Poser de bons fondements pour le mariage

Publié le par louis trifault

 

 

1)      Voir à long terme

2)      Réussir notre couple

 

Le Mariage vient de Dieu Genèse 2 : 18 : L’Eternel Dieu dit : Il n’est pas bon que l’homme soit seul,  je lui ferai une aide qui sera son vis-à-vis. Genèse 2 : 24 « L’homme quittera son père et sa mère pour vivre avec sa femme et ils deviendront une seule chair » Dans ce verset la bible nous indique trois axes ou trois actions à poursuivre, à voir comme objectifs :

 

1)   L’Homme quittera sont père et sa mère. Il ne s’agit pas de les abandonner, mais de sortir du style de vie vécu avec les parents, c'est-à-dire sortir de sous l’autorité du confort matériel, de la sécurité offert par le foyer familial. L’homme est appelé à devenir responsable, non seulement de sa propre vie, mais aussi de celle de son foyer (femme et enfants). L’homme devra trouver de nouveaux repaires.

2)   Pour vivre avec sa femme, « SA » est un adjectif possessif singulier, donc ce n’est pas avec l’une de ses femmes. Proverbes 5 : 18 nous dit : Que ta source soit bénie et fait ta joie de la femme de ta jeunesse. Dons il n’est pas question de divorce, de changement de conjoint, en cours de route. Le mariage pour Dieu est un engagement, une alliance pour la vie, non pas à deux, mais à trois, Ecclésiaste 4 : 12 : La corde à trois brins ne se rompt si facilement. Le troisième brin symbolise Jésus. D’ailleurs il est plus facile de tresser une corde avec trois brins, plutôt que deux.

3)   Ils deviendront une seule chair, et non ils sont une seule chaire. Devenir = Passer à un autre état (de deux ils deviendront un) ou acquérir une qualité. Ici nous avons un verbe conjugué au futur. Le verbe par lui-même manifeste une action bien sur dans le présent, mais aussi dans le futur. C'est-à-dire que « une seule chair doit être poursuivit toute la vie des époux ». « Une seule chair » doit être l’objectif à atteindre et à entretenir.

 

 

I) VOIR À LONG TERME 

 

a)   La vie chrétienne se vit à contre sens de l’esprit du monde, il en est de même pour le mariage. Nous vivons dans une société de consommation, du jetable. Souvent, aujourd’hui il est moins onéreux de changer un ustensile que de le faire réparer. La publicité nous incite à désirer ce que nous n’avons pas. Elle incite même à une jouissance immédiate. « Faites vous plaisir maintenant et payer dans trois moins » Ce style de vie crée une mentalité du jetable ; et cette mentalité donne des mariages jetables. Souvent dans notre éducation, il nous a été inculqué le mythe romantique, cendrillon qui rencontre le prince charmant. L’histoire sous entend qu’ils vivront heureux. Aussi dès qu’il y a une incompréhension ou une difficulté, la réaction néfaste, c’est de penser  « je me suis trompé, je n’ai pas épousé la bonne personne ». Souvenons-nous que l’amour dans un couple tel que Dieu le veut, n’est pas l’amour qui change au changement de mode.

b)   Pour construire durablement il faut établir des fondations profondes, et cela demande du temps. La parole nous dit : Matthieu 7 : 24-27  Soit nous bâtissons sur le sable et tout s’écroule des qu’une tempête souffle, ou nous bâtissons sur le roc et la construction résiste aux tempêtes. Pour bâtir sur le roc, il faut être soi-même établit sur le roc. Souvenons nous aussi que l’amour ce n’est pas quelque chose qui nous tombe dessus et échappe à notre contrôle, nous quitte des qu’une contrariété pointe le nez. Ne mélangeons pas sentiments et amour.

c)   Voir à long terme, c’est envisager de pardonner, de mander pardon pour mes erreurs et les conséquences de mes erreurs. Pardonner à mon conjoint, mais demander pardon à Dieu pour nos erreurs communes.

d)   Voir à long terme c’est aussi des temps d’arrêt pour réparer consolider des fissures. Tout comme dans la construction d’une maison, il faut en assurer l’entretien : Renouvelez la façade, refaire les tapisseries, les peintures, vérifier et assurer l’étanchéité de la toiture.

e)   Voir à long terme c’est d’abord comme le dit la Bible : S’asseoir avant de partir ou avant de construire ; Luc 14 : 28 Car lequel de vous, s’il veut bâtir une tour, ne s’assied pas d’abord pour calculer la dépense et voir s’il a de quoi continuer. Le mariage c’est une tour à construire tout au long de la vie des deux époux. S’asseoir signifie : lire des livres sur le mariage, écouter des témoignages, participer à des séminaires ; même avant le mariage.

f)    Voir à long terme, c’est prendre conscience que nous avons été crées à l’image et à la ressemblance de Elohim, c'est-à-dire celui qui est créateur. Nous avons à nous montrer créatif, il arrive souvent que nous soyons réactif plutôt que créatif.

 

II) REUSSIR SON COUPLE

 

Du temps ensemble, un couple privé de temps passé ensemble est comme une personne privée d’air ou une plante privée d’eau. Certaines plantes survivent plus longtemps, mais finalement toutes se dessèchent et meurent. Le pire des pièges c’est de se trouver des excuses de ne pas avoir de temps, en nous persuadant qu’un jour tous les problèmes seront résolus (quand les travaux de la maison seront terminés, quand les enfants seront plus grands, quand j’aurais un autre emploi, etc.) Il vaudrai mieux que nous nous rendions compte que si nous ne prenons pas la décision au départ, cela se ra difficile plus tard. Même peut-être que cela ne viendra jamais, et ne sera qu’une illusion. Dans le mariage, il faut savoir se donner du temps pour ce que nous choisissions : Construire un couple. Le mariage n’est pas une association de deux personnes (passé) mais de deux personnes qui s’engagent à devenir une seule chair.

 

Témoignage de Paul McCartney :

Pour rester proche de Linda, il était prêt à revenir en arrière, à recommencer là où il avait débuté, à jouer dans des salles municipales, sur des campus universitaires. Qu’il ait compris cela et décidé de passer à l’action était pour moi la marque d’une grande maturité. Réunir les grandes passions de sa vie, donna naissance aux Wings. Il emmènerait Linda et les enfants en tournée avec lui et vivrait dans une caravane s’il le fallait. Evidemment, les critiques furent sans merci pour Linda, certains se moquèrent de ses capacités musicales, d’autres estimèrent qu’elles étaient inexistantes. Ils méprisaient Paul qui, selon eux était assez stupide pour la « traîner partout ». Les débuts des Wings ne furent pas très brillants, mais en s’y appliquant ensemble, Paul et Linda s’améliorèrent, et c’est ce qu’ils firent aussi dans leur couple.

 

En sport, prenons le cas du football, il est planifié des mi-temps. Les joueurs peuvent reprendre leur souffle recevoir des soins en cas de blessures. L’entraîneur va également donner des conseils, revoir la stratégie de l’équipe face à l’équipe adverse. L’entraîneur reprend le joueur ou les joueurs quand c’est nécessaire, notamment celui qui a tendance à jouer pour lui et non pour l’équipe. La mi-temps c’est également où les joueurs se réhydrate. Dans un couple, aussi, il est necessaire de prévoir « des mi-temps », des temps d’arrêt pour se retrouver, s’asseoir ensemble, s’écouter, écouter le troisième « brin », ou l’entraîneur c'est-à-dire JESUS.                                      

Commenter cet article