suis je dans l'attente du retour de Jésus 2eme partie

Publié le par louis trifault

REVENONS à Noé : Voretour de Jésusyons comment l'arche va se remplir : chacun des animaux symbolise un caractère, un coeur et des attitudes d'hommes et de femmes.
Le premier qui se présente pour rentrer dans l'arche, c'est le cheval : la queue relevée, la crinière au vent, sur la puissance de ses muscles, il veut tout contrôler, partir 5 minutes avant l'heure. C'est pourquoi il faut lui mettre un mord selon la Bible.
Passant devant la passerelle : Noé, je veux entrer dans l'arche!!!... Dieu n'a pas encore dit que c'était le jour... Alors pendant le temps qu'il te reste prépare ton coeur et non tes muscles si tu veux avoir part au nouveau royaume que Dieu va instaurer. Il n'y aura pas de guerre à gagner, donc plus besoin de muscles, mais seulement des coeurs pour adorer Dieu et régner avec lui.
Le premier animal qui se présente devant Noé, c'est la girafe, après le feu vert de Dieu, avec ses longues jambes et son long cou, elle voit de loin. Elle dit :
Noé! La porte est trop basse, je ne puis rentrer ; il faut que tu élèves la porte.
(Hé oui, il y a des personnes qui savent ce que Dieu aurait du faire)
- calmement Noé répond : j'ai construit la porte selon les mesures et les ordres de Dieu. Il faut que tu t'abaisse si tu veux avoir part au royaume de Dieu. Car tout ce qui est élevé parmi les hommes est abomination aux yeux de Dieu. Luc 16 : 15.  Luc 1 : 51 : Il élève les humbles.
Alors la girafe accepte d'abaisser sa tête au niveau de son coeur (un coeur d'enfant).
Elle a été la première à rentrer dans l'arche.

Puis Noé entend un pas lourd martelant le sol :
c'est l'éléphant qui arrive avec sa femelle. Hé Noé! Dit l'éléphant, je ne peux pas rentrer dans l'arche, la porte est trop étroite et la passerelle ne supportera pas mon poids.
-Tu peux passer dit Noé : La passerelle est construite non selon les normes Européennes, mais selon les normes et les directives de Dieu. Il te faut tout simplement maigrir en abandonnant tes richesses. Luc 18 : 24 : Qu'il est difficile à ceux qui ont des richesses d'entrer dans le royaume de Dieu.
Eléphant, répond Noé, je te conseille Matthieu 6 : 20 et 21 : 20. Amasses toi des trésors dans le ciel. 21. Car Là où est  ton trésor, là aussi sera ton coeur.
- Hé Noé! Justement je voulais acheter une cabine de 1ére classe dans l'arche, avec une piscine privée!...
- Noé, répond toujours calmement : avec Dieu le salut est gratuit par le moyen de la foi et par grâce. Tout est payé, Jésus a payé pour cela sur la croix, en donnant sa vie.
- D'accord Noé, j'abandonne tout, et je fais le pas de foi et je rentre.

Ensuite Noé entend un sifflement :
- C'est le serpent qui arrive en chuchotant : Hé Noé, je suis d'accord de rentrer, mais la porte et trop grande... je veux juste un petit trou pour me faufiler, sans que personne ne le sache, ni le voit. C'est à dire, Je veux bien accepter Jésus comme Seigneur, mais en secret... je veux bien être baptisé, mais seul dans ma baignoire.
- Serpent dit Noé : Marc 8 : 38 dit : Quiconque aura honte de Jésus devant les homme, Jésus aura honte de lui quand il viendra dans la gloire de son Père, avec ses anges.
- Hé Noé... Je suis maudit. Noé : il n'y a plus de malédiction en Jésus Galates     3 : 13. Alors d'accord Noé...  j'accepte de rentrer par la porte, devant tout le monde.

Noé entend un rugissement répété
- Noé!... c'est moi le lion, le roi des animaux. Je veux bien rentrer dans l'arche, mais au son de la trompette ; je veux que tout le monde me voit, et j'exige que tu déroules le tapis rouge.
- Noé : c'est pas prévu au protocole de Dieu et c'est contraire à sa Parole :       Celui qui s'abaisse sera élevé, mais celui qui s'élève sera abaissé. Abandonne ta royauté terrestre et soumets-toi au Roi  des Rois : Jésus.
Sinon tu ne pourra avoir part au royaume de Dieu, tu seras perdu pour l'éternité.
- D'accord Noé, j'abandonne tout, je n'exige plus rien : je rentre!!!

        Soudain un bruissement d'ailes parvient aux oreilles de Noé.
        C'est l'aigle qui arrive.
Hé Noé ... L'arche est trop réduite, je ne pourrai plus étendre mes ailes et me laisser porter par les courants ascendants. Je ne veux pas perdre ma liberté ...
Il te faut perdre ta liberté ... pour trouver la  vraie vie en Jésus, dit Noé !
Galates 5 : 1 « c'est pour la liberté que Christ nous a affranchit ... »
2 Corinthiens 3 : 17 « Là où est l'Esprit du Seigneur, là est la liberté. »
Je préfère ma liberté, dit l’aigle.
Tu vas mourir noyé ...et tu seras emporté par le déluge.
L'aigle : J e n'ai pas entendu dire au prévisions météorologiques qu'ils annonçaient un déluge ...Ce sont des gens de métiers. Ils auraient prévus une alerte niveau 4 . Le gouvernement mettrait son plan hors sec en alerte.
Moi je crois Dieu, dit Noé
L'aigle : Je te fais confiance Noé
Noé : Non c'est Dieu que tu dois croire et pas un homme.
Je choisi de croire Dieu et je rentre, dit l'aigle !

Au loin Noé entend une forte discussion : C'est le lièvre et la tortue.
Tortue !!! Où vas-tu ? ..., demande le lièvre !
Noé déclare que Dieu a annoncé un déluge, il a construit une arche pour nous mettre a l'abri, alors ..., dit la tortue
philippiens 3 : 14 « Oubliant ce qui est en arrière et me portant vers ce qui est en avant je cours vers le but, pour remporter le prix de la vocation céleste de Dieu en Jésus Christ ! »
Viens avec moi, lièvre, dit la tortue et marchons d'un même pas ! ...
Oh tu plaisantes ! Avec ma vitesse de pointe j'arriverai le premier.
La tortue poursuit son but ... Lièvre oublie rapidement : un brin de persil par ci, une carotte par là ... un détour à droite, un autre à gauche ... Arrivera t-il à temps ? ..

Noé entend le pas d'un coursier rapide et léger.
C'est l'autruche qui s'entraîne et essaie de battre son record de pointe de vitesse.
Noé : Hé autruche !!! Arrête toi ...
Autruche : Je n'ai pas le temps ... je m'entraîne
Noé : j'ai un message de la part de Dieu. Il va y avoir un déluge, je construis une arche pour que tu puisses échapper à la mort.
Hé Noé, je ne suis pas d'accord, je suis un oiseau des grands espaces, des sables chauds pour pondre mes oeufs ... Tu sais je cours plus vite qu'un cheval au galop. Je ne pourrai pas vivre dans ton arche, ni m'entraîner.
Noé : Tu vas périr noyée. L'autruche met sa tête sous l'aile et dit : Arrête Noé. Je n'aime pas les gens qui prédisent des catastrophes ... Je ne veux pas entendre cela. Je m'en vais.
Noé : à quoi te sert t-il de gagner le monde ou une course, si tu en viens à perdre ton âme pour l'éternité ? ...

Enfin devant l'arche arrive le petit singe.
Noé ! Je suis trop jeune pour rentrer dans l'arche ... la vie est belle ... J'ai du succès auprès des jeunes guenons ... et puis si je rentre, je n'aurais plus droit qu'à une seule et toujours la même ... et puis dans l'arche il n'y a pas de liane, ni de banane .
Je repars, je veux vivre ma vie ... de liane en liane le voilà qui s'éloigne de l'arche ... mange banane après banane ... c'est bon ... Mais elles ont une peau et chaque peau l'éloigne toujours plus de l'arche ... il est en pleine réjouissance ... Lorsqu'une 1ere goutte d'eau tombe sur son pelage ... Oh c'est pas méchant ... il observe le ciel ... il est encore bleu en partie ... j'ai encore du temps, je suis jeune et rapide. Le déluge n'est pas encore pour aujourd’hui.
A ce moment là, Dieu commence à remonter le pont levis pour rentrer dans l'arche, et juste au moment où il s'apprête à fermer la porte, voilà la tortue qui arrive .
Elle est sauvée in extrémis, par grâce, à cause de la bonté de Dieu ... Mais pas le lièvre.
Le petit singe s'éloigne encore ... La pluie s'accélère et commence à couler en ruisseaux sur la terre et monte.

Oh ! Il est temps pense le petit singe ...Mais l'arche est loin ... Il voulait bien le royaume de Dieu, mais le plus tard possible.  
Il a regardé le ciel et c'est fié et mis son assurance dans le visible ... L e temps était beau ... Et puis il n'était jamais tombé d'eau sur la terre ...
Quand le petit singe prend conscience de la situation, il s'est précipité vers l'arche ... Il est arrivé juste comme le lièvre ... trop tard, la porte était fermée ...
Il a frappé de toutes ses forces et crié ... Noé ouvre moi ... C'est moi le petit singe, je suis d'accord pour rentrer dans l'arche avec toi ;
Il est trop tard, répondit Noé, Dieu a fermé la porte ... Et puis il a été emporté par les courants d'eau : noyé ainsi que le lièvre ( parabole des 10 vierges : porte fermées pour 5 )
Lors du retour de Jésus, quand il reviendra chercher les siens, il en sera de même :
Mathieu 24 : 40 « L'un sera pris, l'autre laissé. »
Pourquoi ? L'un sera préparé et sera dans l'attente, l'autre pas.
L'enlèvement sera personnel ... Et non parce que je fréquente telle dénomination.

D'ailleurs, je peux fréquenter une église et ne pas être enlevé.
Regardons Marc 12 : 28 à 34 « Un scribe pose la question à Jésus, pour le mettre à l'épreuve. Quel est le 1er de tous les commandements ? La réponse de Jésus est parfaite, bien sûr.
Jésus voit que cet homme n'est pas loin du royaume de dieu. Il connait le plus grand commandement, aimer Dieu. Il a la porte du royaume devant lui (Jésus). Mais il est toujours dans le royaume des ténèbres et il retourne chez lui satisfait de sa connaissance. Il n'a pas cherché ce qui lui manquait : la nouvelle naissance et la relation avec Jésus. Jésus le laisse repartir, il ne s'impose à personne.

2 Timothée 4 : 8 « Nous devons aimer l'avènement de Jésus pour recevoir la couronne de justice. »

1 Thésaloniciens3 : 13 « Nos coeurs doivent être affermis, irréprochable, dans la sainteté devant notre père, lors de l'avènement de notre seigneur Jésus-Christ avec tous saints. »

2 Pierre 3 : 9 « Le Seigneur ne tarde pas dans l'accomplissement de la promesse, comme quelques-uns le croient, mais il use de patience envers nous, ne voulant qu'aucun ne périsse, mais voulant que tous arrivent à la repentance. »

Soyons des Noé : accomplissons tous ce que Dieu nous demande. Ayons une crainte respectueuse.
Soyons des prédicateurs de la justice avec un coeur intègre, juste, pur. Marchons avec Dieu. Que notre attitude exprime le repos et la tranquillité en Dieu.
Hébreux 9 : 28 « Jésus reviendra, apparaîtra ... à ceux qui l'attendent pour le salut, c'est à dire pour prendre avec lui tous ceux qui ont reçu par la foi son salut.
Nous attendons des cieux, Jésus, qui nous délivre de la colère à venir. 1 s 1 : 10


Toi qui viens de lire ce message, saches que tu es aimé par ce Dieu créateur du ciel et de la terre. IL te cherche, il attend que tu te laisses rencontrer avec lui. Car il a une destinée pour toi, un plan de bonheur, il désire que tu le connaisses pour te manifester son amour et que tu deviennes membre de sa famille. Il te donne et t'ouvre le chemin qui accède directement à son coeur. Ce chemin se nomme Jésus, qui a dit : Je suis le chemin, la vérité, la vie, nul ne vient au Père que par moi. Jean 14-6.

Jésus te dit: Voici je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu'un entend ma voix et ouvre la porte, j'entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi. Apocalypse 3-20. Oui Jésus frappe à la porte de ton coeur, il attend que tu lui dises de rentrer. C'est très simple, car Dieu est simple. Il suffit de lui adresser cette prière bien simplement mais bien sincèrement:

Seigneur Jésus je te remercie de ton amour et de ce que tu es venu dan le monde mourir pour moi. Je reconnais que j'ai dirigé ma vie, jusqu'a présent, comme je l'ai décidé et qu'aussi j'ai péché contre toi. Je crois que tu es mort sur une croix et que tu as versé ton sang pour que j'ai le pardon de mes péchés. Je veux te recevoir dans ma vie et obtenir le pardon de mes péchés. Merci pour le pardon de mes péchés. Fais de moi la personne que tu désires que je sois. Je crois que tu es vivant, ressuscité. Je te remercie d'avoir répondu à ma prière et d'être maintenant dans ma vie.

 



Publié dans Le retour de Jésus

Commenter cet article