La voix du sang ou le sang de Jésus parle (suite)

Publié le par louis trifault

La foi ouvre le chemin aux miracles: Hébr.11:6 "sans la foi il est impossible de lui être agréable; car il faut que celui qui s'approche de Dieu croie que Dieu existe, et qu'il est le rémunérateur de ceux qui le cherchent." Et la foi provient de deux sources: la prière: Luc 17:5 "Les apôtres dirent au Seigneur: Augmente-nous la foi." Et de la Parole de Dieu: Rom.10:17 "la foi vient de ce qu'on entend, et ce qu'on entend vient de la parole de Christ."
 Elle dit: "Si je puis seulement toucher ses vêtements, je serai guérie."


  Mais l'Évangile ne déclare pas que nous chargeons Jésus de nos péchés et de nos maladies, mais qu'Il prend nos péchés et nos maladies sur Lui! Esa.53:4-6 "ce sont nos souffrances qu'il a portées, C'est de nos douleurs qu'il s'est chargé; Et nous l'avons considéré comme puni, Frappé de Dieu, et humilié. 5 Mais il était blessé pour nos péchés, Brisé pour nos iniquités; Le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui, Et c'est par ses meurtrissures que nous sommes guéris. 6 Nous étions tous errants comme des brebis, Chacun suivait sa propre voie; Et l'Éternel a fait retomber sur lui l'iniquité de nous tous." La conséquence de la mort de Jésus à la croix n'est pas que nos péchés et nos maladies L'ont rendus impur, mais juste le contraire: Son sang nous a rendu pur, nous! 1
 Jn.1:9 "Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité."
 La vraie foi en Jésus s'attend toujours aux miracles. Et la vraie foi en Jésus reçoit des miracles.
 
   Pour être miraculeusement guérie il faut non seulement qu'elle entende et qu'elle croie; il fait également qu'elle agisse. Elle doit faire quelque chose. Elle doit se lever et elle doit aller vers Jésus. La vraie foi ne reste jamais passive; la vraie foi est toujours active. Cette femme atteinte d'une perte de sang peut rester chez elle, croyant qu'elle guérirait si elle touche Jésus. Elle peut témoigner à sa famille et à ses amis qu'elle guérirait si elle touche Jésus. Elle peut même prier que Jésus la guérirait si elle Le touche. Mais malgré sa foi et malgré son témoignage et malgré sa prière, elle restera malade. Sa guérison n'a pas lieu parce qu'elle dit: "Si je puis seulement toucher ses
 vêtements, je serai guérie."; sa guérison a lieu parce qu'elle agit selon ce qu'elle dit
 
  
  La femme atteinte d'une perte de sang se lève de son lit de malade, quitte sa maison, se fraye un chemin entre la foule, et touche le vêtement de Jésus. Et dès qu'elle met sa foi en pratique, dès qu'elle touche le Seigneur, elle guérit immédiatement: v.29 "Au même instant la perte de sang s'arrêta, et elle sentit dans son corps qu'elle était guérie de son mal." "Au même instant"! Douze ans de maladie, de faiblesse – guérie d'un coup! Douze longues années de misère physique et psychique, douze ans de mépris et de malédiction: fini – simplement parce qu'elle a touché Jésus.
 
  3. LE SANG DE JÉSUS DÉLIVRE DE LA MALÉDICTION

 

 Que dit le sang de Jésus? La deuxième fois que le sang de Jésus coule, est quand les soldats romains Le couronnent d’épines: Mt.27:29 « Ils tressèrent une couronne d'épines, qu'ils posèrent sur sa tête, et ils lui mirent un roseau dans la main droite; puis, s'agenouillant devant lui, ils le raillaient, en disant: Salut, roi des Juifs! ». Dans les environs de Jérusalem se pousse un petit arbuste avec des petites épines très fines, mais très aiguës. Des soldats romains en tressent une couronne, qu’ils serrent sur le crâne de Jésus. Le crâne est la partie du corps humain avec la plus haute concentration de vaisseaux sanguins à la surface de la peau. Les épines coupent le cuir chevelu du Seigneur et le sang coule à flots sur Ses cheveux, Sa tête et Son visage. Qu’est-ce que dit ce sang de Jésus – le sang des épines ?


  Dans la Bible les épines sont le symbole de la malédiction. Après la chute Dieu: Gen.3:17-18 « dit à l'homme: Puisque tu as écouté la voix de ta femme, et que tu as mangé de l'arbre au sujet duquel je t'avais donné cet ordre: Tu n'en mangeras point! Le sol sera maudit à cause de toi. C'est à force de peine que tu en tireras ta nourriture tous les jours de ta vie, 18 il te produira des épines et des ronces, et tu mangeras de l'herbe des champs. » Toute la terre est tombée alors sous la malédiction du diable, qui produit la faim, la pauvreté, la guerre, la souffrance, la solitude, la peur, la dépression etc. Qu’est-ce qui peut délivrer les habitants de la terre de la malédiction ? Le sang de Jésus! Au milieu des épines cultivées par  Satan nous sommes les lys du Saron: Gal.3:13 « Christ nous a rachetés de la malédiction de la loi, étant devenu malédiction pour nous - car il est écrit: Maudit est quiconque est pendu au bois ».
  En Ex.12 nous lisons comment le sang de l’agneau Pascal a sauvé tout un peuple de la malédiction de l’ange de la mort : vv.21-23 « Moïse appela tous les anciens d'Israël, et leur dit: Allez prendre du bétail pour vos familles, et immolez la Pâque. 22 Vous prendrez ensuite un bouquet d'hysope, vous le tremperez dans le sang qui sera dans le bassin, et vous toucherez le linteau et les deux poteaux de la porte avec le sang qui sera dans le bassin. Nul de vous ne sortira de sa maison jusqu'au matin. 23 Quand l'Éternel passera pour frapper l'Égypte, et verra le sang sur le linteau et sur les deux poteaux, l'Éternel passera par-dessus la porte, et il ne permettra pas au destructeur d'entrer dans vos maisons pour frapper. » - « quand … il verra le sang » Vivons-nous sous le sang de Jésus ? Alors nous sommes libres de la malédiction du diable ! Le sang de l’Agneau nous protège des attaques de Satan !

 

  4. LE SANG DE JÉSUS, LE FILS DE DIEU NOUS PURIFIE DE TOUT PÉCHÉ

 Qu’est-ce que nous dit le sang de Jésus ? La dernière fois que le sang de Jésus coule, est à la croix : Jn.19:34 « un des soldats lui perça le côté avec une lance, et aussitôt il sortit du sang et de l'eau. » 1 Jn.5:6 dit que Jésus Christ « est venu avec de l'eau et du sang; non avec l'eau seulement, mais avec l'eau et avec le sang » . L’eau témoigne de la purification du péché tandis que le sang témoigne du pardon du péché. 1 Jn.1:8 « Si nous disons que nous n'avons pas de péché, nous nous séduisons nous-mêmes, et la vérité n'est point en nous. »; Rom.3:10,23 « Il n'y a point de juste, Pas même un seul …
  Jn.3:18-19 « Celui qui croit en lui n'est point jugé; mais celui qui ne croit pas est déjà jugé, parce qu'il n'a pas cru au nom du Fils unique de Dieu. 19 Et ce jugement c'est que, la lumière étant venue dans le monde, les hommes ont préféré les ténèbres à la lumière, parce que leurs oeuvres étaient mauvaises. » Mais Dieu nous offre le pardon du péché et la vie éternelle: vv.16-17 « Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle. 17 Dieu, en effet, n'a pas envoyé son Fils dans le monde pour qu'il juge le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui. » 
 Comment est ce que Jésus a sauvé le monde ? Par Son sang !
  Dès le début Dieu a fait comprendre à Son peuple que le sang apporte la réconciliation. Pourquoi le sang, et rien d’autre ? Lév.17:11a « Car la vie de la chair est dans le sang. Dieu nous l'a donné sur l'autel, afin qu'il serve d'expiation pour nos âmes, c'est par la vie que le sang fait l'expiation. »

 Dieu promet à Son peuple que quand il pèche, Il acceptera l’holocauste d’un agneau impeccable comme réconciliation pour le péché – le sang de l’agneau paie pour le péché des hommes au lieu de leur propre sang. Dans l’Ancien Testament les juifs sacrifiaient des millions d’agneaux. Hébr.10 :11 « tout sacrificateur fait chaque jour le service et offre souvent les mêmes sacrifices, qui ne peuvent jamais ôter les péchés » Mais Jésus Christ est: Jn.1:29 « l'Agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde. »" ; Apoc .1:5 « le premier-né des morts, et le prince des rois de la terre! … qui nous aime, qui nous a délivrés de nos péchés par son sang » Col.1:20 nous apprend que c’est par en en Lui que nous sommes réconciliés avec Dieu, par le sang de Jésus « il a voulu par lui réconcilier tout avec lui-même,
 tant ce qui est sur la terre que ce qui est dans les cieux, en faisant la paix par lui, par le sang de sa croix. »; 1 Jn.1:7 dit que « le sang de Jésus son Fils nous purifie de tout péché. »" ; Éph.1:7 « En lui nous avons la rédemption par son sang, la rémission des péchés, selon la richesse de sa grâce » ; et Hébr.13:12 que Jésus a sanctifié « le peuple par son propre sang ». Non seulement le sang de Jésus nous pardonne et nous purifie, mais il purifie également notre « conscience des oeuvres mortes, afin que (nous servions) le Dieu vivant! » (Hébr.9 :14). Le sang de Jésus n’est pas le sang d’un pécheur, mais 1 Pierre 1 :19b « le sang précieux de Christ, comme d'un agneau sans défaut et sans tache ». 
   Le sang de Jésus ne crie pas : « vengeance », « justice », « punition ». Il plaide : « amour, grâce, pardon, réconciliation, miséricorde»: 1 Jn.1:9 « Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité. »; Rom.6:23b « le salaire du péché, c'est la mort; mais le don gratuit de Dieu, c'est la vie éternelle en Jésus-Christ notre Seigneur.

 

5- Le sang de Jésus a coulé de ses pieds percés par les clous sur la croix. Psaume 22-17 Ils ont percé mes pieds

 

Romains 3-15 nos dit:ILS ont les pieds pour répandre le sang. la destruction et le malheur sont sur leur route;ils ne connaissent pas le chemin de la paix. Nous avons marché dans des voies fausses qui nous ont éloignés de Dieu. Qui nous ont entraînés sur le chemin de la mort éternelle. Nous avons utilisé nos pieds pour nous engager dans des voies sans issues. C'est pourquoi Colossiens 3-5-6-7 nous dit:

Faites donc mourir ce qui, dans vos membres, est terrestre, la débauche, l'impureté, les passions, les mauvais désirs et la cupidité, qui est une idolâtrie

C'est à cause de ces choses que la colère de Dieu vient sur les fils de la rébellion; c'est ainsi que vous marchiez autrefois, lorsque vous viviez dans ces péchés

 

Que nous dit  le sang de Jésus qui coule de ses pieds percés ?

Le sang de Jésus purifie notre marche et maintenant  nos pieds  peuvent être revêtus  des chaussures du zèle de l'évangile de paix. C'est à dire être utilisés par Dieu  pour répandre la bonne nouvelle de l'évangile. C'est pourquoi Romains 10-15 nous dit: Qu'ils sont beau les pieds de ceux qui annoncent la paix, de ceux qui annoncent de bonnes nouvelles

 

6 Le sang a coulé des mains de jésus. Psaume 22-17 Car des chiens m'environnent, une bande de scélérats rodent autour de moi, ils ont percé mes mains

 

Que nous dit le sang de Jésus qui a coulé de ses mains percées par les clous

 Par nos mains nous avons pu tuer, pas forcément avec un revolver, ni un couteau. Mais nos mains ont peut-être blessé, volé, menacé au cours d'une colère etc...frappé, commis ce qui est contraire à la parole que Dieu. Il arrive aussi que nos mains ont été levées, poing fermé, en signe de rébellion contre Dieu lui-même. Jacques 4-8 nous dit:Nettoyez vos mains pêcheurs

Le psaume 24-3 et 4 nous dit: qui pourra monter à la montagne de l'Eternel ? Celui qui a les mains innocentes et le coeur pur; celui qui ne livre pas son âme au mensonge.

Nos mains expriment ce qu'il y a de caché dans nos coeurs. Par nos mains Dieu attend que nous partagions, bénissions et que nous les levions vers lui en signe d’adoration. C'est pour nous délivrer de tous les mauvais usages de nos mains  ou de nos mains pécheresses que le sang  de Jésus a coulé de ses mains percées par les clous. Afin que nous nous présentions devant Dieu avec des mains pures, innocentes, avec une adoration qui lui est agréable

Nos mains deviennent les mains de Jésus pour continuer son ministère. C'est à travers l'imposition de nos mains aux malades que Jésus continue de guérir, que le Saint-Esprit est transmis ou que Jésus baptise dans le Saint-Esprit

 

-7-Le sang de Jésus a coulé de son visage

 

Esaie 52- 14: De même qu-il a été pour plusieurs un sujet d'effroi, tant son visage était défiguré, tant son aspect différait de celui des fils de l'homme.

-Esaie 50-5et 6:Le Seigneur l'Eternel, m'a ouvert l'oreille, et je n'ai point résisté. Je ne me suis point retiré en arrière. J'ai livré mon dos à ceux qui me frappaient, et mes joues à ceux qui m'arrachaient la barbe. Je n’ai pas dérobé mon visage aux ignominies et aux crachats.

 

Que nous dit le sang de Jésus qui a coulé de son visage ?

 

C'est quand on voit la face d'une personne que nous la reconnaissons. La face permet d'identifier une personne. Par son visage défiguré, tuméfié et le sang qui en a coulé, Jésus, nous permet de refléter notre identité de fils et de filles de Dieu. C'est sur notre visage que devrait être manifestée la gloire de Dieu comme elle l'a été sur la face de Moïse après  qu'il eut passé 40 jours, sur la montagne, dans la présence de Dieu


 
  CONCLUSION

 QUE DIT LE SANG DE Jésus à  chacun de nous ? Le sang de Jésus a coulé à la croix de Golgotha il y a 2.000 ans. Mais il n’a jamais perdu sa puissance. Il parle toujours, aujourd’hui. Il appelle à l’obéissance et à la soumission, et il témoigne de la guérison de la maladie, de la délivrance des malédictions du Satan, et du pardon du péché et de la vie éternelle.

                          

 

                                                       
                 
                        
  

 

 

Publié dans Le bénéfice du sang

Commenter cet article