LA PRÉSENCE QUI S'INTENSIFIE

Publié le par Fils d'Abraham en Jésus mon sauveur

LA PRÉSENCE QUI S'INTENSIFIE

 

 Traduction Dominique François

 

 Nous savons tous que le monde déchu est destiné à la grande tribulation, mais si l'église vivante continue de vouloir ressembler à Christ, juste avant l'enlèvement, les vrais chrétiens connaîtront une saison de gloire merveilleuse.

En 1973, j'ai eu une rencontre avec le Seigneur qui est intéressante à propos de cette gloire. J'étais le pasteur d'une petite église à Hawaï et depuis un mois j'étais dans une prière intense et dans un jeûne prolongé, afin de me rapprocher de Dieu. À la fin de cette période, je me réveillai une nuit et j'eus une visitation du Seigneur. Je ne vis pas son apparence physique mais Sa gloire et je fus submergé par le feu intense de Sa présence. Immédiatement je fus comme un homme mort, incapable de même bouger un doigt. Cependant, spirituellement, j'atteignis un tel niveau de conscience que cela ne m'est jamais plus arrivé ensuite. J'étais comme ces «êtres vivants» dans le livre de l'Apocalypse qui «sont remplis d'yeux tout autour et au-dedans» (Apo. 4. 8).

Muni de ces «yeux intérieurs», je vis ma propre justice telle qu'elle était. Souvenez-vous que je venais de passer un long temps dans la prière et dans le jeûne. J'étais content de moi. Pourtant d'un coup, les manquements de ma vie furent évidents. J'étais un pécheur. L'iniquité n'était pas un acte que je commettais de temps à autre, mais la réalité de ce que j'étais perpétuellement. Je vis les nombreuses fois où j'aurais pu être plus aimant, plus gentil ou plus sensible aux autres. Je vis aussi la mesure de mon égoïsme.

Pourtant, même si j'étais conscient de ces ténèbres intérieures, je ne ressentis aucune condamnation de la part du Seigneur. Aucune voix ne se fit entendre du ciel pour me convaincre de mes fautes. La seule voix qui me condamnait était la mienne. À la lumière de Sa présence, je me mis à me détester (Job 42. 6).

 

Sans aucune justification personnelle ou déni, je vis à quel point j'étais privé de Sa gloire. Je réalisai pourquoi la race humaine avait tant besoin du sang de Jésus et vis qu'aucun accomplissement personnel ne pourrait jamais me faire ressembler à Lui. De la façon la plus profonde, je compris que seul Christ pouvait vivre comme Christ. Le plan de Dieu n'était donc pas de m'améliorer mais de me retirer afin que le Seigneur Lui-même puisse vivre Sa vie au travers de moi (Galates 2. 20). Sa présence en moi me donnerait l'espoir de devenir comme Lui.

Extérieurement, avec ces «yeux tout autour», je réalisai que l'atmosphère électrique que je ressentais dans ma chambre venait d'une très distante réalité. Pourtant, même distante, cette émanation de la présence de Christ était comme un feu brûlant sur ma conscience. Une longue procession d'êtres célestes descendit dans la nuit et je sus que c'était un aperçu du ciel venant sur terre.

Au premier rang se trouvaient des anges de toutes classes et de tous ordres et chaque groupe avait une splendeur personnelle. Le Seigneur se tenait à l'arrière de ce groupe et derrière lui marchait une myriade de saints. Pourtant je ne pouvais pas concevoir la profondeur de la gloire du Seigneur car ceux qui Le suivaient étaient devenus une partie de Son être.

Le Seigneur ne venait pas seulement pour juger la terre mais pour la remplir de Sa gloire. Même s'Il semblait lointain, le rayonnement de Sa présence était comme un feu brûlant sur ma conscience. L'énergie ressentie était presque douloureuse.

 

 Puis, la procession s'approcha, non seulement de moi mais de notre dimension. C'était comme si le temps s'était arrêté. Instantanément je fus complètement envahi de la présence du Seigneur et je sentis que je ne pouvais plus, ne serait-ce qu'un instant, supporter que Sa gloire augmente. C'était comme si mon existence même était consumée par le feu dévorant de Sa présence et dans la prière la plus profonde que j'aie jamais prononcée, je le suppliai de me ramener dans mon corps. Instantanément, je rentrai dans le cocon du monde familier de mes sens et de ma chambre.

LA SIGNIFICATION DE CETTE EXPÉRIENCE

 

 Je me levai à l'aube et partis faire un tour. À chacun de mes pas, je réfléchissais sur cette vision. Le Seigneur attira mon attention sur le soleil qui se levait à l'horizon. D'un coup je vis des parallèles entre le rayonnement du soleil et la gloire du Seigneur. Je réalisai comme jamais auparavant que «les cieux racontent la gloire de Dieu.» (Ps. 19. 1).

Je compris que même si le soleil est à des millions de kilomètres de la terre, nous sentons sa chaleur et vivons de sa lumière. Nous ne pouvons pas concevoir la distance qui nous sépare de lui et pourtant son énergie nous entoure. Il nous réchauffe et sa lumière génère la vie. De même l'immensité de la présence du Seigneur émane de Son corps glorifié au ciel. Il est distant physiquement, pourtant à certains moment nous ressentons Sa présence ici-bas. En vérité, nous sommes réchauffés par Son amour. La gloire de Christ, tel un soleil radieux, n'est supportable que si une certaine distance nous en sépare.

Mais imaginez qu'avec chaque décennie, le soleil se soit rapproché de la terre. Les radiations, la chaleur et la lumière auraient terriblement augmenté. Avec ce rapprochement, le monde tel que nous le connaissons aurait changé radicalement!

De même ce monde changera spirituellement quand la personne du Seigneur Jésus et Son règne millénaire approcheront. Le rayonnement de Sa présence augmentera et inondera le monde alentour. Non seulement les puissances célestes seront ébranlées (Matt. 24. 29; Héb. 12), mais notre monde connaîtra des changements drastiques.

Si le soleil se rapprochait, l'augmentation de la chaleur et de la lumière serait au centre de nos préoccupations. Pendant que les justes expérimenteront «la gloire, l'honneur et la paix» de Sa présence, «Gloire, honneur et paix pour quiconque fait le bien...» (Rom. 2. 10), la même gloire sera un sujet de «tribulation et de détresse» pour ceux qui ne veulent pas se repentir (v. 9).  Les méchants crieront aux montagnes et aux rochers de tomber sur eux et de les cacher... de quoi? De la présence du Seigneur. «Et ils disaient aux montagnes et aux rochers : Tombez sur nous, et cachez-nous devant la face de celui qui est assis sur le trône, et devant la colère de l'agneau ; car le grand jour de sa colère est venu, et qui peut subsister?» (Apo. 6. 16).

Ceux qui seront endurcis par le péché trouveront la grâce et la repentance ou leur endurcissement augmentera comme ce fut le cas de pharaon. Le même soleil qui endurcit l'argile, fait fondre le beurre. De même, quand le Seigneur s'approchera, la prière du juste sera, «Remplis-nous de la présence de l'Agneau!» Nos pensées ne seront plus remplies d'autre chose que de la présence du Seigneur. Ceux qui L'aiment expérimenteront une augmentation de Son plaisir. Ils goûteront au nectar du ciel. Que nous soyons pour ou contre le Seigneur, toute pensée sera envahie par la présence de Dieu.

Comme il est écrit : «Car voici, le jour vient, ardent comme une fournaise. Tous les hautains et tous les méchants seront comme du chaume. Le jour qui vient les embrasera, dit l'Éternel des armées. Il ne leur laissera ni racine ni rameau. Mais pour vous qui craignez mon nom, se lèvera le soleil de la justice, et la guérison sera sous ses ailes. Vous sortirez, et vous sauterez comme les veaux d'une étable et vous foulerez les méchants, car ils seront comme de la cendre sous la plante de vos pieds, au jour que je prépare, dit l'Éternel des armées.» (Mal. 4. 1-3)

 

 Simultanément deux événements se produiront sur terre et ils seront le résultat d'une seule source éternelle. La même présence irradiante qui fera tomber la colère de Dieu sur les méchants, remplira les yeux des justes de Sa gloire. Pour nous qui craignons le Seigneur, le «Soleil de justice» se lèvera avec la guérison dans ses rayons.

 

 Francis Frangipane

Ministries of Francis Frangipane

Email: francis1@frangipane.org

 

 LA LISTE D'ÉLIE Il n'y a pas de copyright sur les traductions en français de LA LISTE D'ÉLIE, néanmoins, si vous désirez les utiliser pour les reproduire ou les distribuer, nous vous demandons de ne rien modifier au texte, et de préciser : 1) l'adresse pour s'abonner gratuitement :francais@elijahlist.com   2) L'adresse du site web : www.elijahlist.com Merci.

 

 

 

Publié dans Liste d'Elie

Commenter cet article