Enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit

Publié le par Fils d'Abraham en Jésus mon sauveur

C'est l'une des dernières paroles prononcées par Jésus et adressées à ses disciples après sa résurrection : Jésus s'étant approché, leur parla ainsi : tout pouvoir m'a été donné dans le ciel et sur la terre :   Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint–Esprit, et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde.                                            Matthieu    le 28 :18 19 et 20

Certaines traductions emploient le terme : toute autorité ou toute puissance.

Que signifie ce pouvoir absolu dont parle Jésus, qu’il délègue à ses disciples et à nous-mêmes aujourd'hui ?

Le Nouveau Testament a été rédigé en Grec avant d'être traduit en français. Nous retrouvons au moins cinq mots grecs qui  nous parlent de pouvoir, de puissance ou d’autorité. Dans le Nouveau Testament, nous retrouvons ces cinq racines.

Ces cinq mots sont :

- Exousia

- Dunamis

- Energeia

- Kratos

- Ischus

Jésus, comme le Père, avait ces puissances et tout pouvoir avant de venir sur terre. Il s’en est dépouillé afin de devenir comme un simple homme : existant en forme de Dieu, n’a point regardé son égalité avec Dieu comme une proie à arracher, mais il s’est dépouillé lui–même, en prenant une forme de serviteur, en devenant semblable aux hommes.

Philippiens 2 : 6 et 7

Nous développerons la signification de chacun de ces mots et nous donnerons des exemples de versets bibliques qui les contiennent. Afin d’être efficaces pour la libération du royaume de Dieu, nous avons besoin de cet équipement dont Jésus était revêtu.

« Pouvoir » vient du mot grec « Exousia » qui signifie : autorité, pouvoir d'exercer l'autorité, vient du sens d’avoir reçu la capacité d'exercer l'autorité et la capacité, de déléguer l'autorité.

Regardons maintenant ce que signifie « Exousia » dans le naturel : Avoir le pouvoir légitime qui rend libre d'agir, par exemple le président de la République après son élection. Toutefois, son autorité est limitée dans le temps et dans l'espace selon la constitution française. Il est élu pour cinq ans et il ne peut exercer son autorité en dehors des frontières françaises. Tout cela est déterminé par la constitution, des lois. Il en est de même pour le maire d'une commune ou tout autre autorité élue.

Seule l'autorité ou « l’Exousia » de Dieu est éternelle. Personne ne lui a donné cette autorité, il en est la source, l'origine. Elle est l'expression de sa souveraineté universelle et éternelle, rien n'échappe à son autorité : L’Eternel était sur son trône lors du déluge, l'Eternel  sur son trône règne éternellement.                                                           Psaume 29 : 10

Jésus nous dit que tout pouvoir lui a été donné dans le ciel et sur la terre. C'est-à-dire qu’il a reçu le pouvoir absolu « Exousia » d'exercer son autorité déléguée « Exousia ». Ensuite Jésus délègue son autorité « Exousia » : Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit.                 Matthieu 28 : 19

Jésus nous délègue toute son autorité « Exousia »,  à ses disciples et à nous-mêmes aujourd’hui, comme le Père lui a remis tout pouvoir.

Notre Papa céleste ne garde rien pour lui. Dans la nature de son cœur, brûle le désir ardent de partager ce qu’il est. Il ne veut pas régner seul. Nous allons en citer  trois exemples que nous relevons dans la Bible.

- la première délégation de pouvoir ou d’autorité, nous la trouvons avec Lucifer, qui devient responsable de la louange dans les lieux célestes.

- les deux premiers êtres humains sont Adam et Eve.

- avec le troisième exemple, nous citons Israël.

Chacun de ces trois exemples se terminera par un échec.

C’est pourquoi il était très important que Jésus vienne relever le défi. Le Père cherche des vases purifiés afin de les remplir. Jésus est le premier qui a satisfait pleinement l’attente du Père. Maintenant, il nous appartient de répondre favorablement aux désirs du Père.

 

Jésus, ayant assemblé les douze, leur donna force (Dunamis) et pouvoir (Exousia) sur tous les démons, avec la puissance de guérir les maladies.                                                        Luc 9 : 1

Avant de nous envoyer, Jésus nous équipe, nous sommes élus et bénéficions par grâce d’un mandat avec son équipement afin de l’accomplir : En lui (Jésus) Dieu nous a élus avant la fondation du monde, pour que nous soyons saints et irréprochables devant lui.

Ephésiens 1 : 4

Dans le Nouveau Testament juif il est écrit : Il nous a choisis par amour.

Elu vient d’un mot grec : « eklegomai » qui signifie être choisis par le Père et mis à part de la multitude irréligieuse. Ceux qui acceptent son élection lui deviennent chers. Il les rend citoyens du royaume messianique, le fondement de ce choix repose en Jésus et seulement sur ses mérites : Ecoutez, mes frères bien–aimés : Dieu n’a-t-il pas choisi les pauvres aux yeux du monde, pour qu’ils soient riches en la foi, et héritiers du royaume qu’il a promis à ceux qui l’aiment ?

                                                      Jacques 2 : 5

Jésus nous prévient qu’il nous envoie au milieu des loups, non pas pour que nous soyons dévorés mais pour les démasquer : Voici, je vous envoie comme des brebis au milieu des loups. Soyez donc prudents comme les serpents, et simples comme les colombes.

Matthieu 10 : 16

« Loup », dans le contexte de ce verset signifie : hommes cruels, gourmands, rapaces, destructeurs.

« Prudent » signifie : sage, intelligent, plein de bon sens, attentif à ses intérêts et aux intérêts du royaume.

« Simple » signifie : non mélangé, avoir un esprit sans mélange avec le mal, libre de tout artifice, innocent.

Jésus sait que les ennemis que nous aurons à combattre sont spirituels et appartiennent au monde surnaturel, même s’ils se manifestent à travers des êtres humains. Ce sont les raisons pour lesquelles Jésus nous délègue son autorité, son pouvoir surnaturel que lui-même a reçu du Père.

Au début, Jésus  envoie ses douze disciples et puis les soixante-dix. Ils reviennent tous heureux d’avoir accompli leurs missions.

 

Les soixante-dix envoyés par Jésus, reviennent de leur mission en disant : Seigneur, les démons mêmes nous sont soumis. Et Jésus leur dit : Voici, je vous ai donné le pouvoir «Exousia» ou capacité ou autorité de marcher sur les serpents et les scorpions, toute la puissance de l'ennemi ; et rien ne pourra vous nuire.                                                                                       Luc 10 :17: 19

A cette autorité qu'exercent les disciples, mêmes les démons se soumettent et fuient.

Citons  d’autres versets, d’autres circonstances où nous trouvons : Exousia

 

 Jésus dit : Personne ne m'ôte ma vie, mais je la donne de moi-même. J'ai reçu le pouvoir «Exousia » de la donner et j'ai le pouvoir « Exousia » de la reprendre.                    Jean 10 : 18

Par ces paroles, Jésus nous apprend qu'il a reçu du Père, l'autorisation ou la capacité déléguée, d'offrir sa vie et de la reprendre.

Jésus vient de chasser un démon chez un homme, dans la synagogue de Nazareth. Tous furent saisis de stupéfaction, de sorte qu'ils se demandaient les uns aux autres : qu'est-ce ceci ? Une nouvelle doctrine ! Il commande même avec autorité « Exousia » même aux esprits impurs, et ils lui obéissent.  Marc 1 : 27

Là encore, nous constatons que Jésus exerce manifestement cette capacité sur le monde des ténèbres, qui consiste à libérer les captifs : Il a dépouillé les dominations et les autorités «  Exousia », et les a livrées publiquement en spectacle, en triomphant d’elles par la croix.                  Colossiens 2 : 15

 

L’autorité de Jésus interpellait les pharisiens

 

Car il enseignait comme ayant autorité (Exousia), et non pas comme leurs scribes.Matthieu 7 : 29

 

Satan utilise l’Exousia usurpée à Adam pour tenter Jésus

Adam et Eve avaient reçu cet ordre dans le jardin d’Eden : dominez, bien sûr avec l’autorité, le pouvoir délégué ou l’Exousia de la part de l’Eternel. A cause de leur désobéissance, ils ont perdu cette autorité et Satan se l’est appropriée, disons qu’il l’a usurpée par la séduction et le mensonge. Maintenant, il va essayer de tenter Jésus.

Et (Satan) lui dit : Je te donnerai toute cette puissance (Exousia), et la gloire de ces royaumes ; car elle m’a été donnée, et je la donne à qui je veux.                                      Luc 4 : 6

Avec cette Exousia usurpée, il tient captifs les hommes : afin que tu leur ouvres les yeux, pour qu’ils passent des ténèbres à la lumière et de la puissance (Exousia) de Satan à Dieu, pour qu’ils reçoivent, par la foi en moi, le pardon des péchés et l’héritage avec les sanctifiés.

Actes 26 : 18

Car nous n’avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités (Exousia), contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes.                                 Ephésiens 6 : 12

 

Est-ce utile d'étudier ces puissances afin de libérer le royaume de Dieu ?

 

Oui, nous avons besoin de ces cinq puissances afin de travailler à la libération du royaume de Dieu.  

Mon peuple périt ou est dépouillé, parce qu'il manque de connaissance.                    Osée 4 : 6

Il s’agit de la connaissance de Dieu, de sa Parole et de l'œuvre accomplie par Jésus sur la croix. C’est de cette connaissance que découle notre identité en Christ et de l'exercice de notre identité. La connaissance de notre identité nous permet d’entrer dans l’autorité (Exousia) que Jésus nous délègue et de l'exercer pleinement.

Un jour Kenneth Hagin reçoit la visite de Jésus dans sa chambre. Jésus lui parle, mais il ne peut le comprendre car un démon est venu s'interposer entre lui et Jésus en se posant sur son épaule. Ce démon émet un bruit comme le ronflement d'un ventilateur. Kenneth Hagin tourne son regard vers Jésus, comme pour lui dire :

  • Pourquoi ne fais-tu  rien ?
  • Parce que je t'ai donné l'autorité « Exousia » pour le chasser toi-même.

Nous aussi, nous sommes appelés à connaître l'autorité que nous avons en Christ, ou le pouvoir « Exousia » qu’il nous délègue. Comme nous l’avons déjà cité : Voici, je vous ai donné le pouvoir « Exousia » (ou capacité ou autorité) de marcher sur les serpents et les scorpions, toute la puissance de l'ennemi ; et rien ne pourra vous nuire.                 Luc 10 : 17

Pour que vous sachiez que le fils de l'homme a le pouvoir " Exousia" sur la terre de pardonner les péchés. Lève-toi, dit-il au paralytique, prends ton lit et va dans ta maison !

Matthieu 9-6

Jésus avait ce pouvoir ou cette autorité pour pardonner à cause « d’Exousia », cette autorité déléguée par le Père qui lui seul pardonne les péchés.

La Parole de Dieu, à ceux qui l'ont reçue, à ceux qui croient, donne le pouvoir « Exousia » de devenir enfants de Dieu. Mais à tous ceux qui l’ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir « Exousia » de devenir enfants de Dieu.

Jean 1 : 12

Nous sommes appelés à délivrer les captifs du pouvoir de Satan.

Afin que tu ouvres les yeux, pour qu’ils passent des ténèbres à la lumière, et de la puissance « Exousia » de Satan à Dieu, pour qu'ils reçoivent la foi en moi.                             Actes 26 :18 

Souvenons-nous que l'autorité détenue par Satan est une autorité non déléguée, mais usurpée, volée à Adam et Ève.

C'est uniquement par grâce que nous recevons cette autorité déléguée, par le sacrifice de Jésus qui nous rend acceptables, ou nous rend favorables aux yeux du Père. Dieu est un Père et il veut partager, communiquer avec ses enfants ce qu'il est, mais uniquement par grâce, sans mérite de notre part, ni à cause de nos bonnes œuvres. C’est pourquoi soyons pleins de reconnaissance et donnons-lui toute la gloire pour toutes ses bontés et sa faveur.

Voici les miracles  qui accompagnent ceux qui auront cru : en mon nom ils chasseront les démons, ils parleront  de nouvelles langues, ils  saisiront des serpents, s'ils boivent quelque breuvage mortel, il ne leur sera pas fait de mal, ils imposeront les mains aux malades, et les malades seront guéris.                                          Marc 16 : 17 et 18

Comment cela s'opérera  t-il ? Par l'autorité « Exousia » qui est dans le nom de Jésus. Car Jésus travaille avec ceux qui croient en son nom, annoncent sa Parole. Jésus confirme sa Parole par les miracles qui l’accompagnent.

En voici un exemple, Pierre et Jean usent de cette autorité «  Exousia » envers un homme boiteux qui fait la manche devant le temple de Jérusalem. Pierre lui dit : Ce que j'ai je te le donne :Au nom de Jésus, lève-toi et marche. Et instantanément l'homme se leva.

Actes 3 : 6b

Résumons la définition d’« Exousia » autorité ou le droit d'agir, capacité, privilège, compétence qui peut avoir des limites. Nous ne pouvons exercer cette autorité que dans le nom de Jésus et dans le domaine spirituel.

Le royaume de Dieu s’approche, se développe là où le nom de Dieu est sanctifié. Son règne se manifeste et sa volonté s'accomplit, de plus en plus en devenant ouvrier avec lui dans le champ que nous sommes : À Dieu seul, notre Sauveur, par Jésus–Christ notre Seigneur, soient gloire, majesté, force et puissance «  Exousia », dès avant tous les temps, et maintenant, et dans tous les siècles ! Amen                                                 Jude 25

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article