La pornographie peut-elle détruire l'Eglise ?

Publié le par Fils d'Abraham en Jésus mon sauveur

La pornographie peut-elle détruire l'Eglise ?

Par paul, le mardi 18 février 2014

http://www.dieutv.com/image/vignette/news_218-122/news-353-la-pornographie-peut-elle-dn-truire-l-eglise.jpg

Le sujet de la «pornographie» est rarement abordé dans nos églises. Et pourtant... Josh McDowell en est convaincu : «la chute de l'Eglise ne sera pas causée par le manque d'enseignement théologique, mais en raison de la désintégration des familles». Et en matière de désintégration, la pornographie «à la portée d'un clic» joue un rôle prépondérant.

Né en 1939, Josh McDowell est un apologète chrétien, un évangéliste et un écrivain prolifique (auteur ou co-auteur de 115 livres). Son ouvrage «Evidence That Demands a Verdict» est l'un des livres qui a connu le plus d'impact dans le monde évangélique. Mais ces dernières années, Josh s'est engagé dans un combat contre un fléau qui fait d'immenses ravages au cœur même de l'Eglise.

La puissance destructrice de cet empire sans frontière

«Le sexe et les tentations sont à la portée d'un seul clic», et ces sites pornos «envahissent nos maisons, nos écoles», allant jusqu'à pervertir le coeur de nos enfants et «peut-être de vous-même», peut-on lire sur le site «Just 1 Click Away», qui vise à apporter de l'aide aux chrétiens qui en sont esclave. Dans une vidéo choc - qui est désormais disponible avec un sous-titrage français -, les chiffres nous assomment et nous révèlent la puissance destructrice de cet empire sans frontière et sans état d’âme : «Chaque jour circulent 2,5 milliards d'emails pornographiques. Tous les jours, 47% des enfants reçoivent des messages pornographiques non-sollicitées. Les dernières statistiques montrent que l'âge moyen de la première visualisation de pornographie et de 9 ans. 90% des enfants entre 8 et 16 ans ont déjà assisté à un contenu pornographique. 77% des ados en ont vu sur internet. L'industrie de films pornos affirme que 20 à 30% de leur trafic vient des enfants...».

Un problème majeur pour les familles chrétiennes

Plus troublant encore, la vidéo réalisée par le ministère de Josh McDowell précise que «plus de la moitié des familles chrétiennes déclarent que la pornographie est un problème majeur, et son utilisation augmente l'infidélité conjugale de plus de 200% !».

La pornographie est un véritable poison pour les familles, non seulement en raison de la tentation accrue de l'infidélité, mais également en raison du fait que la moitié des personnes qui visionnent des contenues pornographiques sur internet «ont perdu l'intérêt sexuel pour leur conjoint».

50% des pasteurs concernés par cet esclavage ?

Les pasteurs s'accordent à dire que l'addiction à la pornographie est le principal problème qui leur cause préjudice. Selon une enquête réalisée en 2002, 30% des pasteurs avaient avoué avoir regardé du porno sur internet dans les 30 derniers jours et plus de 50% en avait regardé au cours de l'année écoulée.

Pour la Francophonie, un site équivalent à celui de Josh McDowell existe pour tous ceux qui seraient sous le joug de cet esclavage. «Oser En Parler» aborde la question de la porno-dépendance, propose un «test» pour aider à prendre conscience de l'ampleur du problème dans notre vie et offre son aide pour s'en sortir.

L'alarme s'est déclenchée dans l'Eglise. Ne l'éteignons pas pour nous rendormir. Affrontons courageusement ce danger. 

 

Paul OHLOTT

 

Commenter cet article