Apprendre à s’humilier

Publié le par Fils d'Abraham en Jésus mon sauveur

Par actualitechretienne

 Texte du jour :

«Humiliez-vous devant le Seigneur et il vous élèvera» ; «Humiliez-vous donc sous la puissante main de Dieu, afin qu’il vous élève au temps convenable» (Jacques 4 v 10 ; 1 Pierre 5 v 6)

S’il y a un domaine où nous ne devrions pas rencontrer de difficultés, c’est bien dans celui-là ! Tout dans notre nature devrait vous pousser à l’humilité, ne serait-ce que les bornes de notre existence qui sont extrêmement limitées. Pourtant, c’est l’orgueil qui l’emporte presque à chaque fois chez l’être humain.

Nous sommes tous des orgueilleux et ces deux textes inspirés en sont la démonstration biblique, sinon Dieu n’aurait pas pris le temps de nous laisser ces paroles. Quelqu’un a dit : «Dieu n’ayant pu faire de nous des humbles, fait de nous des humiliés !». Et je crois que cela est vrai, à une nuance près, mais elle est de taille : c’est à vous de prendre l’initiative de vous humilier devant Dieu, cela vaudra toujours mieux que de devoir être humiliés par les autres !

Pour ne pas avoir cherché à comprendre ce que Dieu voulait pour lui, l’être humain, dans sa folie arrogante, s’est installé dans son orgueil, et voilà que la vie, la souffrance, les autres vont se charger de l’humilier ! Les choses iraient tellement mieux pour vous si vous écoutiez le Seigneur qui vous propose d’éviter ce chemin-là, souvent cruel, toujours destructeur, en vous humiliant vous-mêmes sous sa main puissante devant lui et en lui disant combien vous ressentez votre misère et combien vous avez besoin de lui !

S’humilier est perçu par trop de personnes comme un acte négatif, un peu comme une dévalorisation volontaire, un rabaissement de votre personnalité. Quelle erreur ! C’est juste un constat réel, une prise de conscience que vous n’êtes que poussière et qu’un souffle fragile. Il n’est pas question d’évoquer tel ou tel complexe là-dedans ; il s’agit simplement de bien mesurer ce que vous valez vraiment, et de laisser Dieu utiliser ce peu pour sa gloire. Mais cela est impossible sans d’abord avoir compris l’importance qu’il y a dans cet acte béni qui consiste à s’humilier chaque jour devant le Seigneur.

Samuel FOUCART

Une bonne nouvelle pour ma journée

Mon Seigneur et mon Dieu, c’est vrai, tout en moi me pousse à m’humilier sous ta puissante main, je le fais donc simplement et je te confesse ma faiblesse et le besoin que j’ai de toi dans ma vie. Au nom de Jésus, amen.

 

Commenter cet article