Un seul homme nouveau en Jésus-Christ par la paix 1

Publié le par Fils d'Abraham en Jésus mon sauveur

La Bible nous présente trois types de personnes ou trois types de maturité différentes qui existent actuellement. Toutefois il existe un quatrième degré de maturité : l’homme nouveau en Jésus-Christ, telle est la volonté du Père et notre appel si nous l’acceptons et si nous y travaillons.

Ces trois catégories, la Bible nous les présente en employant des expressions différentes. Elle emploie notamment les termes suivants:

-l’homme naturel, l’homme spirituel et l’homme charnel

- le fils Paidion, le fils huios et le fils teknon

et nous en parlons non avec des discours qu'enseigne la sagesse humaine, mais avec ceux qu'enseigne l’Esprit de Dieu, en employant un langage spirituel pour les choses spirituelles. Mais l'homme naturel n'accepte pas les choses de l'Esprit de Dieu parce que c'est spirituellement qu’on en Juge. L'homme spirituel, au contraire, juge de tout, et il n'est lui-même jugé par personne. Car qui a connu la pensée du Seigneur, pour l'instruire ? Or nous, nous avons la pensée de Christ. Pour moi, frères, ce n'est pas comme des hommes spirituels que j'ai pu vous parler mais comme à des hommes charnels, comme à des enfants en Christ. Je vous ai donné du lait, non de la nourriture solide car vous ne pouviez pas la supporter, et vous ne le pouvez pas même à présent, parce que vous êtes encore charnels, et ne marchez vous pas selon l'homme ? Quand l’un dit : moi, je suis de Paul ! Et un autre : moi, d'Apollos ! N'êtes-vous pas des hommes ? 1 Corinthiens 2:13 et 14 à 3:3

Voici la signification de ces trois expressions : l’homme naturel, l’homme spirituel et l’homme charnel

-L'homme naturel ou dépendant de ses sens "psuckikos" c'est-à-dire l'homme sensuel, c'est ce que l'homme exprime de la vie animale, ce que les hommes ont en commun avec les brutes. Exprime la nature sensuelle qui est sujette aux appétits et aux pressions "le psychique" désigne l'homme livré à ses propres inspirations. C'est-à-dire avec sa nature adamique, non régénérée. Jude 19 : Ce sont ceux qui provoquent des divisions, hommes sensuels, n’ayant pas l’Esprit.

L’homme naturel peut-être instruit, éloquent, aimable, séduisant, mais le sens spirituel de la Parole de Dieu lui échappe complètement.

-L'homme spirituel pneumatikos » c'est l'homme inspiré et qui appartient à l'Esprit de Dieu c'est-à-dire le Saint-Esprit. C’est celui qui est rempli et gouverné par l'Esprit de Dieu et qui appartient au vent et où souffle "ruah » en Hébreu, celui qui a la nature spirituelle de Christ, la nature divine de Christ, de Dieu. C'est-à-dire l’homme nouveau rempli du Saint-Esprit et marchant en pleine communion avec Dieu.

  1. donc, parmi les humains, sait ce qui relève de l’humain, sinon l’esprit de l’humain qui est en lui ? De même, personne ne connaît ce qui relève de Dieu, sinon l’Esprit de Dieu. Or nous, ce n’est pas l’esprit du monde que nous avons reçu, mais l’Esprit qui vient de Dieu, pour que nous sachions ce que Dieu nous a donné par grâce. Et nous en parlons, non avec les discours qu’enseigne la sagesse humaine, mais avec ceux qu’enseigne l’Esprit, en associant le spirituel au spirituel. 1Corinthiens 2 : 11 à 13

-L'homme charnel «sarkikos » c'est-à-dire l’homme né de nouveau, mais marchant selon la chair et demeurant « enfant en Christ »

Désigne l'homme ayant la nature de la chair, c'est-à-dire qui est sous l'autorité de la vie animale et qui est gouverné par la simple nature humaine et non par l'Esprit de Dieu. Il est prompt au péché et à l'opposition à Dieu. . Le chrétien charnel, lui, ne peut saisir que les vérités élémentaires, désignées par « le lait » dont parle 1 Corinthiens 3-2 : je vous ai donné du lait, non de la nourriture solide, car vous ne pouviez pas la supporter ; et vous ne le pouvez même pas à présent, parce que vous êtes encore charnels.

La chair et l’esprit appartiennent à deux dimensions complètement séparées et opposées. L’esprit appartient au Royaume de Dieu, et la chair au royaume de Satan. Entre la chair et l’esprit s’étend l’abîme infranchissable de la mort et de la résurrection du Seigneur Jésus!

Tout ce qui vit dans le domaine de la chair, est mort pour le domaine de l’Esprit. Et inversement, tout ce qui vit dans le domaine de l’Esprit, est mort pour le domaine de la chair. Afin de pénétrer dans le domaine de l’Esprit, tout ce qui provient du domaine de la chair doit passer par la mort et la résurrection. On comprend donc que la chair ait en horreur la croix!

Il est normal qu’un chrétien charnel ne puisse pas comprendre les choses de l’esprit, tant que le Saint-Esprit ne l’aura pas rendu spirituel. Pour devenir spirituel, il doit comprendre un certains nombres de vérités fondamentales: quelle est la vraie nature de son esprit régénéré, quelle est la vraie nature de la chair, et quelle est l’œuvre accomplie par Christ à la croix. Il doit aussi apprendre à mettre concrètement à mort la chair dans sa vie.

 

Que signifie paidion, huios et teknon

Maintenant nous allons voir ce que signifient les trois noms : paidon, huios et teknon. Avec ces trois noms la Bible ne parle plus d’homme mais de fils. Elle sous entend et désigne un type de relation avec un père, notamment avec notre Père céleste et dans le cadre d’une alliance. Ce qui distingue ces trois types de relation avec le Père se situe dans le degré de connaissance avec le Père et dans l’attitude d’obéissance plus ou moins spontanée. Cette obéissance ne doit jamais se manifester par contrainte mais bien plus par amour.

  1. , nous en trouvons un exemple dans le verset suivant où Jésus s’adresse à ses disciples après sa résurrection: Jésus leur dit : Enfants, n’avez-vous rien à manger ? Ils lui répondirent : Non. Jean 21 : 5

Huios, ce mot désigne le fils mature où celui qui est gouverné par le Saint-Esprit.

Car tous ceux qui sont conduit par l'Esprit de Dieu son fils «huios» Romains 8 : 14

Les « huios » nous les trouvons dans le quatrième terrain de la parabole du semeur.

  1. reçoivent la semence dans la bonne terre, ce sont ceux qui entendent la parole, la reçoivent, et portent du fruit, trente, soixante et un pour cent. Marc 4-20
  • Huios » ce terme est utilisé pour désigner ceux qui sont nés de nouveau. : car ils ne pourront plus mourir, parce qu'ils sont semblables aux anges, et qu'ils seront fils huios » de Dieu, étant fils « huios » de la résurrection. Luc 20-36

Huios signifie également : ceux qui adorent Dieu comme leur Père, et qui dans leur vie, dans leur caractère veulent lui ressembler et qui ont la même confiance joyeuse en Dieu que des enfants dans leurs parents.

Ceux qui se reconnaissent comme héritiers ou cohéritiers de Christ. Ils savent et croient que cet héritage leur ait donné par grâce. Ils ne sont plus sous la tutelle de la loi, la foi est devenue la clé de leur héritage.

 

Teknon : Que vous en semble ? Un homme avait deux fils (teknon) ; et, s’adressant au premier, il dit : Mon enfant ( teknon) , va travailler aujourd’hui dans ma vigne. Il répondit : Je ne veux pas. Ensuite, il se repentit, et il alla. S’adressant à l’autre, il dit la même chose. Et ce fils (teknon) répondit : Je veux bien, seigneur. Et il n’ y alla pas

Matthieu 21 : 28 à 30

Nous remarquons que leur obéissance n’est pas spontanée et même ils leur arrivent d’oublier ou de se rétracter

Nous reconnaissons l’attitude des chrétiens non matures, à qui nous demandons des services, ils vous répondent : Je n'ai pas envie, demande plutôt à un tel, ou pourquoi moi. D’autres disent : d'accord j'irai, mais ils oublient.

Teknon : désigne un enfant qui est fils par le simple fait de sa naissance. Les enfants ou fils à la naissance, sont par leur appartenance des fils (teknon) appelé à devenir des fils matures (huios).

Mais à tous ceux qui l'ont reçu, à ceux qui croient en Son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfant « teknon» de Dieu, lesquels sont nés, non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l'homme, mais de Dieu. Jean 1 : 12

Nous devons prier, pour les uns pour les autres et pour nous-mêmes, afin que notre intelligence spirituelle s’ouvre à ces vérités célestes. Elles nous sont révélées par la Parole de Dieu, mais il faut que le Saint-Esprit nous permette de les comprendre, en Esprit et en vérité.

“ Et ce que nous demandons dans nos prières, c’est votre perfectionnement” (2 Corinthiens 13: 9). A suivre

Publié dans Identité en Jésus

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article