LA GUÉRISON DE L'ESPRIT BRISÉ : LE REMÈDE DE DIEU POUR LES BLESSURES PERSISTENTES

Publié le par Fils d'Abraham en Jésus mon sauveur

  DÉCRIVONS LE BRISEMENT

 Jésus est venu guérir l'intérieur comme l'extérieur ! Au cours de mon cheminement avec le Seigneur depuis mon enfance et de mon ministère à plein temps pendant plus de 45 ans, j'ai constaté que l'un des besoins les plus courants des croyants et des non-croyants est la nécessité d'une guérison intérieure. J'ai eu besoin de Jésus pour guérir mon esprit blessé et mon cœur brisé dans différentes saisons de ma vie. Je suis sûr que vous pouvez vous identifier.

 Les Écritures utilisent les termes âme et esprit, souvent de manière interchangeable. Une chose est sûre, nous devons tous nous préoccuper de la condition de notre âme, car les problèmes de la vie en découlent. Soyons guéris à l'intérieur maintenant pour ne pas exploser plus tard lorsque la pression de la vie augmentera. Par conséquent, entamons ce sujet sensible et grandement nécessaire : Guérir l'âme blessée.

 Versets de l'Écriture primordiaux à consulter :

 1. Prov. 18. 14, « Le moral de l'homme surmonte la maladie ; mais si ce moral est brisé, qui le relèvera ? »

 2. Prov. 15. 13, « Un cœur joyeux rend aimable le visage, mais dans le chagrin l'esprit est abattu. »

 3. Prov. 14. 10, « Le cœur connaît sa propre amertume et aucun étranger ne peut s'associer à sa joie. »

 OFFENSÉ, BLESSÉ, REJETÉ

 Dans le domaine de vos émotions, vous pouvez vous sentir piétiné, négligé, écrasé, meurtri, et votre vie semble vous échapper. Citation de John Wimber de l'association Vineyard :

 « Tandis que ce qui affecte notre esprit est causé par ce que nous faisons, ce qui affecte nos émotions est généralement causé par ce qui nous est fait. Le mal découle des blessures que nous ont faites d'autres personnes ou de certaines expériences auxquelles nous avons été exposés par le passé. Ces blessures nous affectent dans le présent, sous la forme de mauvais souvenirs et d'émotions fortes. Cela nous entraîne dans diverses formes de péché, de dépression, de sentiment d'inutilité et d'infériorité, de craintes et d'angoisses irrationnelles, de maladies psychosomatiques, etc. Les effets présents des péchés des parents sur la lignée d'une personne jouent aussi. Ainsi, la guérison des blessures du passé touche les émotions, les souvenirs et la lignée de la personne.

Citation de John and Paula Sandford de la Maison d'Élie :

 « La guérison chrétienne ne vient donc pas en faisant en sorte qu'une chose brisée soit assez bonne pour fonctionner, mais dans la délivrance de la puissance de cette chose précise afin qu'elle ne puisse plus nous gouverner. Ceux qui guérissent en restaurant leur image de soi amènent les gens à avoir confiance en quelque chose qui a été réparé dans la chair, une pratique remodelée de leur ancienne nature charnelle, vouée tôt ou tard à un échec. Tandis que le Seigneur guérit en laissant la partie brisée à sa place et en la surmontant par sa nature. Notre confiance en tant que chrétiens ne peut se trouver que dans Sa justice en nous et pour nous!

LES EXPERTS SEMBLENT TOMBER D'ACCORD SUR CERTAINES CHOSES :

 1. Les gens ont des problèmes qui quelquefois ne sont pas touchés par la conversion, le baptême du Saint-Esprit, l'étude de la Bible, la prière et leur communion avec Dieu.

 2. Les plaies et les blessures sont cachées dans les méandres de l'inconscient et sont affectées par des émotions qui touchent gravement les gens dans leur présent.  

 3. La guérison des blessures du passé a pour objectif de libérer ces souvenirs douloureux de manière à ce qu'ils n'aient plus d'effet négatif sur l'expérience présente ou future d'une personne. Cela se fait principalement par un acte de pardon.

 RECEVOIR ET OFFRIR LE PARDON

 Luc 4. 18, 19 dit, « L'Esprit du Seigneur est sur moi parce qu'il m'a conféré l'onction pour annoncer la Bonne Nouvelle aux pauvres. Il m'a envoyé proclamer aux captifs la libération et aux aveugles le retour à la vue, renvoyer les opprimés en liberté, proclamer une année d'accueil par le Seigneur. »

 Jésus a appelé le Saint-Esprit le doigt de Dieu. Laissez le Seigneur souligner spécifiquement l'amertume, les blessures, les brisements et les rejets. La recherche appartient à la lumière de l'Esprit de Dieu.

 N'imaginer pas des choses. Que celui qui voit et sait tout ramène vos blessures à votre souvenir. Priez : « Père, au nom de Jésus, par la puissance du Saint-Esprit, ramène à ma mémoire les noms des personnes de ma vie (de mon enfance à nos jours) auxquelles je dois pardonner. Père, au nom de Jésus, je pardonne à ________________________.

 PARDONNEZ, PARDONNEZ, PARDONNEZ.

 1. Les effets du non pardon ( Lire Matt. 18).

 a. Le serviteur demanda une prolongation du délai, mais le maître eut pitié et pardonna toute la dette.

 b. Ce serviteur ne comprit pas. Il quitta le maître et commença à exiger de son compagnon le remboursement de sa dette, afin qu'il rembourse ce qu'il pensait encore devoir.

 c. Le maître prit conscience du comportement du serviteur et le jeta en prison pour qu'il soit tourmenté.

 Le résultat du manque de pardon est, en substance, le tourment.

 2. Qu'est qu'inclut le pardon ?

 Le pardon est une décision basée sur un acte de la volonté. Il inclut :

 a. La reconnaissance de ce que j'ai été complètement pardonné(e).

 b. La libération de la personne qui m'a blessé(e) de la dette qu'elle me doit de m'avoir offensé(e).

 c. L'acceptation de la personne qui m'a blessé(e) comme elle est et la libérer de la responsabilité de devoir combler mes besoins.

 Seigneur, je pardonne à (nom de la personne) de m'avoir (soyez spécifique). Je prends autorité sur l'ennemi, et au nom de Jésus-Christ et par la puissance de sa résurrection, je reprends le terrain que j'ai donné à Satan dans ma vie à cause de l'attitude de (nom). Je choisis désormais de rendre ce terrain à mon Seigneur Jésus-Christ. »

Briser la puissance de l'héritage des situations spirituelles familiales

 « À de nombreuses reprises, nous avons rencontré des personnes victimes du péché et des excès de leurs parents. Nous avons rencontré des familles qui ont des antécédents d'alcoolisme, de perversion sexuelle, de pédophilie et d'autres types de violence sociale et émotionnelle. Après avoir brisé la puissance des conditions familiales et spirituelles héritées, nous avons vu ces comportements sociaux changer et, dans la grande majorité des cas, être totalement éliminés. Cela est vrai lorsque nous sommes en mesure de servir la victime autant que l'auteur des sévices. J'ajouterais qu'il est presque toujours associé à d'autres types de thérapies 

 « Je suis le Seigneur, lent à la colère et plein de bonté fidèle, qui supporte la faute et la révolte, mais sans rien laisser passer, et qui poursuis la faute des pères chez les fils sur trois et quatre générations. » (Nombres 14. 18)

 « Tu n'auras pas d'autres dieux face à moi. »

 « Tu ne te feras pas d'idole, ni rien qui ait la forme de ce qui se trouve au ciel là-haut, sur terre ici-bas ou dans les eaux sous la terre. 5Tu ne te prosterneras pas devant ces dieux et tu ne les serviras pas, car c'est moi le SEIGNEUR, ton Dieu, un Dieu exigeant, poursuivant la faute des pères chez les fils sur trois et quatre générations - s'ils me haïssent... » ( Ex. 20. 3-5)

 « Ah ! Seigneur Dieu, c'est toi qui as fait le ciel et la terre par ta grande force, en déployant ta puissance ; rien n'est trop difficile pour toiqui montres de l'amitié envers mille générations, mais qui fais encore payer le péché des pères à leurs enfants, Dieu grand, vaillant guerrier - le Seigneur de l'univers, c'est son nom. » (Jér. 32. 17, 18)

 « Nos pères ont failli : ils ne sont plus ; c'est nous qui sommes chargés de leurs perversités. »(Lamentations 5. 7)

 « Ceux d'entre vous qui subsisteront dépériront à cause de leur faute, dans les pays de vos ennemis ; mais également, c'est à cause des fautes de leurs pères, en plus des leurs, qu'ils dépériront. Mais ils confesseront leur faute et celle de leurs pères, en disant qu'ils ont commis un sacrilège envers moi, qu'ils se sont même opposés à moi, que je me suis alors opposé à eux et les ai amenés dans le pays de leurs ennemis ; ou bien, un jour, leur cœur incirconcis s'humiliera et leur châtiment s'accomplira. » (Lévitique 39. 41)

« Ceux qui étaient de la race d'Israël se séparèrent de tous les étrangers et se mirent en place pour confesser leurs péchés et les fautes de leurs pères. [...] Mais eux et nos pères, ils ont été orgueilleux, ils ont raidi leur cou et n'ont pas écouté tes ordonnances. » (Néhémie 9. 2, 16)

 « Tu ne te prosterneras pas devant ces dieux et tu ne les serviras pas, car moi, je suis le Seigneur ton Dieu, un Dieu exigeant, poursuivant la faute des pères chez les fils et sur trois et quatre générations - s'ils me haïssent... » (Deutéronome 5. 9)

 « Lui, dès la première année de son règne, au premier mois, il ouvrit et répara les portes de la Maison du Seigneur. Il fit venir les prêtres et les lévites et les réunit sur la place de l'Orient, pour leur dire : « Ecoutez-moi, lévites ! Maintenant, sanctifiez-vous et sanctifiez la Maison du Seigneur, le Dieu de vos pères. Otez du sanctuaire toute souillure. Car nos pères ont été infidèles et ont fait le mal aux yeux du Seigneur notre Dieu : ils l'ont abandonné, ils ont détourné leur face de la demeure du Seigneur et ils lui ont tourné le dos ; même, ils ont fermé les portes du Vestibule, ils ont éteint les lampes, ils ont cessé d'offrir l'encens et l'holocauste dans le sanctuaire pour le Dieu d'Israël. Cela a provoqué le courroux du Seigneur contre Juda et Jérusalem et il en a fait un exemple terrifiant, une étendue désolée et un sujet de moquerie, comme vous le constatez de vos yeux. Voilà que nos pères sont tombés par l'épée et que nos fils, nos filles et nos femmes sont en captivité à cause de cela. » (2 Chroniques 29. 3-9.)

 

LA REPENTANCE PERSONNELLE

 

1. Vous devez vous détourner de toute colère ou amertume envers la personne qui vous a blessé(e) et recevoir le pardon de Dieu (Jean 20. 23).

 

2. Vous devez reconnaître votre propre responsabilité et votre choix de réagir à la blessure en choisissant une image de vous-même, non biblique et destructrice. En vous repentant du péché d'une perception de vous-même erronée, vous ouvrirez la voie à la formation d'une nouvelle image intérieure selon la Parole de Dieu (Romains 12.1, 2).

 

3. Vous devez vous pardonner vous-même. Priez une prière simple telle que :

 

« Seigneur, tu m'as pardonné et tu as oublié mon péché. Je ne suis pas plus grand que toi. Par conséquent, je choisis de me pardonner, de me libérer et d'oublier mon péché. Par ton sang, élimine ma culpabilité et ma honte et même le souvenir de mon péché, en ton nom. Amen ! »

 4. Vous devez pardonner et libérer Dieu lui-même. Priez une prière simple telle que:

 « Seigneur, je sais que tu es saint et que tu ne peux pas pécher. Tu fais bien toutes choses. Mon attitude à ton égard a été celle d'un questionnement et d'une amertume. C'est un péché. Je me repens de cela. Lave-moi par ton Sang. Je réalise que le mal vient de Satan et non de toi, pardonne-moi de t'avoir reproché l'une des quelconques œuvres de l'ennemi. Je peux et je te fais confiance avec ma vie. Je suis persuadé que tu feras en sorte que tout concourt au bien de ma vie. Merci pour ton amour et ta miséricorde. Au nom de Jésus ! Amen. »

 RAPPELS DE SAGESSE

 1. Vous êtes le produit de vos décisions.

 La puissance du libre arbitre et du libre choix est un grand cadeau de Dieu ! « Choisis ce jour qui tu vas servir. » Ce qui vous arrive dans la vie n'est pas aussi important que la façon dont vous réagissez à votre situation. Les victimes accusent les autres. Les vainqueurs assument la responsabilité de leurs décisions et réactions et retrouvent la victoire dans la vie ! Vous ne pouvez pas changer votre passé, mais vous pouvez changer son impact sur votre présent et votre avenir ! »  

 2. Renouveler votre esprit !

 « Je vous exhorte donc, frères, au nom de la miséricorde de Dieu, à vous offrir vous-mêmes en sacrifice vivant, saint et agréable à Dieu : ce sera là votre culte spirituel. Ne vous conformez pas au monde présent, mais soyez transformés par le renouvellement de votre intelligence, pour discerner quelle est la volonté de Dieu : ce qui est bien, ce qui lui est agréable, ce qui est parfait. » (Romains 12. 1,2).

 3. Marchez avec des membres du Corps de Christ sérieux.

 Il est important de marcher avec d'autres membres engagés du Corps du Christ pour connaître une croissance continue. Cela vous aidera à poursuivre la guérison des blessures du passé et à rétablir votre foi, votre espoir et votre amour. L'amour est vulnérable.

 4. Concentrez-vous sur votre nouvelle nature en Christ.

 Pour maintenir un équilibre biblique sain (et éviter une attitude négative et introvertie causée par une insistance excessive sur la guérison intérieure), concentrez-vous sur votre nouvelle nature en Christ. La description biblique de votre nouvelle nature vous donnera toujours une évaluation plus vraie, plus réelle et plus fiable que celle fournie par vos propres faiblesses, peurs, colère, souvenirs... sans parler de l'accusateur des frères ! (Voyez Romains 8. 1,2 ; 28. 35 ; Éphésiens 4. 20-24 ; Apocalypse 12. 11 ; Galates 2. 20).

 5. Louez le Seigneur.

 Ouvrez-vous à la louange. Faites des actions de grâces. Jésus a guéri votre cœur brisé !

 PRIÈRE DE BÉNÉDICTION ET DE RECONNAISSANCE

 Seigneur, merci d'avoir envoyé Jésus pour guérir les cœurs brisés et pour libérer ceux qui sont meurtris. Je suis si reconnaissant de la puissance du sang de Jésus qui me pardonne et me purifie. Merci pour le libre arbitre. Chaque jour peut être le premier jour d'une nouvelle vie. Bénis le Seigneur, oh mon âme et tout ce qui est en moi. Merci pour toutes tes bénédictions incroyables ! Oui, je louerai ton saint nom aujourd'hui et pour toujours ! Amen!

Traduction Dominique François

 Dr. James W. Goll

God Encounters Ministries

Email: info@godencounters.com

Website: www.godencounters.com

 


 

 

 

Publié dans Liste d'Elie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article