Dieu est lumière, soyons des lumières!

Publié le par Fils d'Abraham en Jésus mon sauveur

                                

Genèse 1-1 : Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre.

Posons-nous la question : qui est Dieu dans ce verset ?

 Le créateur, avant lui rien n'existait.

 Posons-nous encore cette question : quel est le principe de travail de Dieu ?

 Sa parole est l’unique moyen ou matériaux avec lequel Dieu travaille. Pour nous sa parole est l'unique information sur la création du ciel et de la terre.

Genèse 1-2 : la terre était informe et vide, il y avait des ténèbres à la surface de l'abîme, et l'Esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux.

Cherchons le principe de Dieu dans ce verset : Dieu a une destinée pour la terre. Le Saint Esprit est  là pour accomplir son œuvre.

Genèse 1-3 : Dieu dit : que la lumière soit ! Et la lumière fut.

Quel est le principe de Dieu ? Dieu travaille toujours avec sa parole associée au Saint Esprit. Et les deux réunis, constituent une puissance créatrice : c'est-à-dire sa parole proclamée, accompagnée de la puissance du Saint Esprit.

Ensuite nous constatons que Dieu travaille toujours dans la lumière. Il commence par mettre sa lumière dans les ténèbres, avant d'agir.

Genèse 1-4 : Dieu vit que la lumière était bonne, et Dieu sépara la lumière d'avec les ténèbres.

Dieu vit que la lumière était bonne. Dieu est  ordonné et méthodique, et sépare ce qui est de son royaume et ce qui lui est étranger. En Lui il n'y a pas de mélange, pas de confusion possible.

Genèse 1-5 Dieu appela la lumière jour, et il appela les ténèbres nuit. Ainsi, il y eut un soir, et il y eu un matin : ce fut le premier jour.

Dieu est ordonné, il donne des noms à toute sa création. La journée ne commence pas le matin, pour Dieu, mais le soir. Nous constatons également que la lumière fait toujours suite aux ténèbres, prend la place des ténèbres, fait fuir les ténèbres, mais jamais le contraire.

Cet exemple nous le trouvons dans plusieurs passages de la Bible :

Matthieu 4-16 et 17 : Le peuple de Zabulon et de Nephtali, de la contrée voisine de la mer, du pays au–delà du Jourdain, Et de la Galilée des païens,

 Ce peuple, assis dans les ténèbres, A vu une grande lumière ; Et sur ceux qui étaient assis dans la région et l’ombre de la mort. La lumière s’est levée.

 Dès lors Jésus commença à prêcher, et à dire : Repentez vous, car le royaume des cieux est proche.

Pourquoi Jésus commence par prêcher la repentance ?

La repentance nous amène à nous détourner des ténèbres qui donnaient emprise dans nos vies pour permettre à la lumière de prendre la place.

Jean 8 -- 12 Jésus nous dit : Jésus leur parla de nouveau, et dit : Je suis la lumière du monde, celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie.

Voilà pourquoi Jésus nous demande de nous repentir des ténèbres qui nous habitent, afin que sa lumière prenne toute la place. Jésus nous aime, il désire le meilleur pour nous. Mais jamais il ne s'impose à nous. C'est pourquoi il nous demande d'abord de nous repentir, c'est-à-dire manifester le désir de changer de vie, avant de venir dans nos vies avec sa lumière pour prendre toute la place. C'est à nous de manifester notre volonté.

C'est comme lorsque nous arrivons dans une pièce qui est dans le noir, nous avons le choix de nous tenir dans le noir, et de vivre dans cette pièce enténébrée. Mais si nous voulons vivre et nous tenir dans la lumière, c'est à nous d'actionner l'interrupteur de l'électricité pour que la lumière face son irruption. C'est notre choix !

Quel est le principe de Dieu dans cet exemple ?

 Celui qui marche à la suite de Jésus et obéi à sa parole, c'est-à-dire à sa suite, ne marche pas dans les ténèbres, mais dans la lumière de la vie, et même plus, la lumière de la vie se tient en lui.

Matthieu 5-14 à 16 : vous êtes la lumière du monde. Une ville située  sur une montagne ne peut être cachée. Et on n’allume pas une lampe pour la mettre sous le boisseau, mais on la met sur le chandelier, et elle éclaire tous ceux qui sont dans la maison. Que votre lumière luise ainsi devant les hommes afin qu'ils voient vos bonnes œuvres, et qu’ils glorifient votre Père qui est dans les cieux.

Jésus nous demande que sa lumière  en nous, soit notre principe de vie. Afin que les hommes autour de nous la voient et qu'ils soient eux-mêmes éclairés. Et qu’ils glorifient le Père pour ces bonnes œuvres, les œuvres de lumière, qu’il réalise à travers nos vies.

Quel est le principe de Dieu ici ? Il fait de nous des lumières et sa lumière ne se cache pas.

Maintenant posons cette question : suis-je en accord avec ces principes de Dieu dans ma vie ?

Nos vies était informe et vide avant de connaître Jésus,  comme la terre était informe et vide au début de la création, c'est-à-dire avant que Dieu ne parle. Tout comme Dieu avait une destinée pour la terre, il en a une pour chacune de nos vies, une destinée.

 Est-ce que  je la connais ? Si oui, est-ce que je l'accepte ?

 Notre destinée est résumée dans cette phrase : Tu adoreras le Seigneur ton Dieu et le servira.

Selon le principe de Dieu, est ce que je travaille avec le Saint Esprit est la parole de Dieu révélée ?

Est-ce que je mets la lumière de Dieu dans tout ce que j'entreprends ?

Est-ce que je tranche  entre les ténèbres et la lumière de Dieu dans ma vie ?

Avant de commencer quelque chose, est-ce ce que j'essaie pour voir si ça marche ?

Où est-ce que je consulte Dieu avant de commencer ?

Est-ce que la lumière de Dieu est bonne pour moi, ou au contraire me dérange-t-elle ?

 Si je n'applique pas les principes de Dieu dans ma vie, le monde va m'imposer les siens, pourtant la Bible nous dit que dans les principes du monde il n'y a rien de bon. C’est normal puisque le monde est gouverné par le prince des ténèbres.

Constatons ce que nous venons de dire avec  certains passages de la parole de Dieu :

Psaume 112-4 : la lumière se lève dans les ténèbres pour les hommes droits, pour celui qui est miséricordieux, compatissants et juste.

Ecclésiaste 2-13 : et j'ai vu que la sagesse à l’avantage sur la folie, comme la lumière à  l'avantage sur les ténèbres.

1 Pierre 2-9 : vous, au contraire, vous êtes une race élue, un sacerdoce royal, une nation sainte, un peuple acquis,  afin que vous annonciez les vertus de celui qui vous a appelé des ténèbres à son admirable lumière.

Voici encore une question à nous poser : Seigneur est ce que je travaille avec ton Saint-Esprit en proclamant ta parole ?

La Parole  dit que je suis porteur de la lumière : Je la mets sur la montagne ou sous le boisseau ?

 Proverbes 4-18 et 19 : le sentier des justes et comme la lumière resplendissante, dont l'éclat va croissant jusqu'au milieu du jour.

La foi des méchants et comme les ténèbres, ils n'aperçoivent pas ce qui les fera tomber.

Ce premier verset nous dit que notre lumière doit grandir à l'image du soleil quand il se lève le matin et va croissant jusqu'à atteindre sa plénitude en plein midi. Notre lumière doit grandir de la même manière, c'est-à-dire en grandissant de jour en jour, jusqu'à atteindre sa plénitude. Non pas par nos efforts, mais par l'œuvre de la parole de Dieu avec le Saint-Esprit. Gardons-nous d'être comme les méchants, où ceux qui sont rebelles à Dieu, qui marchent dans les ténèbres. C’est normal ils sont aveuglés, ils ne voient pas ce qui les fera tomber.

1 Jean 1- 5 à 7 : la nouvelle que nous avons apprise de lui, et que nous vous annonçons, c'est que Dieu est lumière, et qu'il n'y a pas de ténèbres en lui. Si nous disons que nous sommes en communion avec lui, et que nous marchions dans les ténèbres, nous mentons, et ne pratiquons pas la vérité. Mais si nous marchons dans la lumière, comme il est lui-même dans la lumière, nous sommes mutuellement en communion, et le sang de Jésus, son fils nous purifie de tout péché.

Ce passage nous dit que Dieu est lumière et que pour être moi-même lumière, il me faut marcher dans la lumière, être mutuellement en communion, et c'est seulement dans cette position que le sang de Jésus nous purifiera de tout péché.

Jacques 1-17 : Toute grâce excellente et tout don parfait descendent dans haut, du Père des lumières, chez lequel il n'y a ni changement ni ombre de variation.

Nous ne pouvons marcher dans la lumière que si nous avons pour  père, le Père des lumières, c'est-à-dire Dieu lui-même. Nous avons le choix soit nous avons pour père, le Père des lumières, où le père des ténèbres.

 Devant nous, depuis le début de la Bible, Dieu met devant nous deux voies : la vie ou la mort, la lumière ou les ténèbres.

Jean 1 --9 : Cette Lumière (Jésus) était la véritable lumière, qui, en venant dans le monde éclaire tout homme. Elle était dans le monde, et le monde a été fait par elle, et le monde ne l'a pas connue.

 Ce verset nous montre l'incompatibilité entre la lumière et les ténèbres. Pourquoi les hommes n'acceptent pas la lumière ?

 Pour cacher leurs œuvres mauvaises, nous dit Jésus.

1 Timothée 6-16 : Le Roi des rois et le Seigneur des seigneurs, qui seul possède l'immortalité, qui habite une lumière inaccessible, que nul homme n’a vue et qu’il ne peut voir, à qui appartiennent l'honneur et la puissance éternelle. Amen !

Psaume 104 --2 : Dieu s'enveloppe de lumière comme d'un manteau.

Dieu promet d'être lumière pour son peuple :

Esaïe 60 -- 19 et 20 : ce ne sera plus le soleil qui te servira de lumière pendant le jour, ni la lune qui t'éclairera de sa lueur, mais l'Eternel sera ta lumière à toujours. Ton Dieu sera ta gloire. Ton soleil ne se couchera plus, et la lune ne s'obscurcira plus, car l'Eternel sera ta lumière a toujours, et les jours de ton deuil seront passés.

Lumière en hébreu (owr) signifie : briller, être éclairé, répandre la clarté, devenir brillant

lumière en grec :phos, ce mot apparaît plus de 50 fois dans le nouveau testament : ce qui signifie littéralement émanation d'énergie lumineuse, que rayonnent certains corps tel le soleil, le feu « Marc 14 -- 54) et les lampes (Luc 8 -- 16)  elle a été créée par Dieu, la lumière, nous dit la Bible a existé longtemps avant la création de la flore et de la faune. Elle rend nécessaire l'existence d'un organe adapté à sa réception, faute de quoi elle leur est inutile. Peu de chose créée sont plus extraordinaires que la possession de la lumière, avec en plus la capacité de la recevoir et de l'utiliser. Elle est essentielle à la vie, à la croissance, à la connaissance, aux nécessités de l'existence, à la purification, au confort et à la joie. Il n'est pas étonnant, par conséquent, que la lumière est exercée,  ainsi, une influence si vaste sur l'imagination de l'homme le conduisant jusqu'à son adoration : nous en avons l'exemple avec Zeus le dieu Soleil et le culte qui lui est rendu.

L'idée de la lumière est souvent associée à Dieu lui-même, notamment dans cette déclaration absolue : « Dieu est lumière » dans sa nature de Dieu est trois fois saint, pur, sans tâche, glorieux. Dans son action, il révèle, attire, vivifient, purifie, éclaire, garde et réjouit. Il est nommé le « père des lumières » nous l'avons vu avec Jacques 1 -- 17 qui le décrit comme celui « qui habite une lumière inaccessible, que nul homme n'a vu il ne peut voir » l'auteur des psaumes dit qu'il « s'enveloppe de lumière comme d'un manteau » le  prophète déclare « qu'il sera pour toujours la lumière de son peuple ».

 Jésus-Christ est la lumière véritable, qui éclaire tout homme en  apportant le salut. Jésus c'est celui qui livra le combat victorieux contre les ténèbres.

Nous les hommes nous devons choisir entre la lumière et les ténèbres, c'est-à-dire croire en Jésus et aimer nos frères.

La parole de Dieu est comparée à la lumière : Psaume 119 -- 105 : la parole est une lampe à mes pieds, et une lumière sur ton sentier. Avec sa puissance d'éclairage la parole, communique aux hommes les commandements et les jugements de Dieu.

La lumière est souvent évoquée pour décrire l'action de la parole de Dieu sous la direction du Saint Esprit, ainsi elle éclaire les âmes, elle communique la direction de Dieu. Elle rend prospère et rempli de joie. Enfin à la lumière est une image des chrétiens devenus « fils de lumière » pour cela le croyant doit vivre dans une conduite irréprochable et assumer lui-même de rayonner cette lumière autour de lui. Dans ce combat il doit prendre les armes de la lumière, contre Satan qui se déguise en ange de lumière.

Romains 13-12 : La nuit est avancée, le jour approche. Dépouillons nous donc des œuvres des ténèbres, et revêtons les armes de la lumière.

Ephésiens 5- 8 à 14 : Autrefois, en effet, vous étiez ténèbres, mais maintenant vous êtes lumière dans le Seigneur. Vivez comme des enfants de lumière ; Car le fruit de la lumière consiste en toute sorte de bonté, de justice et de vérité. Sachez discerner ce qui est agréé du Seigneur ; Et ne vous associez pas aux œuvres stériles des ténèbres, mais plutôt dévoilez-les.

 En effet, ce qu’ils font en secret, il est choquant même d’en parler.

 Mais tout cela, une fois dévoilé, est rendu manifeste par la lumière,

 Car tout ce qui devient manifeste est lumière. C’est pourquoi il dit : Réveille toi, toi qui dors, relève toi d’entre les morts, et le Christ t’illuminera.

Chers lecteurs ou lectrices et abonnés, je rend gloire au Père pour vos visites et la manière dont il bénit vos vies à travers ces messages qu'il m'inspire. je suis d'accord pour qu'ils soient reproduit sur vos blog ou site.Toutefois je demande une condition: mettre l'origine du message ou la source: www.parolevivante.net merci pour ce respect

 

 

 

 

 

Publié dans Le coeur du Père

Commenter cet article