MARIE DE BÉTHANIE : UN MODÈLE PROPHÉTIQUE POUR NOTRE GÉNÉRATION

Publié le par Fils d'Abraham en Jésus mon sauveur

 Marie de Béthanie est certainement l'un de mes personnages préférés de la Bible. J'aime sa dévotion extravagante pour Jésus. Celui-ci donna à ses douze disciples l'autorité d'opérer des signes et des prodiges extraordinaires : « Puis, ayant appelé ses douze disciples, il leur donna le pouvoir de chasser les esprits impurs, et de guérir toute maladie et toute infirmité. » (Matthieu. 10. 1). Les malades étaient guéris et les démoniaques libérés. Aucune de ces choses ne sont relatées à propos de Marie. Elle se distingue simplement parce qu'elle est si souvent aux pieds de Jésus. « Elle avait une sœur, nommée Marie, qui, s'étant assise aux pieds du Seigneur, écoutait sa parole. » (Luc 10. 39). « Lorsque Marie fut arrivée là où était Jésus, et qu'elle le vit, elle tomba à ses pieds, et lui dit : Seigneur, si tu eusses été ici, mon frère ne serait pas mort. » (Jean 11. 32).

 

Jean 13 révèle que Jésus lava les pieds de ses disciples. Gardez un seul chapitre et vous rencontrez Marie oignant les pieds de Jésus avec de l'huile coûteuse et les essuyant avec ses cheveux - « Marie, ayant pris une livre d'un parfum de nard pur de grand prix, oignit les pieds de Jésus, et elle lui essuya les pieds avec ses cheveux ; et la maison fut remplie de l'odeur du parfum. » (Jean 12. 3).

 

En oignant Jésus avec de l'huile coûteuse, elle exerça un ministère envers Son cœur. Elle reconnut une opportunité unique que les autres avaient laissé passer. L'action de Marie changea l'atmosphère de la maison. Deux parfums puissants furent libérés : le parfum naturel du nard et le parfum spirituel de l'adoration et de la consécration.

 

Judas réagit : « Pourquoi n'a-t-on pas vendu ce parfum trois cent deniers, pour les donner aux pauvres ? » (Jean 12. 5). Judas savait exactement combien coûtait cette huile onéreuse (l'équivalent d'un an de salaire). Mais il ne réagit pas seulement en raison du gaspillage apparent. Le parfum spirituel de l'adoration de Marie exposa son cœur.

 

Il y eut un conflit de deux gouvernements spirituels. Marie libéra un atmosphère d'amour quand Judas libéra une atmosphère de cupidité - « Il disait cela, non qu'il se mît en peine des pauvres, mais parce qu'il était voleur, et que, tenant la bourse, il prenait ce qu'on y mettait. » (Jean 12:6).

Les gouvernements exercent une influence et changent l'atmosphère.

 

DIFFÉRENTS NIVEAUX DE MINISTÈRE

 

Récemment, je prêchais sur le choc de ces deux atmosphères spirituelles. Plusieurs jours plus tard, Dieu me donna un indice plus profond. Voici ce qu'il me montra.

 

Dans ce passage, les ressources se déplacent dans trois directions :

 

* Envers Jésus : L'huile onéreuse de Marie déversée sur les pieds du Seigneur.

* Envers les pauvres : Une part importante de la bourse allait aux pauvres.

* Envers Judas : Celui-ci volait l'argent de la bourse.

Ces trois directions représentent trois différents types de ministère :

* Ministère envers Dieu : un gaspillage extravagant (Matthieu 26. 8).

* Ministère envers les gens : les besoins humains.

* Ministère pour soi : la cupidité.

 

Beaucoup de ministères s'inscrivent dans l'une ou l'autre de ces catégories. Et je ne parle pas seulement du ministère public. Le cinquième ministère dont il est question en Éphésiens 4. 11 est donné pour équiper tous les chrétiens afin qu'ils exercent un ministère. « Et il a donné les uns comme apôtres, les autres comme prophètes, les autres comme évangélistes, les autres comme pasteurs et docteurs, pour le perfectionnement des saints en vue de l'œuvre du ministère et de l'édification du corps de Christ. » (Éphésiens 4. 12).

 

« Un gaspillage extravagant » est le plus haut niveau de service. Tout est mis à la disposition de Dieu. Ce niveau de ministère requiert une énorme vulnérabilité envers Lui. Il ne s'agit pas tant de Le servir ou de coopérer avec Lui, que de s'asseoir à Ses pieds. Vu de l'extérieur cela semble un gaspillage excessif. Pourquoi perdre tout votre temps assis aux pieds de Jésus ? Pourquoi dépenser une année de salaire en un instant ?

 

Les « besoins humains » représentent aussi un très puissant niveau de ministère. Il s'agit d'utiliser les ressources - temps, argent et énergie - pour manifester le cœur de Dieu. Les gens sont guéris, délivrés, transformés et libérés de la pauvreté, etc... La majorité des miracles relatés dans les évangiles s'adressaient directement aux besoins humains.

 

 

Considérons la situation d'une personne aveugle à l'époque. Non seulement elle ne voyait rien, mais elle ne pouvait pas non plus travailler. Lorsqu'une personne aveugle recouvrait la vue, elle était également délivrée d'une vie de pauvreté. Il est normal que les gens qui sont des témoins réguliers de miracles soient profondément touchés par le cœur de Dieu envers les gens.

 

La « cupidité » est le niveau le plus bas d'un ministère. La devise de ce niveau de ministère est : « Qu'ai-je à y gagner ? » La cupidité prend ce qui appartient aux autres. L'argent de la bourse était destiné aux dépenses du ministère et aux pauvres. Quand nous sommes jeunes dans notre cheminement spirituel, nos mobiles sont souvent égoïstes. Mais à mesure que nous grandissons, cela change. Dieu est plein de grâce envers nous dans notre immaturité. Cependant plus que tout simplement immature, Judas était malhonnête.

 

Considérons aussi que Judas avait marché avec Jésus et les autres disciples. Il était dans l'environnement de personnes qui étaient sérieuses dans leur engagement envers Dieu et qui avaient soif d'apprendre et de grandir. Sa cupidité égoïste était inexcusable. Finalement, il devint si vulnérable à la stratégie de l'ennemi qu'il est dit que Satan entra en lui. « Or, Satan entra dans Judas, surnommé Iscariot, qui était du nombre des douze. » (Luc 22. 3).

 

Jésus défendit la consécration extravagante de Marie : « Laisse-la garder ce parfum pour le jour de ma sépulture. Vous avez toujours les pauvres avec vous, mais vous ne m'avez pas toujours. » (Jn 12. 7, 8). Jésus avait informé plusieurs fois ses disciples qu'il allait mourir, mais ces derniers ne semblaient pas comprendre. Marie avait saisi que Jésus allait mourir et l'oignit pour le jour de Son enterrement.

 

Parce que Marie était assise aux pieds de Jésus, elle eut un indice précieux sur ce qu'était le cœur de Dieu. Elle comprit le but de la mission de Jésus. Elle discerna Son besoin et Sa vulnérabilité profonde. Aller vers une crucifixion était loin d'être facile. En l'oignant avec de l'huile coûteuse, elle exerça un ministère directement envers Son cœur. Elle saisit une opportunité unique que d'autres avaient laissé passer.

 

Le but principal du ministère sacerdotal est de servir le cœur de Dieu. Les fils de Tsadok furent félicités pour cela. « Et la chambre dont la face est au septentrion est pour les sacrificateurs qui ont la garde de l'autel. Ce sont les fils de Tsadok, qui, parmi les fils de Lévi, s'approchent de l'Éternel pour le servir. [...] « Mais les sacrificateurs, les Lévites, fils de Tsadok, qui ont fait le service de mon sanctuaire quand les enfants d'Israël s'égaraient loin de moi, ceux-là s'approcheront de moi pour me servir, et se tiendront devant moi pour m'offrir la graisse et le sang, dit le Seigneur, l'Éternel. » [...] « Elle appartiendra aux sacrificateurs consacrés, aux fils de Tsadok, qui ont fait le service de mon sanctuaire, qui ne se sont point égarés, lorsque les enfants d'Israël s'égaraient, comme s'égaraient les Lévites. » (Ézéchiel 40. 46 ; 44. 15 ; 48. 11). Pourtant, nous sommes tous appelés comme sacrificateurs. « Et vous-mêmes, comme des pierres vivantes, édifiez-vous pour former une maison spirituelle, un saint sacerdoce, afin d'offrir des victimes spirituelles, agréables à Dieu par Jésus Christ. »(1 Pierre 2. 5). « et qui a fait de nous un royaume, des sacrificateurs pour Dieu son Père, à lui soient la gloire et la puissance, aux siècles des siècles! Amen. » (Apocalypse 1. 6). Ceux qui exercent un ministère principalement envers les gens peuvent facilement devenir vulnérables et s'épuiser. Les besoins humains sont vastes et le travail peut être pénible. Ceux qui apprennent le secret du ministère envers le cœur de Dieu sont surnaturellement soutenus.

 

Ceux qui exercent un ministère envers les besoins humains et négligent de servir le cœur de Dieu deviennent vulnérables à la stratégie de l'ennemi. C'est pourquoi Pierre, Jacques et Jean s'endormirent pendant l'heure la plus cruciale de Jésus. « Là-dessus, Jésus alla avec eux dans un lieu appelé Gethsémané, et il dit aux disciples : Asseyez-vous ici, pendant que je m'éloignerai pour prier. Il prit avec lui Pierre et les deux fils de Zébédée, et il commença à éprouver de la tristesse et des angoisses.  Il leur dit alors : Mon âme est triste jusqu'à la mort; restez ici, et veillez avec moi. Puis, ayant fait quelques pas en avant, il se jeta sur sa face, et pria ainsi: Mon Père, s'il est possible, que cette coupe s'éloigne de moi! Toutefois, non pas ce que je veux, mais ce que tu veux. Et il vint vers les disciples, qu'il trouva endormis, et il dit à Pierre : Vous n'avez donc pu veiller une heure avec moi! Veillez et priez, afin que vous ne tombiez pas dans la tentation ; l'esprit es bien disposé, mais la chair est faible. Il s'éloigna une seconde fois, et pria ainsi : Mon Père, s'il n'est pas possible que cette coupe s'éloigne sans que je la boive, que ta volonté soit faite ! Il revint, et les trouva encore endormis; car leurs yeux étaient appesantis. Il les quitta, et, s'éloignant, il pria pour la troisième fois, répétant les mêmes paroles. Puis il alla vers ses disciples, et leur dit : Vous dormez maintenant, et vous vous reposez! Voici, l'heure est proche, et le Fils de l'homme est livré aux mains des pécheurs. Levez-vous, allons ; voici, celui qui me livre s'approche. » (Matthieu 26. 36-46). Voyez aussi (Marcc 14. 32-42).

 

Marie changea l'atmosphère en servant le cœur de Dieu. Elle suscita un violent conflit sur le plan spirituel. Ce conflit aurait pu l'affecter sérieusement. Cependant, Jésus la défendit. Elle fut protégée des conséquences de ce conflit grâce à de son intimité avec Lui. Les douze disciples marchèrent avec Jésus et furent autorisés à faire des signes et des prodiges. Marie s'asseya aux pieds de Jésus

 

En vérité nous n'avons pas à choisir entre opérer des signes et des prodiges ou être assis aux pieds de Jésus. Nous sommes appelés à faire les deux. Marie est un modèle prophétique pour la génération de la fin des temps. Les signes et les prodiges qui s'opéreront à cause de son modèle prophétique dépasseront de loin ceux des disciples de Jésus à leur époque. Aujourd'hui, Dieu en appelle beaucoup à être à l'image de Marie de Béthanie ? Êtes-vous l'un d'entre eux ?

 

Nathan Shaw

Heart of David Ministries

Email: fireanddestiny@slingshot.co.nz

Website: www.heartofdavidministries.org

Traduction Dominique François

 

nous vous demandons de ne rien modifier au texte, et de préciser : 1) l'adresse pour s'abonner gratuitement :francais@elijahlist.com   2) L'adresse du site web : www.elijahlist.com Merci.

 

Publié dans Liste d'Elie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article