le chemin pour entrer dans le repos de Dieu!

Publié le par louis trifault



Hébreux 4 :11-13 « Empressons-nous d’entrer dans ce repos-là, pour que personne ne tombe de la même manière, en refusant d’obéir ».

Il semble qu’il y ait urgence dans le temps et que la condition pour pouvoir entrer soit d’obéir.
Dieu semble nous dire que les Israélites n’ont pas voulu obéir à Dieu et que leur cœur s’est endurci au point de tomber dans le péché : la parole de Dieu n’a pas eu d’effet, ni de puissance sur leur cœur !
L’incrédulité, la désobéissance est égale à la divination. ! C’est de la sorcellerie ! Les cœurs sont alors ensorcelés et aveuglés !
Satan possède les cœurs de ceux qui n’ont pas décidé d’obéir et le rejet est une puissance qui contrôle les cœurs au point de leur faire croire que les mensonges sont devenus la vérité !
« Veillons à ce que personne n’en manque l’entrée ! » (Empressons-nous…pour que personne ne tombe !) (11)

La Puissance de la Parole tranche en moi pour me séparer des mensonges de l'ennemi! Alors je siège avec Dieu, et je retrouve l'autorité pour vivre dans la victoire !
Hébreux 4 :12-19 : « Car la Parole est pleine de vie et de puissance. Elle reste toujours en vigueur. Elle est plus incisive qu’aucune épée à double tranchant, elle pénètre jusqu’aux profondeurs de l’être : articulations et moelle (de notre vie intérieure), jusqu’à la ligne de séparation entre la vie de l’âme et celle de l’esprit. Elle juge les pensées et révèle les sentiments et les penchants du cœur ; elle juge les pensées et les intentions les plus secrètes. Rien dans toute la création, ne peut échapper au regard de Dieu ; tout est à nu, tout paraît à découvert aux yeux de celui à qui nous aurons à rendre compte. »

La suite du passage nous dit que Jésus, le Fils de Dieu, a traversé les cieux pour pénétrer jusque dans la présence de Dieu et qu’il nous faut rester fermement attaché à la foi que nous professons. Nous pouvons nous approcher du trône de Dieu avec confiance.

Le mensonge qui nous a pénétrés en Adam et Eve, lors de la rupture des relations, a laissé entrer dans la fracture de leur âme le rejet : ce rejet est un mensonge qui nous fait croire que Dieu nous a rejetés à cause de notre péché.
Dieu dans sa grâce, a voulu nous protéger de nous-mêmes et nous a mis hors du jardin pour que nous ne soyons pas bannis éternellement. La mort qui avait été prophétisée par Dieu pour ceux qui désobéiraient et qui mangeraient de l’arbre de la connaissance s’est alors manifestée : la mort qui tel un processus de dégénérescence, va séparer l’homme de la Présence de son Dieu, de son créateur et de son pourvoyeur de vie.
Cette fracture de rejet  dans le cœur d’Adam et Eve va les mettre immédiatement sous le poids de leur culpabilité et plutôt que de crier à Dieu pour lui demander pardon, ils vont se rejeter la faute l’un sur l’autre. Ni l’un ni l’autre ne vont prendre leur responsabilité et reconnaître leur mauvais choix et protéger leur propre cœur de l’iniquité. 
 Ce sentiment de rejet entré dans le cœur d’Adam, c'est-à-dire cette fausse autorité sur son cœur, va donner à Satan le droit d’installer un pouvoir de gouverner ce cœur par ce que nous appelons « la sorcellerie » : c’est une puissance illégitime qui aveuglera les hommes et les femmes toute leur vie.  Dieu nous a envoyé Son Fils, Jésus pour reprendre les clés d’autorité que l’homme avait remises à Satan, afin qu’Il puisse nous justifier par la puissance de son sang et nous rétablir dans notre identité de fils et de fille.
Cet esprit de rejet va provoquer le rejet de soi et le rejet des autres.
Cette fracture de rejet dans le cœur d’Adam et Eve  va provoquer une haine d’eux-mêmes et des autres.
Ils ont ouvert une porte d’accès au diable dans leur cœur et dans celui de leur descendance, de rejet et de haine de soi. Leur désobéissance a ouvert l’accès au diable et à ses démons d’aveuglement et de sorcellerie.
La puissance d’aveuglement dont l’humanité souffre vient de ce mensonge de rejet qui a pénétré le cœur des hommes.
La haine de soi s’est installée dans les cœurs par l’absence de relation vitale avec Dieu : l’amour ne pouvait plus atteindre le cœur de l’homme et le pardon ne pouvait être donné à cause de la culpabilité. Dieu va couvrir les péchés par le sang des animaux et il enverra Son Fils pour que le cœur de l’homme puisse être changé.
Seule sa Parole tatouée sur nos cœurs peut changer nos cœurs.
La puissance du Saint-Esprit pourra extraire les mensonges et les démons qui ont pénétré les hommes et pour ceux qui croiront en Dieu, pour ceux qui lui donneront leur confiance, il promet un repos, une intimité dans la quelle l’homme pourra se reposer de ses œuvres.
Voilà les conséquences de la chute anéanties par cette parole de Dieu en Hébreux 4 :11.

Le moyen d’y entrer c’est donc de laisser La Parole de Dieu agir dans nos cœurs et lui laisser la possibilité de nous éclairer et de nous libérer.
Le gouvernement de Dieu, Son règne doit s’installer dans notre cœur : c’est le siège de notre autorité.

Exercer l’autorité au nom de Jésus !
Il faut appliquer ce que nous entendons du Saint-Esprit : il est l’esprit de vérité.
L’autorité dépend de notre relation = écoute de Dieu
L’autorité du croyant dépend de sa proximité avec Dieu.
Pour avoir cette autorité (appliquer = autorité) sur ma vie, je dois laisser la Parole révélée,  l’onction régner sur mon cœur.
Pour cela, l’adoration est le moyen proposé par Dieu pour que sa présence règne sur nous et en nous : l’adoration amène l’onction (La présence de Dieu) et nous recevons des révélations grâce à la relation de proximité que nous permet l’intimité, puis nous recevons les directions pour nos vies.

Rejeter le mensonge qui nous séduit si facilement !

Le rejet est le moyen utilisé par Satan pour couper la relation avec Dieu
Le manque de pardon est le moyen utilisé par Satan pour te couper de la relation avec  Dieu : l’amertume  en est la conséquence et nous coupe de la grâce de Dieu. (Hébreux 12)
L’offense est l’appât utilisé par Satan pour te faire tomber.

Le rejet de soi est le moyen utilisé par Satan pour te couper de la relation d’intimité avec ton Père Dieu (relation verticale) : il t’amène à te haïr et à te rejeter donc rejeter Dieu. Pour t’aimer, il faudra découvrir que Dieu t’aime et qui Il est. Si tu te hais, tu es déjà dans le mensonge de Satan : la haine nous sépare de Dieu et des autres.

La peur du rejet est le moyen utilisé par Satan pour te couper des relations humaines indispensables pour une vie de plénitude. (Les relations horizontales)

  • Le rejet nous coupe de la liberté de penser : il nous enchaîne au mensonge et nous ne pouvons plus croire la Parole de Dieu.
  • Le rejet nous rend incrédule et malade.
  • Le rejet nous interdit l’intimité et donc l’autorité.
  • Le rejet est un fléau et une calamité dans le cœur de l’homme.

La délivrance est la clé pour garder la foi !

« C’est pourquoi, sortez du milieu d’eux (les païens, les non croyants) et séparez-vous, dit le Seigneur ; ne touchez pas à ce qui est impur, et je vous accueillerai. Je serai pour vous un père, et vous serez pour moi des fils et des filles, dit le Seigneur Tout Puissant. » 2 Cor.6 :17-18

« Ayant donc de telles promesses, bien-aimés, purifions-nous de toute souillure de la chair et de l’esprit, en achevant notre sanctification dans la crainte de Dieu. » 2 Cor.7 :1

Nous devons voir ce qui est dans notre cœur et rechercher la sainteté et la pureté.
Le cœur de l’homme est malade et tortueux sans Dieu.
Jésus nous dit que si les démons sont chassés, alors le royaume de Dieu, son règne, son gouvernement, s’est donc approché de nous : cela parle de l’autorité que Jésus nous a déléguée : notre autorité dépend de notre intimité avec Dieu.

Pour recevoir cette autorité et pour pouvoir l’exercer, nous devons impérativement être libres des esprits de rejet et de rejet de soi ainsi que du rejet des autres.
La haine de soi est l’obstacle qui nous coupe de toute relation saine avec Dieu et les autres. Celui qui hait son frère hait Dieu.
Elle vient souvent du fait que nous ne nous pardonnons pas nos erreurs ou nos fautes.

La délivrance est la clé pour la restauration de notre autorité !

La délivrance des ces esprits mauvais et méchants est la clé pour la restauration de notre autorité, de notre capacité à régner.
Notre capacité à laisser  régner  Christ en nous et autour de nous, dépendra donc de la mesure de liberté que nous aurons donnée à Christ sur nos cœurs.
Le rejet nous rend incapables d’aimer et de recevoir de l’amour, le rejet nous congèle dans nos émotions et les blessures émotionnelles nous empêchent d’avoir des relations de proximité, donc de l’autorité : c’est cela que vise Satan ! Il veut nous enlever notre capacité à régner, il veut nous voler notre autorité de croyant !
Le rejet est une arme redoutable pour l’ennemi de nos âmes !


Commenter cet article