comment Satan et ses démons considèrent tous ceux qui sont tombés dans son esclavage

Publié le par Fils d'Abraham en Jésus mon sauveur

 

Mots clés: Satan- esclavage- souffrir-péché-vache-lait-nourriture-ténèbres

ce message fait suite à: Connai-tu les liens qui lient et influencent ton âme?

 Maintenant regardons comment Satan et ses démons considèrent tous ceux qui sont tombés dans son esclavage 

Une vache c’est un animal qui donne son lait matin et soir et ceci pendant des années. Le diable agit de la même manière avec ses victimes. Les faire souffrir le plus longtemps possible pour recevoir d'elle la nourriture dont il a besoin.

Le péché lui ouvre une porte dans nos vies. Le péché lui donne le droit de mettre un lien sur nos âmes et ce lien  va se transmettre sur nos descendants ou sur toute personne que nous dominerons, maltraiterons, ou que nous maudiront etc., l’inverse est également vrai quand nous sommes dominés, maltraités, maudits, contrôlés, manipulés.

Satan et ses démons vont chercher à utiliser nos émotions blessées, nos âmes non guéries, non renouvelées par la parole de Dieu, nos âmes fragmentées par des chocs émotionnels, des traumatismes de l'enfance, les abus subit ou que nous avons fait subir aux autres, aux membres de notre famille, à notre entourage : tout cela c'est de la nourriture potentielle pour le monde des ténèbres.

Pour comprendre comment agit Satan et ses démons avec ses victimes prenons le cas d'un enfant maltraité, battu violemment et constamment par son père ou sa mère: disons, d'abord, que  si ce père ou cette mère agit ainsi vis-à-vis de son fils ou de sa fille, c'est que lui-même ou elle-même a vécu cette situation avec son propre père ou sa mère.

La violence, les traumatismes, provoqués par les coups font perdre la maîtrise de soi-même et à ce moment-là une porte spirituelle s'ouvre dans nos vies, et les démons en profitent pour  rentrer : des démons de destruction, d'anéantissement de la personne, des démons de rébellion, de colère, de haine, de désir de vengeance, de rejet, de contrôle, de manipulation, désir de mourir ou de suicider etc.

 Ces démons ou esprits ne vont pas se contenter de rentrer chez cet enfant devenu père ou mère. Ils ont besoin  de nourriture pour prendre de la force, pour étendre le royaume des ténèbres.

Comment vont-ils agir ?

En poussant cet homme dans la violence. L'un de ses enfants va devenir son souffre-douleur. Il va le frapper violemment et souvent sans raison valable. À son tour cet enfant va perdre le contrôle de lui-même, s'ouvrira aux esprits de ténèbres et ceux ci vont s'engouffrer dans sa vie sans pitié.

Cet enfant va devenir la « vache à lait » des démons de son père et ils vont le pousser à le frapper encore plus violemment. Cela est également pour une mère envers ses enfants ou un de ses enfants.

Quant aux démons qui sont entrés chez cet enfant ils vont demander de la nourriture à leur tour, cela s'exercera sur l'entourage de cet enfant, et plus tard sur ses propres enfants.

Enfin pour être complet, dans le cas de cet enfant battu par son père, ou sa mère lors de la perte de contrôle de l'enfant il va y avoir transfert d'une partie des démons de son père ou de sa mère. Et cet enfant va être lié par un lien impie ou satanique avec son père ou  ou sa mère.

 Ces esprits vont le pousser à préférer son père ou sa mère à tous les autres membres de la famille. Ils vont « travailler » cet enfant pour que les esprits de son père ou de sa mère continu à recevoir leur nourriture à travers cet enfant.

 Nous retrouvons le même phénomène avec une femme prostituée, battue par son souteneur, souvent elle ne voudra pas le quitter car elle  le considère comme son protecteur. Mais en réalité ce sont les esprits de son souteneur qui trouve en elle leur nourriture, et leurs « vaches à lait ».

Nous pouvons comprendre cela à travers la hiérarchie qui existe dans le monde des ténèbres et qui exerce son pouvoir sous la forme d'une pyramide. Les esprits inférieurs sont au service de ceux qui dominent.

Maintenant prenons un autre exemple où le diable est venu pervertir le plan de Dieu, l'œuvre de Dieu : le domaine sexuel. Dieu a prévu les relations sexuelles au sein d'un couple marié, et seulement au sein d'un couple marié. En dehors du couple marié cela devient de la débauche, de la fornication, de l'adultère et même de l'orgie sexuelle.

Pour Dieu, les relations sexuelles sont prévues au sein du mariage. C’est une alliance de sang. C'est pour cela que Dieu a placé l’hymen chez la femme. Et que le sang coule lors de sa rupture, voilà l'alliance scellée entre les deux époux. À partir de ce moment-là, la femme appartient et se retrouvent liée au premier partenaire. C'est une des raisons pour laquelle certaines femmes ont une impression de ne pas être libres, d'être liées, tout en vivant avec un autre homme.

Toutes relations sexuelles en dehors du mariage ouvrent la porte aux péchés, aux esprits de ténèbres, créent des liens d’âmes avec les différents partenaires. La confusion vient avec la  perte d'identité. Lors des relations sexuelles hors mariage, il a échange d’esprit ou communication d’esprit. Par exemple un homme que va vers une femme prostituée, reçoit tous les esprits des précédent partenaires.

Cela s’amplifie encore plus avec la pratique des « tournantes » ou des couples « échangistes » l’âme de la personne se divise, se fragmente. Et sur chaque partie d’âme un lien des ténèbres s'y attache, la rend captive et la domine. La présence du lien ne va pas se manifester forcément tout de suite. La domination de ce lien s'imposera à cette personne l'ordre d'une relation sexuelle avec son époux ou de son épouse. Dans ses pensées, comme un flash, le  précédent partenaire va refaire surface et cette personne, tout en étant dans les bras de son époux ou l'épouse, va se donner à ce précédent partenaire. Le résultat est le suivant :

1-   Cette personne trompe son conjoint.

2-   Elle est état d'adultère, et tout cela à cause de son âme divisée, liée, sous contrôle. Cela est aussi vrai pour les hommes que pour les femmes.

Qu'est-ce qu'un lien ? Tout ce qui attache, tout ce qui sert à lier une personne à une autre. Toute personne qui a été sous domination, sous la manipulation, le contrôle, qui se sent surveillée, suivie, toute personne qui a été battue,  abusée moralement, physiquement, émotionnellement, mentalement, toute personne qui a été contrôlée, qui a vécu sous la séduction, où toute personne qui a vécu, connu une des situations décrites ci-dessus est dans un lien d’âme satanique ou fusionnel. Et derrière ces liens se cache l'œuvre du diable.

Maintenant voilà la bonne nouvelle :

Actes – 2-22 à 24 : homme israélite, écoutez ces paroles. Jésus  de Nazareth, cet homme à qui Dieu a rendu témoignage devant vous par les miracles, les prodiges et les signes qu’il a opérer par lui au milieu de vous, comme vous le savez vous-même. Cet homme, livré selon le dessein arrêté et selon la préscience de Dieu, vous l’avez crucifié, vous l’avez fait mourir par la main des impies.

Dieu l’a ressuscité, en le délivrant des liens de la mort, parce qu'il n'était pas possible, qu'il soit retenu par elle. Voilà la bonne nouvelle : Jésus dans le tombeau, a été délivré des liens de la mort,  parce qu'il n'était pas possible qu'il soit retenu par elle. Jésus a acquis le droit, l'autorité pour briser tous les liens de la mort ou diabolique sur nos vies

1) Notre âme peut être sous l’influence d’une alliance, qui lui donne une entière liberté, un épanouissement sans retenue.

2ème possibilité, notre âme peut être sous la domination par des liens, le contrôle dans une alliance ou des liens que nous appelons fusionnels :

- Liens d’âmes fusionnels avec des personnes vivantes ou décédées, aves des animaux, ou des liens venus à travers des pratiques religieuses (culte aux morts, culte à la reine du ciel, etc.), n’omettons pas les liens d’âmes impies, ou de sorcellerie, la manipulation, le contrôle par la consultation de voyant, marabout, guérisseur, cartomancien, nécromancien, psychiatre, le contrôle opéré par l’entraineur d’un club sportif, ou les esprits attachés au nom du club, notons les liens qui lient les membre d’une confrérie, les membres d’une bande qui reçoivent les esprits du chef, du nom de la bande, les liens qui viennent par les serments : serment d’Hippocrate pour les médecins( emblème du serpent) liens avec les vedettes de la musique, qui souvent vendent leur âme au diable pour avoir du succès ou offrent des sacrifices( exemple du chien à sacrifier par les spectateurs. etc.

Dans le passage ci-dessus nous avons démontré  comment nos âmes sont captives, ou un fragment de celle-ci à travers deux exemples :

1-   enfant battu

2-   Dans les relations sexuelles  de débauches, de fornication, et notamment nous avons développé les conséquences désastreuses des « tournantes » et des couples « échangistes » pourtant Dieu est clair dans sa parole.

Souvenons-nous que les anges déchus, un tiers des anges nous dit la Bible, sont des esprits impurs, sans corps physique. Ils ont des désirs impurs : éprouver de la joie à fumer, ils sont attirés par la gloutonnerie, l’ivrognerie, les orgies, la débauche, la fornication etc. sans corps ils ne peuvent satisfaire ces désirs. C'est pourquoi ils vont tenter de dominer des hommes et des femmes en utilisant leur corps pour satisfaire ces désirs. L'âme des personnes les intéresse particulièrement parce que c’est-là que se tient le siège de la volonté de l'homme et de la femme. C'est pour cela aussi qu'ils s'attachent leurs services, en liant des hommes et des femmes comme du « bétail à traire  » une âme liée donne du repos à l'esprit qui la détient captive.

 Dieu dit : mon peuple périt faute de connaissances. Détestons l'ignorance. Cherchons la vérité (elle s'appelle Jésus) aimons la vérité et la vérité nous affranchira. Souvenons-nous également que Jésus est venu détruire les œuvres du diable. Jésus a accompli sa part, maintenant c'est à nous de rentrer dans cette victoire, de prendre possession de cette victoire. Maintenant énumérons un certain nombre de lien d’âme satanique, impie, et fusionnel :

Nous pouvons être liés avec  des personnes vivantes ou décédées.  Quelques exemples avec des personnes décédées :

nous avons rencontré en Israël, au cours d'un voyage, un guide (un jeune homme instruit, distingué) qui allait passer ses temps libres auprès des tombes d’hommes de la religion druze, et notamment auprès de la tombe d’un ancien chef religieux considéré comme un modèle, pour recevoir sa sagesse, renouveler sa sagesse, grandir dans  la sagesse. Il y allait pour se recueillir. Ces hommes décédés étaient considérés comme des modèles de cette religion.

Ce guide était lié dans son âme. Nous savons que ce n'est pas l'esprit d'un homme qui lui parlait mais un esprit de ténèbres. Son âme était liée à ce chef religieux et les esprits qu'il avait reçus le pressaient de retourner afin qu'ils recevoir la nourriture dont ils avaient besoin.

Nous avons eu également l'occasion de rencontrer une femme dont les parents sont décédés. Elle est restée attachée à ses parents. Souvent elle retourne sur la tombe de ses parents. Elles  leur posent des questions pour trouver une réponse à ses problèmes. Elle obtient des réponses, même  prétend les rencontrer et faire un bout de chemin avec eux dans le cimetière. Nous savons que ce sont des démons qui se manifestent à cette femme qui  est sous la domination d'un lien d'âme satanique avec ses parents décédés.

Si nous utilisons cet exemple, c'est simplement pour démontrer que ce lien d’âme existe bien. Un jour nous lui avons rendu visite, à la demande d'une de ses sœurs nous disant : Véronique est prête à accepter Jésus comme Seigneur de sa vie. Tout de suite nous nous y sommes rendus. Ce fut un affrontement entre le royaume des ténèbres et royaume de Dieu.

Nous appelons cela, dans le cas de Véronique, un lien d'âme  fusionnel.

-Fusionnel vient de fusion, pensons au minerai en fusion qui coule  liquide. Selon le dictionnaire la définition de fusionnel est la suivante :

- se dit d'une relation affective dans laquelle les partenaires ne parviennent pas à se différencier l'un de l'autre.

-Relation ou l'objet et le sujet sont confondus

 Même ajoutons que dans ce type de lien d’âme, souvent, il y a domination de la part de la personne la plus âgée, même si elle est décédée.

Cela est si vrai, que dans ce cas de lien fusionnel, lorsque l'un des partenaires décède le survivant désire le rejoindre dans la tombe. Voilà quelques années passées un journal a publié le fait suivant : une jeune femme, institutrice, s'est suicidée sur la tombe de son ami décédé quelques semaines auparavant. Elle ne voyait pas d’autre issue à sa vie que de le rejoindre dans la tombe, c'est-à-dire dans la mort.

 Ce n’est pas la solution de Dieu, car il a un plan merveilleux pour chacun d’entre nous. Nous avons été créé unique, comme les flocons de neige. Le plan de Dieu, pour cette jeune femme et pour  n’importe qu’elle personne dans cette situation,  passait par le renoncement et la rupture ou le brisement de ce lien.

Nous avons connu une jeune femme qui a accepté Jésus comme son sauveur. Elle a été élevée par sa grand-mère, aujourd’hui décédée Cette jeune femme avait une obsession : rejoindre sa grand-mère dans la tombe. C’est clair, ici, nous sommes en présence d’un lien d’âme fusionnel. Elle n’a pas vraiment renoncé à ce lien, aujourd’hui elle se retrouve sous la domination de ses enfants qui la contrôlent et la manipulent.

Voici d'autres exemples de lien fusionnel :

Il arrive que des parents donnent à un enfant le prénom de celui qui l’a précédé mais est décédé. Les parents lient sa destinée à un mort. En quelque sorte ses parents l'ont conçu pour remplacer  la vie de son frère au de sa sœur. Ce lien fait venir l'esprit d'un mort sur cet enfant et le lie à un mort.

-- le lien d’âme fusionnel risque de se rencontrer dans une famille  monoparentale. Citons le cas d'une maman qui élève seule son enfant. Si elle ne  fait pas attention son enfant pourrait devenir son confident, son secours « son mari » où son partenaire. Celui ou celle  a qui elle va confier : joie, peine, chagrin. Elle va lui voler son enfance. Si cette maman se marie, la relation anormale avec l'enfant va continuer, et le mari risque d'avoir une seconde place dans cette nouvelle famille. Cette maman risque de constituer un couple à trois partenaires. Cette maman doit libérer son enfant en brisant le lien d’âme, sinon c'est à craindre que des difficultés surgiront dans son couple. Cela risque de devenir « un  couple » au sein du couple

Publié dans guérison de l'âme

Commenter cet article