! ».

Si nous laissons les sangsues sucer notre sang, cela nous entraînera vers la mort, nous parlons, ici de la mort spirituelle. Dans les dernières études nous avons découvert, développé comment le peuple Amalécite a cherché à détruire le peuple de Dieu. Nous retenons que de conflit entre les Amalécites et Israël symbolise le combat dans nos vies, de chaque jour : entre la chair ou la marche par l'influence de la chair, qui es hostile à Dieu, et la marche par l'Esprit. C’est-à-dire celle que Jésus est venu nous apprendre. La marche par l'Esprit nous élève vers les choses d'en haut, la marche par la chair nous maintient dans les choses terrestres, charnelles, les œuvres de la chair telle que le mentionne Galates 5 -- 19 à 21 : Or les œuvres de la chair sont manifestes : inconduite sexuelle, impureté, débauche,  idolâtrie, sorcellerie, hostilités, disputes, passions jalouses, fureurs, ambitions personnelles, divisions, dissensions,  envie, beuveries, orgies et autres choses semblables. Je vous préviens, comme je l’ai déjà fait : ceux qui pratiquent de telles choses n’hériteront pas le royaume de Dieu.

Ceux qui sont conduits par la chair son fils des ténèbres, ceux qui sont conduits par l'Esprit son Fils de Dieu. Entre ces deux catégories de personnes, ou c'est deux influences dans nos vies, il y a un conflit permanent, une hostilité constante. C'est la que nous retrouvons l'application de cette guerre sournoise entre les Amalécites et Israël, entre la chair et l’Esprit..

Romains 8- 5à 9 : En effet, ceux qui sont sous l’emprise de la chair s’accordent aux tendances de la chair, tandis que ceux qui sont sous l’emprise de l’Esprit s’accordent aux tendances de l’Esprit.

Or la chair tend à la mort ; l’Esprit, lui, tend à la vie et à la paix.

 Car la chair tend à s’ériger en ennemie de Dieu, parce qu’elle ne se soumet pas à la loi de Dieu : elle en est même incapable.

 Ceux qui sont sous l’empire de la chair ne peuvent plaire à Dieu.

 Quant à vous, vous n’êtes pas sous l’empire de la chair, mais sous celui de l’Esprit, s’il est vrai que l’Esprit de Dieu habite en vous. Et si quelqu’un n’a pas l’Esprit du Christ, il ne lui appartient pas.

Ceux qui n'ont pas l'Esprit de Christ n’appartiennent pas à Dieu. Mais tous ceux qui sont conduits par l'Esprit son fils de Dieu.

Romains 8-14 et 15 : Car tous ceux qui sont conduits par l’Esprit de Dieu sont fils de Dieu.

15  En effet, vous n’avez pas reçu un esprit d’esclavage, qui ramène à la crainte, mais vous avez reçu un Esprit d’adoption filiale, par lequel nous crions : Abba ! –– Père !

 

Comment appliquer ce message de la Bible : la lutte entre les Amalécites et Israël dans nos vies ?

Comment en tirer le meilleur profit ?

La bible nous montre comment les Amalécites dévorent :

Juges 6-3 : Chaque fois que les Israélites avaient ensemencé leurs champs, les Madianites venaient les attaquer avec les Amalécites et d’autres tribus nomades de l’Orient.

1 Samuel 30-1 : Lorsque David arriva le troisième jour à Tsiklag avec ses gens, les Amalécites avaient fait une invasion dans le midi et à Tsiklag. Ils avaient détruit et brûlé Tsiklag,

 Après avoir fait prisonniers les femmes et tous ceux qui s’y trouvaient, petits et grands. Ils n’avaient tué personne, mais ils avaient tout emmené et s’étaient remis en route.

 Les Amalécites détruisent et brûlent. Cela fait penser au feu destructeur de l’enfer. Les Amalécites pillent, vole la moisson, c'est-à-dire le fruit du travail : les enfants, les âmes à sauver ou sauvées,  la croissance spirituelle, la maturité, l'appel sur nos vies et la vie de nos enfants, ainsi que la destinée, la vie en abondance, dévorent la vie d'adoration, usurpent l'autorité du roi et son sceau, c'est-à-dire la vie dans l'Esprit, par des tentations comme avec Jésus. Et le diable sait être patient jusqu'à un moment plus favorable qui s'est accompli à travers Juda,  ou d'émettre des décrets à long terme afin que  les gens oublient ou se relâchent.

La moisson pillée nous le voyons avec Gédéon qui se cache pour battre son blé.

Les semailles dévorées représentent : la parole de Dieu semée dans nos  vies ou la vie de nos enfants. Soit par la lecture de la Bible, l'écoute des enseignements, les prédications, les livres que nous lisons. C'est-à-dire toute semence de la parole qui n'est pas mise en pratique sera perdue, dévorée par les oiseaux comme nous le dit Marc 4 -- 15 : les uns sont le long du chemin où la parole est semée,  ils l'ont entendue, aussitôt Satan vient et enlève la parole qui a été semée une en eux. Si quelque grain porte du fruit il essaiera de les détruire.

Il en est de même pour la parole qui n'est pas reçue avec foi, avec douceur et amour, la parole qui est reçue avec le doute, l'incrédulité, la confusion, la distraction. Cela est aussi vrai  pour la parole qui est semée dans nos vies et celle que nous semons dans la vie de nos enfants ou des jeunes. Satan s'y attaquera plus spécialement. Car il sait que si la Parole ne porte pas de fruit dans la vie de nos enfants et des jeunes un grand nombre d'âmes seront perdues pour l'éternité. Car son plan c'est de mettre en échec le grand commandement de Jésus : Matthieu 28 -- 18 à 20 : Jésus, s’étant approché, leur parla ainsi : Tout pouvoir m’a été donné dans le ciel et sur la terre.

 Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint–Esprit,

 Et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde.

Depuis Genèse 3-15 Certes ce verset annonce la venue de Jésus et son œuvre à la croix. La parole de Dieu est vivante et Satan cherche  à couper un maillon entre les générations, entre nous et notre descendance pour  stopper la progression du royaume de Dieu. Nous sommes dans une saison ou un temps où Dieu augmente sa connaissance, sa révélation ainsi que la démonstration de sa gloire. La génération de nos enfants et des jeunes générations est appelée, dans la stratégie de Dieu, à recevoir plus de révélation, plus d’onction, plus de puissance. Car l'iniquité grandit sur la terre, les ténèbres augmentent pour préparer la venue de l'homme impie, l'antéchrist.

 2 Thessaloniciens 2- 3 à 4 : Que personne ne vous séduise d’aucune manière ; car il faut que l’apostasie soit arrivée auparavant, et qu’on ait vu paraître l’homme impie, le fils de la perdition,  l’adversaire qui s’élève au–dessus de tout ce qu’on appelle Dieu ou de ce qu’on adore ; il va jusqu’à s’asseoir dans le temple de Dieu, se proclamant lui–même Dieu.

Ici la séduction est mentionnée. C'est une des armes favorites du diable. Il a commencé par séduire Eve, et Ève s'est laissée prendre dans le filet de la séduction. Le diable n'a pas changé de tactique, il utilise de plus en plus la séduction, à tel point que les hommes se séduisent eux-mêmes.

Lévitique 19 -- 19 : tu ne sèmeras pas dans ton champ deux espèces de semence !

Nous sommes le champ de Dieu et ouvrier avec lui.

1 Corinthiens 3 -- 9 car nous sommes ouvriers avec Dieu. Vous êtes le champ de Dieu l'édifice de Dieu.

 Les enfants, les jeunes sont le champ de Dieu aussi, et nous sommes ouvriers avec lui pour leur instruction, leur éducation, leur formation et pourtant nous admettons  souvent que deux semences soient plantées dans leur vie.

En voici un exemple : nous les instruisons selon la parole de Dieu, à se garder pur jusqu'au mariage, c'est très bien, parfait. Mais nous les laissons regarder des films ou des séquences de  films ou de publicité ou la débauche, l'adultère sont pratiqués.

Nous les mettons en garde contre la violence, la pratique de la violence. C'est bien et même très bien. Un jour j’étais dans la maison d'un chrétien. La télé était ouverte. Le sujet présenté pouvait sembler intéressant : comment apprendre à se défendre en cas d'attaque physique.

Mais derrière ce but louable se cachait une autre réalité ou motivation. En fait le vrai but c'était d'initier les spectateurs aux arts martiaux, qui tirent leurs origines et leur puissances dans le dieu Mars, c'est-à-dire le dieu de la guerre. L'ambiance de cette pièce était lourde et sous l'influence des esprits de combat libérés.

Deutéronome 19 -- 14 : tu ne reculeras pas les bornes de ton prochain, posées par tes ancêtres, dans l'héritage que tu auras dans le pays que l'Eternel, ton Dieu, te donne la possession.

Deutéronome 27 -- 17 dit : maudit soit l'homme qui déplace  les bornes de son prochain : et tout le peuple dira : Amen

Bien sûr, la Bible, ici,  nous parle des bornes, qui dans le naturel, délimitent nos biens, et ceux de nos voisins, pour nous aider à comprendre sur le plan spirituel.

Elevons notre pensée sur le plan spirituel. La bible nous parle des bornes de notre conscience est la conscience de nos enfants, la conscience des jeunes qui ne doivent pas être déplacées, et pourtant elles sont de plus en plus.

Esaïe 5 – 20 : Malheur à vous qui nommez le mal bien et le bien mal, vous qui changez la lumière en ténèbres, les ténèbres en lumière, vous qui changez l’amertume en douceur et la douceur en amertume.

 Malheur à vous qui vous prenez pour sages et vous croyez intelligents. 

Malheur à vous qui êtes des héros quand il s’agit de boire, et des champions pour vous gorger d’alcool ;

Nous sommes dans ces temps, les hommes légalisent le péché par des lois. Pourtant la Bible tranche entre la vie de l'esprit la vie de l'âme, c'est-à-dire entre la vie de l'esprit et la vie de la chair.

Hébreux 4-12 : Car la parole de Dieu est vivante et efficace, plus tranchante qu’une épée quelconque à deux tranchants, pénétrante jusqu’à partager âme et esprit, jointures et moelles ; elle juge les sentiments et les pensées du coeur.

Quelles sont les conséquences d'une conscience dont les bornes ont été déplacées : la rébellion s'installe, l'autorité est contestée, le mensonge devient habituel, le moi se gonfle et s'exprime ainsi : j'ai le droit..., les cœurs s’endurcissent, la confusion s'installe,, la conscience s'obscurcit , les ténèbres prennent de plus en plus de place, tout cela amène de l'insensibilité, la crainte de Dieu disparait, la tolérance à l’égard du péché s’installe,et ces personnes deviennent incapables d’aligner leur vies sur la parole de Dieu

Tite 1 --15 et 16 : Tout est pur pour ceux qui sont purs, mais rien n’est pur pour ceux qui sont souillés et sans foi : leur intelligence comme leur conscience sont souillées.

  Ils déclarent connaître Dieu, mais ils le renient par leurs œuvres. Ils sont abominables, rebelles et inaptes à toute œuvre bonne.

Ces personnes deviennent malléables face à la séduction, malléable face à la mode, malléable avec les personnes de leur environnement avec qui elle partage leurs centres d'intérêt. Acceptent leur mode de vie par crainte d'être rejetées, moquées, ou abandonnée, elles deviennent captives par l'influence qui est exercée sur elle. Elles perdent leur identité en Christ pour adopter une fausse identité : l'identité de la bande, des amis, ou du chef de bande pour être accepté, ce peut-être l’influence de l’équipe de spot ou de son entraineur.

 À chaque pas effectué vers de cette voie ce mode de vie, c'est une concession accordée à l'esprit du monde, c'est perdre la vie du royaume de Dieu, graduellement au début, ensuite cela peut aller très vite, une hémorragie s'entrouvre chez cette personne qui perd son sang et l’amène jusqu'à la mort.

Commenter cet article