choisir l'arbre de vie en marchant dans l'intégrité

Publié le par louis trifault

CHOISIR L’ARBRE DE VIE EN MARCHANT DANS L’INTÉGRITÉ

 

-         Intègre : sans défaut, innocent, sincère, droit, sans reproche, complet, entier, incorruptible, honnête, qui est complet et entièrement en accord avec la vérité et les faits = un témoin fidèle. Se dit d’un juge par exemple, qui ne se laisse pas corrompre ou influencer.

-         Intégrité : état d’une chose qui est demeurée intacte. Préserver l’intégrité d’un territoire d’un pays, c’est veiller sur l’intégrité de ses frontières. Nous pouvons l’appliquer à la vie morale d’une personne. Citons quelques synonymes : entier, honnête, incorruptible, impartial, honnêteté, juste, avoir une vie intègre, des mœurs intègres, des mains nettes, être un homme ou une femme de parole. 

 

I) La Bible et l’intégrité 

 

La bible nous parle principalement de l’intégrité du cœur, car c’est de lui que viennent les sources de la vie.

Proverbes 4 : 23 = garde ton cœur plus que tout autre chose car c’est de lui que vient les sources de la vie.

Marc 7 : 21-23 : car c’est du dedans du cœur des hommes, que sortent les mauvaises pensées, les adultères, les débauchés, les meurtres, les vols, les cupidités, les méchancetés, la fraude, le dérèglement, le regard envieux, la calomnie, l’orgueil, la folie. Toutes ces choses mauvaises sortent du dedans, souillent l’homme et nous font perdre notre intégrité, non pas dans sa totalité en 1 seule fois mais par tranche successive. Notre cœur peut devenir comme une marguerite dont on arrache les pétales une à une. On peut le comparer à un rôti de bœuf cuit en vente chez un boucher. A la demande des clients, désireux d’acheter, du rôti de bœuf, le boucher enlève tranche par tranche jusqu'à épuisement. C’est une image de notre intégrité qui se présente comme un tout, intacte dans son entier. Mais chaque fois que nous acceptons un compromis par exemple c’est une tranche du rôti qui disparaît.

 

II) L’intégrité vient de Dieu lui-même

 

N’oublions pas que nous avons été créé à son image et à sa ressemblance. Donc nous avons reçu l’intégrité. Dieu nous l’a donnée, elle fait partie de notre nature. Certes la désobéissance d'Adam et Eve est venue perturber tout cela. Pourtant Genèse 20 : 1-6 nous montre qu’il n’est pas besoin d’être chrétien pour être intègre, ce passage de la bible nous présente Abraham, le croyant et sa femme Sara devant le roi de Guérar : Abimelec l’incroyant ou le païen. La bible nous dit que Sara était belle. A cette époque les femmes étaient facilement enlevées. Aussi Abraham prend peur, il craint pour sa vie et demande à sa femme de se présenter comme étant sa sœur. Sara est enlevée sans qu’il soit porté atteinte à la vie d’Abraham. Au verset 3 nous apprenons que Dieu apparaît à Abimelec et lui annonce qu’il va mourir car il a enlevé une femme ayant un mari : Abraham.

Abimelec comprend qu’il a été trompé par Abraham. Abimelec a un cœur pur et Dieu le sait, c’est la raison pour laquelle il prévient Abimelec.

Psaume 18 : 26 : Avec celui qui est pur tu te montres pur.

Abimelec craint Dieu, donc il rend Sara à son mari, qui reçoit en contre partie de nombreux présents.   

 

QUELLE LEÇON DEVONS-NOUS RETENIR DE CETTE HISTOIRE ?

 

Dieu nous enseigne l’intégrité au travers d’un homme de foi qui a violé l’honnêteté par un mensonge, mais le roi païen se repend et agit avec intégrité. Après l’étude de cette histoire, 3 points attirent notre attention et c’est sur ces 3 points que nous devons veiller dans nos vies.

 

 

A) Honnêteté de langage.

 

Abraham a menti, Sara était son épouse même si elle nous est présentée dans la bible comme étant sa demi sœur, c’est à dire qu’ils ont le même père, mais pas la même mère. Soyons rigoureux dans notre langage, pour rapporter des faits sans essayer de les enjoliver ou de cacher une partie de la vérité.

 

B) Vérité dans les pensées.

 

Abraham a craint pour sa vie, donc la peur d’être tué est venu troubler ses pensées et l’a dominé. Il a cherché un secours en lui-même et non en Dieu. La peur d’être tué lui a fait perdre la crainte de Dieu. Veillons sur nos pensées, attention à ce que nous laissons entrer dans nos pensées. Discernons la source de nos pensées, si nous voulons que notre intégrité de cœur demeure intacte. Ne succombons pas devant la peur de l’homme et jamais elle ne devrait nous faire oublier la crainte et la foi en Dieu.

 

C) Honnêteté envers soi-même.

 

Abraham s’est permis un « demi mensonge » puisque Sara était sa demi sœur, mais c’est un mensonge quand même. Nous savons qui est le père du mensonge. Ne lui donnons aucun accès dans nos vies. Jésus dit lui-même : « le diable n’a rien en moi » jean 14 : 30b. Ressemblons à Jésus, soyons vigilant notamment avec certaines personnes qui lorsque nous leur expliquons une situation, avant que nous ayons terminé, elle prenne l’initiative de conclure à leur manière.

 

Pour terminer l’histoire d’Abraham et Abimelec retenons encore ceci : Même si je ne suis pas une personne de grandes révélations ou d’entendement, je dois toujours rester intègre avec ce que Dieu me révèle.

 

 

III) Pourtant Abraham pratiquait l’intégrité

 

Nous le voyons dans la Genèse 14, donc bien avant l’histoire avec Abimelec. Dans ce passage de la bible, des rois se révoltent contre le roi de Sodome et Gomorrhe. Ce dernier est battu, les vainqueurs emmènent captifs, toutes les richesses, la nourriture, les femmes et les enfants. Lot neveu d’Abraham se retrouve parmi le lot des captifs. Abraham le délivre ainsi que tous les autres captifs avec les richesses. Sur la route du retour le roi de Sodome l’attend pour le récompenser. Mais avant il rencontre Melchisedeck, prêtre de l’Éternel, c’est à dire Jésus à qui il offre la dîme. Genèse 14 : 21-22. Le roi de Sodome dit à Abraham : Donne-moi les personnes et prend les richesses.

Abraham répondit au roi de Sodome : je lève la main vers l’Éternel, le Dieu Très Haut, maître du ciel et de la terre : je ne prends rien de ce qui est toi, pas même un fil ni un cordon de soulier, afin que tu ne dises pas : J’ai enrichi Abraham. Rien pour moi. Dans sa rencontre avec Melchisedek, il a reçu la force de résister, d’être catégorique. Sodome, c’était la ville du péché, de l’homosexualité exactement. Son roi peut-être considéré comme un « ministre » du diable, c’est un roi aux mœurs dépravées. Donc en refusant de recevoir même un cordon de chaussures, Abraham n’accepte aucun compromis avec le royaume des ténèbres. Nous pouvons en conclure qu’Abraham était un homme intègre, droit, entier, pourtant c’est le même homme qui va tomber devant Abimelec, quelques années plus tard. Cela montre que l’intégrité n’est jamais acquise une fois pour toutes dans chacune de nos vies. C’est une attitude de cœur, une décision, une détermination à appliquer chaque jour, non pas seul, mais avec l’aide du Saint-Esprit. Il faut veiller sur nos vies constamment.

 Genèse 15 : 1-2 L’Éternel dit à Abraham : Ne crains point, je suis ton bouclier et ta récompense sera grande. Je te donnerai un héritier qui sortira de tes entrailles. Comptes les étoiles du ciel, si tu le peux ta descendance sera aussi grande. Abraham eut confiance en l’Éternel qui le lui imputât à justice, pourtant le chapitre suivant nous découvrons le plan de Sara, elle envoie son mari vers sa servante Agar, pour qu’il lui donne un enfant venant de sa servante, et Abraham accepte. Donc demeurer dans l’intégrité demande d’exercer sa volonté et de choisir de servir la volonté de Dieu constamment. 15 ans plus tard en Genèse 17 : 1 et suite, nous retrouvons ces paroles adressées à Abraham : Je suis le Dieu tout puissant, marche devant ma face et sois intègre.

Dieu cherche l’intégrité dans nos vies de chaque jour. Par ces paroles données à Abraham Dieu nous donne la clé pour répondre à son désire : nous tenir devant sa face : Marche devant ma face, ou vit dans ma présence Si nous nous tenons dans ses plans pour nos vies, c’est possible de garder l’intégrité de cœur.

 Ézéchiel 28 : 15 Ce passage concerne Lucifer qui est devenu Satan ou l’ennemi de Dieu : Tu as été intègre dans tes voies, le jour ou tu fus crée, jusqu'à celui ou l’iniquité a été trouvée chez toi. Satan a été intègre dans ses voies pendant un temps, jusqu’au jour ou l’iniquité a été trouvée dans son cœur. Esaïe 14 : 13-14  Tu disais dans ton cœur : je monterai au ciel, j’élèverai mon trône au-dessus des étoiles des cieux, je m’asseirai sur la montagne de l’assemblée à l’extrémité du septentrion. Je monterai sur le sommet des nues, je serai semblable au très haut. Donc satan a laissé l’orgueil monter dans son cœur, c’est la cause de sa chute. Proverbes 16 : 18 l’arrogance précède la ruine et l’orgueil précède la chute. Souvenons-nous que toutes choses leur sont arrivées pour servir d’exemples, et elles ont été écrites pour notre instruction, à nous qui sommes parvenus à la fin des siècles.

 

Commenter cet article