LE RETOUR DU ROI

Publié le par Fils d'Abraham en Jésus mon sauveur

                       LE RETOUR DU ROI

 

Traduction Dominique François

 

 La septième et dernière trompette de Dieu dans le livre de l’Apocalypse annonce «Notre Dieu règne!». C’est le dernier message donné par le Seigneur à la fin des temps qui ouvrira l’ère du règne de Dieu sur terre au travers de Son Fils Jésus et de Son Épouse, l’Église.

 

Jésus s’est acquis la terre par Son propre sang et il ne revient pas pour la détruire mais pour la restaurer comme nous le lisons dans des textes tels qu’Apo. 21. 1-7 :

 

«Puis je vis un nouveau ciel et une nouvelle terre; car le premier ciel et la première terre avaient disparu, et la mer n’était plus. Et je vis descendre du ciel, d’auprès de Dieu, la ville sainte, la nouvelle Jérusalem, préparée comme une épouse qui s’est parée pour son époux. Et j’entendis du trône une forte voix qui disait : Voici le tabernacle de Dieu avec les hommes! Il habitera avec eux, et ils seront son peuple, et Dieu lui-même sera avec eux. Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n’y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. Et celui qui était assis sur le trône dit : Voici, je fais toutes choses nouvelles. Et il dit : Écris, car ces paroles sont certaines et véritables. Et il me dit : C’est fait! Je suis l’alpha et l’oméga, le commencement et la fin. À celui qui a soif je donnerai de la source de l’eau de la vie, gratuitement. Celui qui vaincra héritera ces choses; je serai son Dieu, et il sera mon fils.»

 

LE PLUS GRAND ESPOIR JAMAIS CONNU SUR TERRE

 

Nous avons le plus grand espoir jamais connu sur terre. C’est un espoir qui ne sera pas déçu. C’est l’évangile ou la bonne nouvelle du Royaume. Un de nos buts principaux en cette fin des temps est de proclamer le royaume de Dieu à venir.

 

Ce n’est pas la mauvaise nouvelle sur tout ce qui s’effondre et sur le jugement qui approche, mais la bonne nouvelle du retour Roi. Il va ramener la justice. La terre sera restaurée et redeviendra le paradis qu’elle avait été originellement.

 

Le texte ci-dessus commence par la déclaration de la venue des nouveaux cieux et de la nouvelle terre, mais il ne s’agit pas tant d’une terre physique que d’une terre spirituelle. Il y a eu aussi des nouveaux cieux et une nouvelle terre après le déluge. Ils annonçaient une nouvelle sphère spirituelle et un nouvel ordre social sur la planète. Il nous est dit que Dieu va établir Sa demeure sur terre parmi les hommes. Dans des passages comme Dan. 2. 44, il est dit que le royaume qu’Il établira sera éternel. Le Seigneur n’a pas souffert sur la croix pour revenir et détruire la terre, mais pour la sauver.

 

Jésus a acquis l’autorité d’établir Son royaume et aurait pu le faire immédiatement après la résurrection. Cependant, il cherche une Épouse pour régner avec Lui. Il y a eu d’autres raisons pour lesquelles il a fallu attendre, mais la principale c’était qu’il fallait que nous soyons préparés à régner.

 

Ceux qui ont surmonté seront ressuscités avec un corps spirituel nouveau, mais nous aussi, nous règnerons avec lui sur la terre. Il ne nous a pas donné de nombreux détails à ce sujet, mais Il nous a donné tout ce qui est nécessaire pour traverser ces temps.

 

CONSTRUISONS UNE VOIE ROYALE POUR LE SEIGNEUR

 

La voie royale dont il est parlé dans des passages comme És. 40 est le pont entre cette période que nous vivons et la prochaine. Une voie est une route préparée pour que des gens y voyagent. Certains coupent au travers des taillis, des forêts, des marécages, aplanissant des montagnes et rehaussant des plaines de façon que d’autres puissent emprunter la route qu’ils ont construite et aillent plus rapidement et facilement à leur destination. C’est pourquoi un de nos buts principaux est de rendre le chemin plus praticable pour tous ceux qui viendront après nous.

 

Notre première mission donc est de proclamer l’évangile du royaume, la deuxième est de préparer la voie royale pour la venue du Seigneur.

 

Cette voie est la voie supérieure de Dieu. Pendant que nous voyons les royaumes de ce monde s’effondrer, la petite pierre devient une montagne qui ne cesse de grandir et qui finit par remplir toute la terre (Dan. 2).

 

Cette petite pierre est le royaume de Dieu. Il est maintenant en pleine croissance. Nous devons comprendre la différence entre ce royaume et les royaumes de ce monde et voir où il grandit.

 

Dans Apo. 11. 15, nous voyons aussi que quand la septième et dernière trompette retentit, les royaumes de ce monde deviennent le royaume de notre Seigneur. Nous sommes au bord d’une transition. Tous les royaumes et les gouvernements de ce monde ne sont pas diaboliques et ne seront pas détruits. Bien que de nos jours, aucun d’eux ne soit en parfaite harmonie avec Dieu, il se peut que certains fassent partie de la voie sacrée qui aidera à conduire l’humanité dans le royaume. Pour cette raison, nous devrions avoir à cœur que notre nation fasse partie de ceux-là.

 

C’est pourquoi nous devons être le sel et la lumière que nous sommes appelés à être dans notre nation, engagés à certains moments comme représentants du royaume à rendre les choses plus faciles pour ceux qui empruntent la voie.

 

Dans les dernières années, nous sommes passés par des moments où une crise faisait place à une controverse et ceci semblait-il chaque mois. Maintenant c’est deux à trois chaque semaine. Ces moments deviennent plus intenses, mais cela ne signifie pas que nous devions ressentir une pression grandissante dans nos propres vies. Nous avons un royaume inébranlable. Si nous bâtissons nos vies sur ce royaume, le monde entier peut bien être ébranlé, nous ne le serons pas. Si nous sommes ébranlés chaque fois que le monde tremble, nous devons examiner si nous sommes à tort connectés au monde au lieu de l’être au royaume.

 

SIMPLIFIER

Simplifier est un autre mot qui semble circuler de plus en plus chez les chrétiens.

 

Des études sur le bonheur ont montré que les gens les plus heureux sur terre sont ceux qui ont les vies les plus simples. Nous ne sommes pas sur terre simplement pour être heureux, mais si nous demeurons attachés au Roi et à Son royaume, les Écritures nous disent clairement que nous serons remplis de joie.

 

Nous sommes appelés à apporter la paix à un monde qui tombe tous les jours un peu plus dans le chaos, mais nous ne pouvons pas le faire si nous ne sommes pas nous-mêmes en paix.

 

L’époque de la consommation tous azimuts et de la vie à crédit est définitivement terminée. Nous sommes dans une ère nouvelle qui peut être meilleure pour chacun de nous. Si vous encore tentés de regarder la montagne de problèmes qui s’annoncent, prenez courage dans les paroles du Seigneur de ce passage de Zacharie 4. 6, 7 :

«Alors il reprit et me dit : C’est ici la parole que l’Éternel adresse à Zorobabel : Ce n’est ni par la puissance ni par la force, mais c’est par mon esprit, dit l’Éternel des armées. Qui es-tu, grande montagne, devant Zorobabel? Tu seras aplanie. Il posera la pierre principale au milieu des acclamations : Grâce, grâce pour elle!»

 

Nous devons tout d’abord avoir un plan et des buts précis pour simplifier nos vies. Puis nous devons faire face à la montagne qui peut se trouver devant nous et déclarer que la grâce de Dieu vienne sur elle. La grâce de Dieu a bien plus de valeur qu’une vie d’effort. Quand nous nous attendons à la grâce de Dieu, comme ce devrait toujours être le cas, nous pouvons nous attendre que la montagne qui est devant nous soit aplanie. Il se peut qu’il faille plus d’un jour, mais cela se produira.

 

UNE PAIX QUE LE MONDE NE POURRA PAS COMPRENDRE

 

Souvenez-vous que toute tâche est possible, si elle est exécutée en plusieurs étapes. Déterminez que votre montagne va s’aplanir et que vous ne vous arrêterez pas avant qu’elle le soit sous vos yeux. Le Saint-Esprit n’est pas Celui qui «fait» les choses, mais plutôt Celui qui nous «aide» à les faire. Il ne fait rien sans nous, mais si nous nous engageons dans le processus, Il le mènera à bien.

 

Déterminez ensuite que vous allez tirer le meilleur des jours qui vous ont donnés. Un de nos buts est de proclamer l’évangile du royaume. L’évangile est la bonne nouvelle qui va être bien différente des autres nouvelles dont les gens sont abreuvés. Il nous est aussi dit en Rom. 14. 17, «Car le royaume de Dieu, ce n’est pas le manger et le boire, mais la justice, la paix et la joie, par le Saint Esprit.» Ainsi, pour proclamer la bonne nouvelle nous devrons témoigner de ces choses, la justice, la paix et la joie par le Saint-Esprit.

 

Si nous marchons dans la justice, qui n’est autre que de faire ce qui est droit aux yeux du Seigneur, nous connaîtrons une paix auquel le monde n’a pas accès et elle nous poussera à être de plus en plus visibles dans les temps à venir.

 

Cette paix produira une joie qui sera de même choquante comparée au désespoir que le monde expérimentera. C’est pourquoi il nous est dit en És. 60, que quand les ténèbres couvriront la terre et l’obscurité les peuples, la gloire du Seigneur apparaîtra sur Son peuple et les nations viendront à sa lumière. Les ténèbres feront paraître la lumière encore plus brillante, et cette lumière prévaudra.

 

Prenons donc la résolution de faire chaque semaine des progrès pour rendre nos vies plus simples, afin de nous libérer pour faire ce à quoi nous sommes appelés.

 

Nous vivons dans des temps que tous ceux qui ont marché avec le Seigneur dans le passé ont perçu et ardemment désiré connaître. Vivons donc pleinement en demeurant en Christ, qui est notre vie.

 

Rick Joyner

MorningStar Ministries

Email: info@morningstarministries.org

 

==================================

LA LISTE D'ÉLIE Il n'y a pas de copyright sur les traductions en français de LA LISTE D'ÉLIE, néanmoins, si vous désirez les utiliser pour les reproduire ou les distribuer, nous vous demandons de ne rien modifier au texte, et de préciser : 1) l'adresse pour s'abonner gratuitement :francais@elijahlist.com   2) L'adresse du site web : www.elijahlist.com Merci.

 

.

 

 

 

  

 

 

 

 

Publié dans Liste d'Elie

Commenter cet article