Que symbolise l'hippopotame dans la bible?

Publié le par louis trifault

 

Job 40 versets 10 à 19

Voici l’hippopotame, à qui j’ai donné la vie comme à toi ! Il mange de l’herbe comme le bœuf. Le voici ! Sa force est dans ses reins, et sa vigueur dans les muscles de son ventre ; il plie sa queue aussi ferme qu’un cèdre ; les nerfs de ses cuisses sont entrelacés.

Ses os sont des tubes d’airain, ses membres sont comme des barres de fer. Il est la première des œuvres de Dieu. Celui qui fait l’a pourvu d’un glaive. Il trouve sa pâture dans les montagnes où s’ébattent toutes les bêtes des champs. Il se couche sous les lotus, au milieu des roseaux et des marécages ; les lotus le couvrent de leur ombre, les saules du torrent l’environnent. Que le fleuve vienne à déborder, il ne s’enfuit pas : Que le Jourdain se précipite dans sa gueule, il reste calme.

Est-ce à force ouverte qu’on pourra le saisir ?

Est-ce au moyen de filets qu’on lui percera le nez ?

 

L'hippopotame, nous dit Job, est la première « œuvre » de la création : c'est donc Jésus. L'hippopotame est un type de Jésus.

 Quelles sont les caractéristiques de cet animal ?

 Il a la peau fragile au soleil, c'est pourquoi il doit passer toute la journée dans l'eau et n'en sort qu'à la tombée de la nuit. La peau nous parle d'un organe de protection et de communication aussi avec l'extérieur. Le Lévitique nous parle de la manifestation du péché qui se produit sur la peau et non pas dans l'intérieur de l’organisme.

Le soleil nous parle de la lumière humaine, la sagesse humaine, l'éclairage charnel, la compréhension humaine, la nature adamique... L'eau nous parle soit du St Esprit, soit de la Parole. Donc pour se protéger la peau, l'hippopotame qui ne supporte pas les choses de la chair (cela le détruirait), doit s'immerger toute la journée dans la révélation de la Parole de Dieu. Cette inondation nous parle aussi du déluge au temps de Noé. Le déversement de la révélation de la Parole de Dieu, détruit tout ce qui est charnel dans le monde et dans nos vies. Il est dit qu'il en sera à la fin comme au temps de Noé : la terre sera recouverte de la gloire de Dieu.

Finalement pour cet hippopotame, les seules parties de son corps qui sont à l'extérieur : les yeux et les oreilles qui ont été haut placé, sur sa tête pour lui permettre de rester dans l'eau. Les yeux et les oreilles nous parlent de voir Dieu et de l'écoute et donc de discernement. Finalement le seul contact que nous devons avoir avec le monde, c'est celui du discernement. C’est la seule part possible. Le discernement ne vient que par la connaissance de la voix, de la parole de Dieu (les oreilles) et par sa connaissance, par sa lumière, nous voyons (les yeux, le discernement).

Quel rapport avec le fait de sortir la nuit ? Le déclin de la sagesse humaine et charnelle : Jésus ne peut régner que quand le soleil de notre sagesse charnelle a disparu (renouvellement de l’intelligence indispensable) Cela parle aussi du retour final et définitif de Jésus, lorsque le diable sera jeté dans l'étang de feu.

Etudier aussi le lotus et les roseaux, car il mange du lotus, et préfère les marécages où il y a du lotus.

Finalement de quoi nous parle l'hippopotame : de restaurer notre foi en Dieu, de la confiance en Dieu, puisqu'il reste inébranlable face aux eaux orgueilleuses. Jésus est stable, inébranlable. Jésus est notre modèle, nous devons être comme Lui. Jésus n'est-il pas le chemin pour rétablir la relation de confiance avec notre Père. Que représentent les eaux orgueilleuses du Jourdain ? Car face à ses eaux, l'hippopotame résiste et les vaincs. Cela nous parle de la victoire de Jésus, sur la mort, sur les œuvres démoniaques.

 

 

 

 

 

 

Publié dans Parolevivante

Commenter cet article