La voie par excellence : la 12 – 31 ou l’amour

Publié le par louis trifault

                   La voie par excellence : la 12 – 31 ou l’amour

1 Corinthiens 12 -- 31 : Aspirez aux dons les meilleurs. Et je vais vous montrer une voie par excellence.

Nous savons que la voie par excellence qui nous est proposé c’est l'amour, non pas l'amour des hommes, mais l'amour divin. Déjà l'Ancien Testament nous en parle, l'annonce. Toutefois c’est en Jésus que nous en avons la pleine révélation. À travers le don d'amour du Père, qui nous offre Jésus comme Sauveur afin que nous ayons la vie éternelle c'est-à-dire la vie en abondance.

La Bible nous montre qu’il y a trois choses importantes qui demeurent actuellement : la Foi, l’Espérance et l’Amour. La plus grande de ces choses c’est l’Amour. Seule l’Amour subsistera.

 1 Corinthiens 13 : 1 à 8, que nous pouvons considérer comme l’hymne à l’Amour.

1  Corinthiens 13 : quand je parlerai les langues des hommes et des anges, si je n'ai pas l'amour, je suis un airain qui résonne, ou une cymbale qui retentit. Et quand j'aurais le don de prophétie, la science de tous les mystères et toute la connaissance, quand j'aurais même toute la foi jusqu'à transporter des montagnes, si je n'ai pas l'amour, je ne suis rien.

Et quand je distribuerai tous mes biens pour la nourriture des pauvres, quand je livrerai même  mon corps pour être brûlé, si je n'ai pas l'amour, cela ne sert à rien.

-1-L'amour est patient,

-2- L’amour est plein de bonté,

 -3-L’amour n'est point envieux,

 -4-L’amour ne se vante point,

 -5- L’amour ne se gonfle point d'orgueil.

-6- l’amour ne fait rien de malhonnête,

 -7- L’amour ne cherche point  son intérêt,

-8- l’amour ne s’irrite point,

-9-L’amour ne soupçonne point le mal.

-10- l’amour ne  se réjouit point de l'injustice,

 -11- L’amour se réjouit de la vérité.

-12- L’amour excuse tout,

 -13- L’amour croit tout,

 -14- L’amour espère tout,

 -15- L’amour supporte tout.

-16- L'amour ne périt jamais.

Ce passage de l'amour énumère 16 points. Cinq font références  au fruit de l'Esprit : qui sont l'amour, la paix, la joie, la patience, la bonté, la bienveillance, la foi, la douceur, la maîtrise de soi.

Ici nous avons : la patience, la bonté, se réjouir de la vérité, excuse tout, supporte tout, tout croire, tout espérer.

Ici, nous les retrouvons à travers : la patience, la bonté, la joie de la vérité, excuse tout, croit tout, supporte tout, ne périt jamais.

Tous les autres : l'envie, la vanité, l'orgueil, le vol ou la malhonnêteté, l'égoïsme, l'irritation, les soupçons, l'injustice sont des fruits de la chair.

Ils sont tous interdépendants les uns des autres, par exemple : si je m’irrite : je perds patience, je perds la bonté, je n'excuse plus  tout, je ne crois plus tout, je n'espère plus tout, je ne supporte plus tous, je ne me réjouis plus de la vérité. Par contre si je m'irrite, je deviens jaloux comme Caïn, je perds l'amour, je vais essayer de me venger, je perds la joie, la paix la douceur, la maîtrise de soi, la bienveillance.

Nous l’avons dit ci-dessus l'amour c'est la voie par excellence. La patience, la bonté, se réjouir de la vérité, tout excuser, tout croire, tout espérer, tout supporter sont en quelque sorte les éléments dont nous avons besoin pour nous maintenir dans une conduite harmonieuse sur la 12-- 31

L’envie, vanité, l'orgueil, la malhonnêteté, l'égoïsme, l'irritation, les soupçons, se réjouir de l'injustice, ce sont des sorties, des bretelles qui nous entraînent  hors de la 12-31. Je ne progresse plus au contraire je m'éloigne de l'itinéraire sur lequel Dieu m’attend. Quand cela nous arrive reprenons rapidement la première entrée qui nous conduit sur la 12 -- 31, en demandant pardon et en disant : Seigneur pardonne-moi avoir quitté aujourd'hui la 12-31 et de m'être engagé sur la voie de l'irritation, par exemple.

Maintenant nous allons développer chacun de ces 16 points.

-1-L'amour est patient : celui qui aime est patient, il s'est attendre, patient signifie être persévérant d’esprit, ne pas perdre courage persévérer patiemment et bravement en endurant malheur et trouble, être patient en subissant les offenses et les injures des autres. Être patient, c'est être doux et lent à la vengeance, lent à la colère, lent à punir. La patience est une vertu que les chrétiens doivent cultiver en attendant le jour du Seigneur. Ils doivent prendre exemple de ce laboureur qui attend le fruit de la terre, plein de patience à son égard.

-La patience est une des facettes du fruit de l’Esprit.

La patience : Longanimité, persévérance, endurance, lenteur à venger les fautes, constant. C’est être capable de laisser passer les tempêtes, les difficultés. C’est la capacité de tenir dans les bons comme dans les mauvais moments. D’être tenace dans la foi même quand tout va mal. C’est la capacité de supporter ceux qui semblent moins spirituels que moi ou qui semblent avancer moins vite que moi, ou qui ne mange pas comme moi. Romains 14.Jacques 1.4. Mais il faut que la patience accomplisse parfaitement son œuvre, afin que vous soyez parfaits et accomplis sans faillir en rien.

2 Pierre 1.6. La maîtrise de soi conduit à la patience et la patience à la piété.

Jacques: 5 -7 : Soyez donc patient frère jusqu'à l'avènement du Seigneur. Voici le laboureur attend le précieux fruit de la terre, prenant patience à son égard, jusqu'à ce qu'il ait reçu les pluies de la première et de l'arrière saison. Vous aussi, soyez patient, affermissez vos cœurs, car l'avènement du Seigneur est proche.

1 Thessaloniciens 5 -- 14 Nous vous en prions aussi, frères avertissez ceux qui vivent dans le désordre, consolez ceux qui sont abattus, supportez les faibles, usez de patience  envers tous.

Colossiens 1--11 : fortifiez-vous à tous égards par sa puissance glorieuse, en sorte que vous soyez toujours et avec joie persévérant est patient.

-2-L'amour est plein de bonté : celui qui aime cherche à avoir le cœur largement ouvert aux autres, être serviable, plein de bonté et de bienveillance, chercher à être constructif et se plaire à faire du bien aux autres.

La bonté vient de Dieu : signifie : être fidèle,  juste, affectueux, gentillesse, agréable, plaisant, joyeux, honorable, digne, admirable, qui a trait à la grâce de Dieu, être un objet de louange, bienveillance être une personne de bien, Dieu seul est bon car sa bienveillance dure à toujours, car Dieu est bon pour les justes et les injustes.

La bonté est un fruit de l'esprit, elle exprime également la loyauté envers le prochain. La bonté n'est pas une notion abstraite et idéale, non elle agit et s'exprime par des actes. Les bontés de Dieu se renouvellent chaque jour.

C’est être compatissant les uns envers les autres, avoir de la déférence, de la galanterie, politesse. Vivre dans la bonté c’est un signe de respect et d’amour, de bienveillance. Vivre dans la bonté c’est vivre dans la droiture de cœur et de vie. Que votre bonté soit connue de tous les hommes. La bonté de Dieu rempli le cœur de l’homme car Dieu est bon.

.Ephésiens 2 --7 : afin de montrer dans les siècles à venir l'infinie richesse de sa grâce par sa bonté envers nous en Jésus-Christ.

-3-L'amour n'est point envieux, l'amour vrai n'est pas possessif  Il ne cherche pas à accaparer, il est libre de toute envie, il ne connaît pas la jalousie. L'amour est zélé pour rendre service à son   prochain.

 L’amour n’est pas envieux : L’envie est un sentiment de tristesse, d'irritation et de haine qui nous anime contre celui qui possède un bien que nous n'avons pas, cela peut nous entraîner dans la jalousie. L’envie est un fruit de la chair.

Jacques 3-5 : De même la langue est un petit membre, et elle se vante de grandes choses. Voyez comme un petit feu peu embraser une grande forêt.

Le contraire de l'envie c'est l'amour, le désintéressement, le détachement.

 -4-L'amour ne se vante point : il ne cherche pas à se faire valoir, ils ne fanfaronnent pas, lorsque l'on aime on ne cherche pas à se faire valoir, on n’agit pas de manière présomptueuse. Celui qui s'engorge, s'étale et s'enflent d'orgueil, il n'est pas inspiré par l'amour. La vantardise peut-être une marque de férocité, d'indignation, de rivalités. L'amour ne se glorifie pas. L’amour n'affiche pas un embellissement du moi. L'amour n'affiche pas de complaisance envers soi-même ni elle s'étale avec satisfaction ou avec prétention.

La vanité est un fruit de la chair.

2- Pierre 2-- 17 et 18 : ces gens-là sont des fontaines sans eau, des nuées que chasse un tourbillon : l'obscurité des ténèbres leur est réservée. Avec des discours enflés de vanité ils amorcent par les convoitises de la chair, par les dérèglements, ceux qui viennent à peine d'échapper aux hommes qui vivent dans l'égarement. Ils leur promettent la liberté, quand ils sont eux-mêmes esclaves de la corruption, car chacun est esclave de ce qui a triomphé de lui.

Les contraires sont : modestie, simplicité.

 -5-L'amour ne se gonfle pas d'orgueil, il ne s'enfle pas d'orgueil, celui qui s'étale et s’enfle d'orgueil n'est pas inspiré par l'amour. L’amour ne fait rien de malhonnête, ou ne fait rien d’inconvenant, l’orgueil fait penser aux fables de la Fontaine et notamment à la grenouille, qui par ses efforts, se croyait capable de devenir aussi grosse qu’un bœuf.

 -6-L’amour ne fait rien de malhonnête. Malhonnête signifie se conduire d’une façon déshonorante, peu convenable. Malhonnête signifie également être grossier, indélicats, tricheurs, déloyal, voleurs, canaille, fripouille. Recourir à des procédés abusifs.

Le contraire de malhonnête c’est : être fidèle, être honnête.

Celui qui aime ne saurait agir par la chair ou commettre des actes inconvenants. Celui Qui aime ne fait rien  de honteux.

-7-L'amour ne cherche point son intérêt ou l'amour n'est pas égoïste. Aimé, ce n'est pas pensé d'abord à soi, ce n'est pas recherché son propre intérêt, ni insisté sur ses droits.

2 Timothée 3 --2 : car les hommes seront égoïstes, ami de l'argent, fanfarons, hautains, blasphémateurs, rebelle à leurs parents, ingrats, irréligieux, insensibles, déloyaux, calomniateurs, intempérants, cruels, ennemi des gens de bien, traîtres, emportés, enflés d'orgueil, aimant le plaisir plus que Dieu.

 

 

 -8-L'amour ne s'irrite pas où il ne s'aigrit pas contre les autres, il n'est pas susceptible. Irrité signifie également mépriser, pousser à la colère, être exaspéré, brûler de colère, paroxysme, énervé, enflammé, colère, enragé.

 2 Rois 5 -- 11 : Naaman fut irrité, et il s'en alla, en disant, voici je me disais : il sortira vers moi, il se présentera lui-même, il invoquera le nom de l'éternel, somptueux, il agitera sa main sur la place de Et guérira le lépreux. Nous voyons dans cet exemple d'irritation qu'elle peut nous faire perdre le miracle de Dieu.

L’irritation a conduit Caïn au meurtre de son frère.

Les contraires  sont : apaiser, calmer, adoucir.   (A suivre)

 

Publié dans la grâce de Dieu

Commenter cet article

nephtali 09/11/2009 23:55


Alors restons sur la 12.31 la voie de l'excellence car elle nous donne la lumiere et la direction à prendre.