QUAND VOUS CONSTATEZ DE L'INJUSTICE

Publié le par Fils d'Abraham en Jésus mon sauveur

QUAND VOUS CONSTATEZ DE L'INJUSTICE - DEMANDEZ À DIEU QUE SON ROYAUME SE MANIFESTE

 

  Nous vivons une époque sans précédent. Depuis le premier siècle, jamais l'Écriture ne s'est autant accomplie en une seule génération. Chaque parole qui se réalise abaisse une montagne et exhausse une vallée. En vérité, le chemin se prépare pour le retour de notre Roi dans ce monde.

LA GRANDE RÉVOLTE

Le Seigneur nous a avertit à l'avance que dans les derniers temps, «la connaissance augmentera.»(Dan. 12. 4). Comparez notre époque avec n'importe quelle autre dans l'histoire. Non seulement nous voyageons plus loin et plus souvent, mais nous le faisons dans un monde abreuvé de savoir. C'est notre privilège d'avoir contemplé le retour prophétique d'Israël dans son pays (Jér. 16. 14, 15) et notre malheur de vivre sur une planète «polluée par ses habitants»(És. 24. 5).

Comme si Jésus lisait les nouvelles de ces dernières années, Ses prophéties données il y a deux mille ans décrivent notre époque avec précision. Ainsi nous sommes poussés à comprendre la période significative dans laquelle nous vivons. En fait, parmi les nombreux accomplissements que nous voyons aujourd'hui, l'un d'entre eux se singularise étrangement. Je veux parler de ce que la Bible appelle l'«apostasie». Vous vous souvenez de l'avertissement de Paul : «Que personne ne vous séduise d'aucune manière; car il faut que l'apostasie soit arrivée auparavant, et qu'on ait vu paraître l'homme du péché, le fils de la perdition... (2 Thess. 2. 3).

L'apostasie a été traditionnellement décrite comme une période de séduction et de recul massif de la foi authentique en Christ. En fonction de votre croyance personnelle, à un moment avant ou après l'apostasie, l'enlèvement de l'Église se produira. Pourtant, le concept de l'apostasie comme étant un simple recul de la foi, est incomplet. Dans le grec, le mot original pour apostasie, apostasia, quand il était utilisé dans la littérature grecque classique, avait le sens d'«une révolte politique». Nous comprenons donc que l'apostasie de la fin des temps ne sera pas simplement une période de péché ou de recul de la foi sur une grande échelle... ce sera en réalité un temps de provocation ouverte et de déclaration de guerre contre les fondations divines de la morale. En d'autres termes, l'apostasie est une insurrection politique contre la loi de Dieu.

 

 

 

Cette interprétation de l'apostasie n'est pas un point de vue isolé. Presque toutes les versions de la Bible traduisent l'apostasie par le mot «rébellion». Certaines parlent de «grande rébellion», d'autres donnent un nom propre à cette période : «La Grande Révolte».

Si nous considérons l'accomplissement de tant d'autres prophéties, observons attentivement ce qui se passe. L'humanité est entrée dans une période de révolte et de rébellion ouverte - d'apostasie - contre les valeurs morales de Dieu.

Aujourd'hui nous sommes les témoins d'une rébellion à grande échelle contre les choses de Dieu et les valeurs morales. En fait, cette attitude éhontée a porté un nom depuis les années soixante : la révolution sexuelle. Et c'est bien d'une révolution dont il s'agit. Nos valeurs morales ont non seulement été mises au défi, mais elles ont été remplacées par de l'anarchie. La grande rébellion cherche en fait à légitimer et inclure chaque perversité connue de l'homme ! Il y a beaucoup de choses à dire sur ceux qui sont aux prises avec la perversité et qui détestent les effets du péché sur leurs vies. Nous devons être compatissants envers eux et non véhéments. Nombre d'entre eux font partie de nos églises et sont effrayés de parler de leur besoin, de peur d'être désavoués. Je ne fais pas ici référence aux victimes de cette évolution des mœurs, mais de ceux qui sont engagés dans une mutinerie contre l'influence divine dans nos pays. Ils arguent du fait que le seul standard de l'occident est la liberté individuelle. D'après eux, la liberté est le «dieu» qui dirige nos pays, avec le «plaisir» pour premier ministre.

Cependant, le Dieu du ciel désire gagner nos nations. Même si l'apostasie va certainement aller en augmentant, nous devons nous souvenir qu'elle n'est qu'une des prophéties qui s'accomplissent de nos jours.

La même parole divine qui nous a avertis de la Grande Rébellion, nous a donné l'assurance qu'en finalité le royaume de Dieu écrasera les influences démoniaques de notre monde (Dan. 2. 44).

Certes le mal aboutira sur une rébellion totale, mais le bien évoluera à l'image de Christ ! (Matt. 13. 40-43; Jn 17. 22, 23.)

La véritable apostasie révèlera la nature de satan, mais la véritable Église manifestera la nature de Christ ! Notre Roi ne vient pas seulement sur les nuées, il vient pour «être glorifié dans ses saints et admiré dans tous ceux qui auront cru, car notre témoignage auprès de vous a été cru.» (2 Thess. 1. 10). Ce qui semble être l'heure de Satan marquée de ténèbres et de rébellion, est simplement l'occasion pour la grâce d'abonder au sein de l'Église pour la gloire de Dieu !

 

 ASSIS AVEC CHRIST !

Le psaume 2, peut-être davantage que tout autre texte de la Bible, décrit précisément l'esprit de notre temps. Mais il proclame aussi la réponse que nous devons donner à l'avancement de Satan. Bien qu'il ait été cité par l'Église primitive (Ac. 4. 25, 26), Dieu a prévu sa pleine réalisation pour la fin des temps.

«Pourquoi ce tumulte parmi les nations, ces vaines pensées parmi les peuples? Pourquoi les rois de la terre se soulèvent-ils et les princes se liguent-ils avec eux, contre l'Éternel et contre son oint? Brisons leurs liens, délivrons-nous de leurs chaînes!» (Ps. 2. 1-3).

 

 Bien que la «rébellion» se constate de diverses manières à l'échelle planétaire, nombre de nos dirigeants en occident se sont de façon certaine ligués contre le Seigneur dans leurs décisions. Nous le voyons dans la protection légale désormais offerte aux homosexuels et dans les lieux mis à la disposition de groupes rock sataniques.

 

 Nos lois anti-censure, tel un blindage, ont été votées pour défendre le péché contre le Seigneur, protégeant la perversité de l'industrie du divertissement. Le cri virulent des rebelles martèle constamment les entraves morales.

Cette insurrection contre Dieu n'est pas passée inaperçue dans le ciel. Le Tout-Puissant est-Il confondu? La peur que les derniers événements ont engendrée, affole-t-elle le cœur du Seigneur? Non. Le psaume 2 continue :

 

«Celui qui siège dans les cieux rit, le Seigneur se moque d'eux. Puis il leur parle dans sa colère, Il les épouvante dans sa fureur.» (Ps. 2. 4, 5).

 

 Le Seigneur rit de la folie de ceux qui sont dans la rébellion ouverte, parce que ceux-ci imaginent que Ses jugements ne peuvent pas les atteindre. Pourquoi donc, vous vous demandez, le Seigneur tarde-t-Il pour faire tomber son jugement final? En partie, parce qu'Il nous attend, Son Église. Parce que si le monde demande et accueille le règne de Satan, le rôle de l'intercession de l'Église est d'amener le règne du ciel.

Toutes les prophéties de Dieu s'accompliront : celles qui concernent le mal comme celles qui concernent la justice.

Le Seigneur a prévu d'avoir une «Épouse sans tache, ni ride» et un «royaume» de blé sans ivraie. La transformation de l'Église se fera aussi certainement que l'accomplissement de toute autre prophétie avant Son retour.

Nous devons donc revoir ce que Dieu a promis à notre sujet. Souvenons-nous que le Seigneur n'est pas seul au ciel. Selon Sa Parole, Il «nous a fait asseoir ensemble dans les lieux célestes, en Jésus Christ» (Ép. 2. 6). Il est temps que notre identité en Christ change. Notre nationalité ne définit que notre statut de naissance dans un pays. Notre véritable nationalité se trouve dans le ciel (Phil. 3. 20). Et si Dieu rit de la moquerie des rebelles, nous sommes en droit, en tant que Ses sujets, de partager Son assurance! Ainsi, Il nous commande de nous asseoir avec Lui dans la complétude de Ses desseins. Il attend de nous que non seulement nous vivions sans crainte mais que nous nous tenions dans la prière pour toutes les nations qui Le défient!

Examinons à nouveau le psaume 2, car dans le contexte même d'une rébellion contre le Seigneur à l'échelle planétaire, il cite la conversation la plus remarquable : «Demande-moi», le Père dit au Fils, «et je te donnerai les nations pour héritage, les extrémités de la terre pour possession.» (Ps. 2. 8).

 

 L'Église de Christ ne mérite pas un réveil national, mais Jésus Lui le mérite. En tant que Ses représentants, en Son nom et par Sa vertu, nous réclamons notre pays au Père. Plus qu'une expression de foi, notre intercession est un acte d'obéissance. Nous avons l'ordre de demander à Dieu les nations.

En conséquence, pendant que les rebelles font tout leur possible pour être complètement rejetés par Dieu et que leurs moqueries se font entendre, la promesse immuable du Tout-Puissant à Son fils (et par extension à l'Église, Son Corps) est « Demande-moi et je te donnerai les nations pour héritage.»

 

Alors même que les religions inspirées du New Age et l'occultisme prospèrent dans nos écoles, demandez votre pays à Dieu. Quand l'industrie du divertissement fait sauter tous les verrous de la morale, demandez votre pays à Dieu. Quand la perversité se drape dans la normalité, demandez votre pays à Dieu. Même si les avortements sont toujours protégés par la loi, demandez votre pays à Dieu avec confiance, hardiesse et foi. Quand vous constatez l'injustice sous une quelconque forme, demandez à Dieu que Son royaume se manifeste sur terre.

 

 

 

«Celui qui siège dans les cieux rit.»

 

Rejetez toute crainte et découragement. Repentez-vous de votre agitation intérieure. Plus nous accepterons notre rôle dans le plan divin, plus nous rirons des desseins de nos ennemis. Dieu agrée la foi qui Lui fait des demandes constantes. Maintenant que la fin des temps approche et que le monde voit des accomplissements prophétiques, rejetons toute incrédulité et repentons-nous de notre repli. Il est temps qu'avec hardiesse nous demandons à Dieu, selon Sa promesse, qu'Il donne à Christ les nations pour héritage!

 

PRIÈRE

 

 Seigneur Jésus, nous sommes tellement bénis qu'avec la progression du mal vers une rébellion complète, Ton Église est de plus en plus à l'image de Christ. Enseigne-moi à prier pour mon héritage et mon pays. Utilise-moi pour rester sur la brèche jusqu'à ce que mon peuple devienne Ton  peuple.

 

 Francis Frangipane

 

Ministries of Francis Frangipane

 

Email: francis1@frangipane.org

 

 LA LISTE D'ÉLIE Il n'y a pas de copyright sur les traductions en français de LA LISTE D'ÉLIE, néanmoins, si vous désirez les utiliser pour les reproduire ou les distribuer, nous vous demandons de ne rien modifier au texte, et de préciser : 1) l'adresse pour s'abonner gratuitement :francais@elijahlist.com   2) L'adresse du site web : www.elijahlist.com Merci.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Liste d'Elie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article