tes lèvres sont comme un fil cramoisi dit Jésus

Publié le par louis trifault

 

 

Cantiques des cantiques 4 : 3 Tes lèvres sont comme un fil cramoisi et ta bouche est charmante.

Verset 4 : 11 tes lèvres distillent le miel, ma fiancée, il y a sous ta langue du miel et du lait.

Verset 5 : 13 Ses lèvres sont des lys d’où découle la myrrhe. Là il s’agit des lèvres de Jésus, vues par la Sulamithe, et qui nous sont citées et données en exemple par le Saint-Esprit.

Tes lèvres sont comme un fil cramoisi dit Jésus à son épouse ou le bien aimé à sa bien aimée. Que veux dire Jésus à son épouse en lui adressant ces paroles ?

 Est-ce qu’il apprécie le rouge à lèvres de couleur cramoisi plus qu’une autre couleur.

Précisons tout de suite que nulle part dans la bible il est dit que Jésus avait une épouse. Mais la bible, et notamment dans le livre de l’Apocalypse, nous parle de « l’Epouse de l’Agneau »  et même des « noces de l’Agneau » et nous, nous savons que l’Agneau c’est jésus.

Tout comme Dieu à donné une épouse au premier Adam, selon sa nature, de même le Père veut donner une épouse au deuxième Adam, selon sa nature. Le deuxième Adam, Jésus, est un esprit vivifiant, donc son Epouse est de la même nature c'est-à-dire spirituelle.

Enfin, l’apôtre Paul dit à l’église de Corinthe : Car je suis jaloux de vous, d’une jalousie de Dieu, parce que  je vous ai fiancé à un seul époux pour vous présenter à Christ comme une vierge pure. 2 Corinthiens 11-2 

 Pour comprendre le sens, d’un mot, d’un verbe, ou d’un adjectif, nous avons deux sources importantes :

-          1) Regarder dans la bible l’endroit ou ce mot a été employé la première ou une des premières fois.

-          2) Bien sur consulter un dictionnaire.

Dans ce verset de cantiques des cantiques retenons deux points : nous avons un mot et un adjectif important (lèvre et cramoisi)

Cramoisi apparait d’une manière significative dans le livre de Josué 2 :16  Dans la ville de Jéricho, Rahab reçoit 2 hommes de l’armée  Israélite, venu espionner. En retour Rahab attend  d’eux un geste  de bienveillance, pour elle et sa famille, lorsque Josué et ses hommes viendront conquérir la ville.

 « A notre entrée dans le pays attache ce cordon de fil cramoisi à la fenêtre par laquelle tu nous fais descendre, et recueille auprès de toi, ton père, ta mère, tes frères et toute la famille de ton père ». Elle répondit : Qu’il en soit selon vos paroles, et elle y attacha le cordon de cramoisi à la fenêtre.

 Nous constatons que ce cordon de cramoisi représente une promesse de salut qui doit la sauver de la mort, elle et sa famille. Ce fil cramoisi annonce l’œuvre rédemptrice du sang de Jésus versé sur la croix. Sois nous le croyons ou le refusons. Voilà le sens de cramoisi sur le plan spirituel.

 Maintenant regardons son origine et sa signification sur le plan naturel, d’après le dictionnaire biblique.

Cramoisi = rouge foncé. Le cramoisi vient d’un insecte de couleur violet foncé. Cet insecte appartient à la famille des cochenilles (ou pucerons) optères = sans ailes. La femelle est pleine d’œufs contenant la couleur rouge. Cet avec ce rouge que l’on teint les étoffes. Cramoisi (towia) teinture faite avec le corps séché du ver « coccus ilicus ».

 Quand la femelle du ver de cette espèce est prête à pondre, elle attache son corps au tronc de l’arbre d’une façon si ferme et si permanente, qu’elle ne pourra plus le quitter. Les œufs sont déposés sous sont corps et ainsi protégés, jusqu'à ce que les larves soient capables d’entrer elle-même dans le cycle de la vie. Comme la mère meurt le fluide cramoisi imprègne son corps et le bois environnant. On peut retrouver l’image de Christ mourant sur le bois, versant son précieux sang pour pouvoir « conduire à la gloire beaucoup de fils Hébreux 2 : 10 Christ est mort pour nous, pour que nous puissions vivre à travers lui.

 Le Psaume 22 : 10 nous donne une image de Christ attaché, cloué : « Et moi je suis un ver, non un homme, l’opprobre des hommes et le mépris du peuple ». C’est que Dieu veut que nous découvrions sa toute puissance éternelle et sa divinité à travers sa création :

 Romains 1 : 20 En effet, les puissances invisibles de Dieu, sa puissance éternelle et sa divinité se voient à l’œil nu, depuis la création du monde, quand on les considère dans ses ouvrages. Maintenant afin de comprendre ce que Jésus dit à l’Epouse par ces paroles : « Tes lèvres sont un fil cramoisi », cherchons à comprendre, à découvrir à quoi Jésus fait allusion quand il parle, ou la parole de Dieu, des lèvres.

Les lèvres en quelque sorte sont le canal, le filtre de ce qui monte de notre cœur, du contenu de notre cœur. Les lèvres ont deux fonctions :

-          1) Contrôle des paroles qui  sortent de notre cœur

-          2) Donnent des baisers, c'est-à-dire expriment l’amour de notre cœur, ou la trahison qu’il y a dans notre cœur.

Les lèvres, en principe devraient dire le contenu du cœur (bon ou mauvais). Toutefois la bible nous montre des exemples ou les lèvres expriment des paroles sans être en connexion, ou en relation avec le cœur :

Esaïe 29 : 13  Le Seigneur dit, quand ce peuple s’approche de  moi, il m’honore de la bouche et des lèvres, mais son cœur est éloigné de moi, et la crainte qu’il a de moi n’est que précepte (commandement) de tradition humaine.

Nous retrouvons ces paroles sortant de la bouche de Jésus en Matthieu 15 : 8. A travers ce passage de la parole, Dieu dénonce l’hypocrisie, la fausseté, le mensonge, la tromperie, la flatterie que nous pratiquons envers Dieu ou nos semblables. Dieu regarde au cœur, s’il y a un accord entre le contenu du cœur et ce que les lèvres exprime. Je peux flatter mon entourage par mes lèvres, et je peux dire que j’aime et haïr dans mon cœur :

 Proverbes 26 : 23  Comme des scories d’argent appliqués sur un vase de terre. Ainsi sont les lèvres brulantes et un cœur mauvais. C'est-à-dire qu’avec mes lèvres, je peux faire de grandes déclarations, embrasées d’amour ou de compassion, avec un cœur où domine la haine, la vengeance etc. Par ses lèvres celui qui hait se déguise. Et il met au-dedans de lui la tromperie. Lorsqu’il prend une voix douce ne le crois pas, car il ya 7 abominations dans son cœur. Verset 28

C’est de tout cela qu’Esaïe prend conscience lors de la révélation qui lui est donnée en Esaïe 6 : 1-8  L’année de la mort du roi Ozias. Devant la sainteté de Dieu et la miséricorde de Dieu à travers la vision qui lui est donnée, Esaïe prend conscience de l’impureté de ses propres lèvres et de l’impureté des lèvres du peuple au milieu duquel il vit.

« Alors je dis : Malheur à moi ! je suis perdu, car je suis un homme dont les lèvres sont impures, j’habite au milieu d’un peuple dont les lèvres sont impures, et mes yeux ont vu le roi, l’Eternel des armées »

 Ses lèvres sont impures à cause de son propre péché, mais aussi à cause du péché des personnes de son peuple (pensons à tous ce que nous entendons autour de nous : télé, médias, etc.)

-Le baiser représente une expression intime manifestée envers ceux que l’on aime : une maman envers son enfant… entre époux. La bible nous demande de nous accueillir ou d’exprimer notre amour entre chrétiens par un saint baiser :

 1 Thessaloniciens 1 : 26 Saluez tous les frères par un saint baiser. Qu’est-ce qu’un saint baiser, c’est un baiser donné dans l’Esprit qui provient d’un cœur pur, nettoyé par l’œuvre du Saint-Esprit, l’œuvre de la parole qui tranche, sépare, plante la lumière de Jésus.

 La bible nous montre également que par un baiser nous pouvons trahir, même des intimes :

Luc 22 : 47-48 Comme il parlait encore, voici une foule qui arriva et celui qui s’appelait Judas, l’un des douze marchait devant elle. Il s’approcha de Jésus pour lui donner un baiser, et Jésus lui dit : « Judas c’est par un baiser que tu livres le fils de l’homme ». Matthieu 26 : 48 Celui qui le livra (Judas) leur avait donné un signe, « celui à qui je donnerai un baiser, c’est lui. Saisissez-le » ! Aussitôt il s’approcha de Jésus et lui dit : salut Rabbi ! Et il lui donna un baiser. Par ce baiser à travers ses lèvres, Judas a exprimé le contenu de son cœur.,

Maintenant écoutons et comprenons ce que Jésus veux dire à son Epouse, c'est-à-dire à nous même par ses paroles : Tes lèvres sont comme un fil cramoisi. Quand nous entendons Jésus dire cela c’est à la fois un accomplissement et un désir, intime de son cœur que son Epouse lui ressemble.

-          un accomplissement : Rappelons le Jésus est : Je Suis, celui qui est en dehors du temps, au-dessus du temps ; donc il voit au-delà de nos limites. Il connait l’avenir, il connait les projets qu’il a pour sa bien aimée. Il sait que tout cela à commencer à se réaliser et s’accomplira.

-          Jésus vit dans le tout est accompli de sa victoire à la croix.

-           

 Son désir c’est d’élever sa bien aimée à son niveau de sainteté, de maturité :

 Ephésiens 5 : 25 Christ a aimé l’Eglise (c’est son épouse) et s’est livré lui-même pour elle, afin de la sanctifier en la purifiant par l’eau de la parole, pour faire paraitre devant lui cette Église glorieuse, sans tâche, ni ride, nie rien de semblable. Jésus attend de voir en nous et notamment à travers ce qui sort de nos lèvres, de voir le fruit de l’œuvre qu’il a accomplit à la croix.

 Jésus désire la maturité dans nos vies. Il veut que son œuvre rédemptrice opère dans tout notre être, et dans nos lèvres. Car quand l’œuvre rédemptrice de la croix est passée par nos lèvres à notre tour (ou l’épouse) nous apporteront la bonne nouvelle de la rédemption et la délivrance chez ceux qui souffrent, qui sont captifs, esclaves du péché, même envers ceux qui disent du mal de nous.

Jésus désire voir disparaitre de nos lèvres le langage double. Il ne devrait plus être fait mention de paroles équivoques, ou qui ont leurs sources chez le prince de ce monde. Nos paroles doivent être lavées dans le flot du fil cramoisi ou le sang de Jésus.

Commenter cet article