Qui jette le trouble en France ?

Publié le par Fils d'Abraham en Jésus mon sauveur

 Qui jette le trouble en France ?

Par Rédaction le 17 avril 2013 ( 120 )

«A peine Achab aperçut-il Elie qu’il lui dit : Est-ce toi, qui jettes le trouble en Israël ? Elie répondit : Je ne trouble point Israël; c’est toi, au contraire, et la maison de ton père…

…, puisque vous avez abandonné les commandements de l’Eternel et que tu es allé après les Baals» (1 Rois 18 : 17-18)

A propos de la radicalisation des détracteurs du mariage pour tous, et en tant que prédicateur de l’Evangile de Jésus-Christ, je condamne avec la plus grande fermeté tout acte d’incivisme et évidement tout crime perpétré contre qui que ce soit. Je ne suis pas moins mal à l’aise quand à certains slogans irrespectueux à l’égard des autorités que nous pouvons entendre dans les rues et que dire du salut Nazi et autres abominations qui sont entrain de fleurir sur le territoire français.

Mais nous sommes aujourd’hui en droit de nous demander qui est le fauteur de trouble !

Entendre dire par Manuel Valls, que des groupuscules fondamentalistes veulent «renverser la République», alors que ce gouvernement est en train de renverser les fondements antiques de la civilisation, me donne juste de la voix pour dire que ce sont ceux qui tiennent les responsabilités du pouvoir aujourd’hui, qui troublent le pays et cela par un manque de sagesse évident.

En effet, pourquoi dresser le peuple de cette manière ? Sommes-nous «têtus» à ce point ? Comment n’avez-vous pas compris que de toucher à des principes aussi sacrés pour des millions de personnes, provoquera obligatoirement le trouble social et une rupture profonde dans la conscience collective de millions citoyens, à l’égard de la classe politique ? Nous parlons içi des millions de Français tous aussi dignes de respect que vous et moi, qu’ils soient hétérosexuels, homosexuels, catholiques, protestants, évangéliques, de droite ou de gauche, bref comme nous avons pu les voir et les entendre lors de la dernière marche… Tous aussi dignes d’être entendus.

Je rappelle que toutes les marches, ont été véritablement citoyennes et pacifiques, (mise à part les gaz lacrimo de «circonstances» sur des femmes et des enfants et les honteuses actions des Femens). La radicalisation est le fruit d’une politique dans le pays. Une brèche a été ouverte et Dieu seul sait ce qui va s’y engouffrer.

Le pays est sans dessus dessous, perdant depuis des décennies peu à peu les repères les plus simples de la vie. Comment osez-vous incriminer les opposants, vous qui les avez suscité par votre mépris du bon sens comme celui de la vérité.

Nous tâchons de prier pour vous, et pour la paix sociale, comme les Ecritures nous le demande. Et je le répète, nous sommes choqués de la violence criminelle de part et d’autres. Mais en tant que ministre de Dieu, avec tout le respect que je vous dois, je ne peux me taire et je dois avertir les âmes des hommes et des femmes qui nous gouvernent :

«Nulle créature n’est cachée devant lui, mais tout est à nu et à découvert aux yeux de celui à qui nous devons rendre compte» (Hébreux 4 v 13)

Mon discours vous apparaitra certainement comme celui d’un pauvre illuminé sectaire, voire même celui d’un ennemi d’Etat et de la République, et cependant à l’instar des huguenots que je considère comme mes pères dans la foi, qui avaient une sainte crainte de l’autorité du Roi de France, nous-même nous aimons notre pays, nous aimons la République Française, mais nous entendons aussi comme eux, garder notre liberté de conscience, pour nous et nos enfants. Et ma conscience aujourd’hui me dicte de vous avertir : «Ne vous y trompez pas : on ne se moque pas de Dieu. Ce qu’un homme aura semé, il le moissonnera aussi»

Que Dieu protège la France !

Remy Bayle, évangéliste

Action Mondiale Evangélisation

www.feuetgloire.com

.

 

 

 

 

 

Commenter cet article