que veut nous dire jésus par la parabole du grain de sénevé( suite)

Publié le par louis trifault

La doctrine des Nicolaïtes :

La Bible nous donne peu d'indications sur cette doctrine, si ce n'est que Jésus l'a haï et que les chrétiens de l'église d'Ephèse l'ont haï également. L'histoire de ces gens et la signification de leur nom nous parlent davantage :

"Nicolaïtes", en grec = victorieuse du peuple / "Nicolaïtes" est constitué par deux mots : nikos et laos : * Nikos = vaincre totalement ou triompher.

* Laos = le peuple.

Donc, "Nicolaïtes" = vaincre le peuple / triompher sur le peuple / triompher du peuple. L'histoire de l'Eglise, à travers le Concile de Nicée en 325, nous dit que le clergé fut définitivement séparé des laïcs. Deux catégories ou deux classes de chrétiens apparaissent. La 1ère concerne les responsables ou clergé qui va dominer sur la 2ème classe, ceux que l'on appelle aujourd'hui, les fidèles ou encore les laïcs, dans certaines églises.

L'histoire nous apprend encore ceci : Constantin fournit des vêtements spéciaux à ceux qui assumaient le service (apparemment le clergé). Le sujet n'est pas épuisé, il y aurait beaucoup à dire encore et il existe d'excellents livres développant le sujet.

 

D'où vient cette doctrine ? Sûrement dans ces paroles prononcées par le diable dans son cœur : Es 14 : 13-14 "Je monterai au ciel, j'élèverai mon trône au-dessus des étoiles de Dieu. Je m'assiérai sur la montagne de l'assemblée, à l'extrémité du septentrion. Je monterai sur le sommet des nues, je serai semblable au Très-Haut".

Nous retrouvons cette mentalité chez les pharisiens, docteurs de la loi et scribes du peuple de Dieu, qui considéraient les gens du peuple comme maudits parce qu'ils ne connaissaient pas la Parole et reconnaissaient en Jésus, le Fils de Dieu" Jean 7.49.

 

Deux évangiles nous apprennent qu'un jour Jésus, alors qu'Il vient d'annoncer sa mort prochaine, entend ses apôtres discuter entre eux pour savoir lequel est le plus grand, sous-entendons ou comprenons : lequel est le plus grand pour succéder à Jésus et dominer sur les autres. (Marc 9 : 33 à 37). Jésus leur donne cette réponse : "Le plus grand c'est celui qui se met au service de tous".

Ephésiens 4.11, Jésus nous a donné des apôtres, des prophètes, des évangélistes, des pasteurs et des docteurs, non pas pour qu'ils dominent sur le troupeau, mais au verset 12, "pour le perfectionnement des saints en vue de l'œuvre du ministère et l'édification du corps de Christ". Au verset 13 : jusqu'à ce que nous soyons tous parvenus à l'unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à l'état d'homme fait, à la mesure de la stature de Christ. Verset 14 : ainsi, nous ne serons plus des enfants emportés à tous vents de doctrines par la tromperie des hommes et leurs ruses par le moyen de la séduction.

Certains considèrent Pierre comme le 1er Pape. Mais Pierre, lui-même ne s'est jamais considéré comme un chef. Voilà ce qu'il dit de lui-même en 1 Pi 5.1 : "J'adresse aux anciens qui sont parmi vous, moi, ancien comme eux", c'est-à-dire ancien parmi les anciens, sans plus.

 

Conclusion pour nos vies :

Dans l'Evangile, Jésus dit de Lui-même devant une foule : "Le Royaume de Dieu est au milieu de vous" ou "le Royaume de Dieu s'est approché". Il sait qu'Il porte en Lui-même le Royaume de Dieu. C'est la même situation pour nous : le Royaume de Dieu est en nous et nous en sommes porteurs puisque Jésus est en nous. Le diable essaiera d'envoyer ses oiseaux pour nicher dans nos vies. Comment cela se produit-il ?

Dans nos pensées principalement : constamment les oiseaux essaieront de construire un nid sur nos têtes et d'y pondre des œufs qui donneront naissance au rejet, à la culpabilité, aux pensées négatives, à la jalousie, à l'amertume, à la convoitise,à la vengeance, à l'orgueil, à la dépression...etc. Nous ne sommes pas responsables de la venue de ces oiseaux au-dessus de nos têtes, mais nous devenons responsables quand nous les laissons s'installer, construire leurs nids et y pondre des œufs. La responsabilité de les chasser, nous appartient à nous et non à notre pasteur ou responsable.

Quand nous acceptons des compromis avec la Parole. Tout compromis ouvre une porte dans nos vies.

Quand nous laissons rentrer dans nos maisons certains objets qui deviennent des pistes d'atterrissage pour les démons : masques, poupées magnétisées, vêtements (rappelons nous le manteau d’Acan, Josué 7-21 frappé d’interdit) ce peut-être également des bijoux, bagues, pendentifs, des statuettes ou animaux sculptés, même de la vaisselle de valeur avec certaines effigies, des tableaux, des objets achetés dans les brocantes, des livres.

Souvenons aussi que la musique peut-être un piège dans nos vies. Satan est  un fin musicien, même déchu il conserve son don et influence beaucoup de chanteurs, de musiciens. Par la mélodie, les paroles, ces musiques ou chants nous lient dans nos émotions, dans nos sentiments. Nous devenons comme drogués, nous allons connaître des ‘’ manques’’. Souvent nous sommes attirés par un chant parce qu’il décrit  notre situation sentimentale, émotionnelle, de rejet ou de rébellion, mais il ne nous apporte pas de solution. Au contraire il nous entretien dans notre problème .la solution ne consiste pas à boire moins de poison pour être délivré, mais à ne plus en boire du tout ; c'est-à-dire en écoutant moins ces musiques ou chants, non il faut vraiment les éradiquer de nos vies .Nous humilier devant Dieu en demandant pardon, renoncer, être délivrés.

Les oiseaux nous attirent par le coloris de leur plumage, mais leurs crottes ou fiente sont moins intéressantes.Elles deviennent nauséabondes .Combien plus cela est il vrai quand leur crottes infectent nos vies, nos cœurs, nos pensées, le temple du Saint-Esprit que nous sommes, le royaume de Dieu qui est en nous puisque Jésus est en nous.

Exemple du nid d’hirondelle : tous nous aimons les hirondelles avec leur vol léger et rapide dans le ciel. Au printemps quand elles reviennent elles nous annoncent le retour proche des beaux jours. Rapidement, après leur arrivée, elles commencent à construire des nids pour se reproduire, pondent des œufs qui éclosent et donnent naissance à des petits .A partir de ce moment nous voyons, sous le nid, un tas de crotte toute fraîche s’édifier. Essayons de nous tenir sous le nid à ce moment là !!! Je vous assure que nous allons dégager et répandre un autre parfum que le doux  parfum de Christ.

Pourtant, c’est l’image de ce qui se passe dans nos vies quand nous acceptons les oiseaux  du diable .Peut-être qu’au début nous ressentirons une joie émotionnelle, mais rapidement nous vivrons dans la confusion, la dépression suit, la lecture de la Parole de Dieu devient difficile et la lecture de certains livres impossible ou vous révulse.

A travers certains enseignements non basés sur la Parole de Dieu. Nous développerons cela avec la parabole du levain

Magnétisme, astrologie etc.

 

Terminons avec cette analogie de nos vies  et du grain de sénevé : le grain de sénevé se présente comme la plus petite graine des semences que connaissent les auditeurs de Jésus. Chacune de nos vies a commencé par une petite graine, encore plus minuscule que le grain de sénevé, un spermatozoïde invisible à l’œil nu. En neuf mois il est devenu un beau bébé de trois kilos ou plus. En nous regardant aujourd’hui prenons conscience du vase que nous sommes devenus,porteur de la bonne nouvelle .Ne soyons pas surpris que des oiseaux désirent se nicher , demeurer ,construire des nids, y pondre des œufs qui éclosent dans nos vies pour y  anéantir le plan de Dieu.

La responsabilité de s’y opposer nous appartient. Chassons ces oiseaux de nos vies et purifions nous de toute leur fiente et de leur désagréable parfum ou puanteur, de leurs nids, de leur position de squatters par la repentance, le renoncement, le sang de Jésus, l’eau de la parole.

 

Veillons et prions sous la direction du Saint-Esprit

 

 

 

 

 

Commenter cet article