LE REJET ET LA MAUVAISE ESTIME DE SOI

Publié le par Fils d'Abraham en Jésus mon sauveur

"Je te loue de ce que je suis une créature si merveilleuse".                        Psaume 139 : 14

Je connais peu de personne capable de le dire et pourtant c'est Dieu qui le dit. Dans le monde, si on parle de "belle créature", tout est centré sur le corps. C'est presque la tyrannie de la beauté, du corps, de l'apparence. Or, Dieu ne parle pas du tout du physique à travers la bouche de David. Pourtant, Dieu prend très soin du corps. Sur tous les milliards d'être humains, pas un n'a le même ADN.

Dans certains pays, certaines époques, le canon de la beauté, c'était le poids, plus on était gros et plus on était beau.

Le corps humain est très complexe et est d'une complexité merveilleuse. Les hommes ont toujours eu cette attirance pour l'apparence. Par exemple : le choix du premier roi d'Israël : il avait un père puissant et il était plus beau qu'aucun autre, il était jeune et riche, grand, élégant, puissant.

Dans Apocalypse, on nous parle d'Apollion (en Grec = destructeur). Apollon était le dieu de la beauté. Les mots sont proches et sont donc les mêmes. Quel enseignement que leur dieu de la beauté soit en fait destructeur. La Sirène des eaux fonctionnent par la séduction (la beauté) pour faire chuter les gens dans l'impureté...

Si notre corps est si unique, notre âme est beaucoup plus unique. On ne la voit pas mais elle se reconnaît.

1 Samuel 16 : 6 et 7 Lorsqu’ils entrèrent, il se dit, en voyant Eliab : Certainement, l’oint de l’Eternel est ici devant lui. Et l’Eternel dit à Samuel : Ne prends point garde à son apparence et à la hauteur de sa taille, car je l’ai rejeté. L’Eternel ne considère pas ce que l’homme considère ; l’homme regarde à ce qui frappe les yeux, mais l’Eternel regarde au coeur.

 Pour le choix de David, le père amène ses 7 fils qui sont les plus beaux. Ainsi le père se dit pour la royauté, certainement il voudra un de ceux-là qui sont beaux et blonds. Mais David était caché dans les champs et il était roux. La tradition juive nous dit qu'il était bâtard.  Puis Samuel dit à Isaï : Sont–ce là tous tes fils ? Et il répondit : Il reste encore le plus jeune, mais il fait paître les brebis. Alors Samuel dit à Isaï : Envoie–le chercher, car nous ne nous placerons pas avant qu’il ne soit venu ici. Isaï l’envoya chercher. Or il était blond, avec de beaux yeux et une belle figure. L’Eternel dit à Samuel : Lève–toi, oins–le, car c’est lui !                                                   1Samuel 16 : 11 et 12

Matthieu 16.26 : Et que servirait–il à un homme de gagner tout le monde, s’il perdait son âme ? Ou, que donnerait un homme en échange de son âme ?

C'est notre âme qui passera en jugement. A quoi servirait-il de gagner tout le monde si on perd notre âme. Tous les trésors du monde ne valent rien par rapport à la valeur d'une âme. Le monde entier ne vaut pas une âme ! On commence à voir pourquoi on est si merveilleux.

Romains 2 : 9 et 10 : Tribulation et angoisse sur toute âme d’homme qui fait le mal, sur le Juif premièrement, puis sur le Grec ! Gloire, honneur et paix pour quiconque fait le bien, pour le Juif premièrement, puis pour le Grec !

Voilà ce que Dieu dit de tous les païens. Il y a beaucoup de chrétiens qui ne sont pas passés par cette prise de conscience, du changement de valeurs, de critères.

Jésus nous prend comme on est, avec une âme souillée, remplie de perversion. Pourtant sans le Seigneur, les gens se croient bien, meilleur que les autres, plus intelligents.

Est-on prêt à prendre le fardeau des hommes.

Romains 7. 14 "...moi je suis charnel..." C'est l'apôtre Paul qui parle après 10-15 ans de service. "J'ai la volonté mais pas le pouvoir..."

Les animaux aussi ont une âme : sentiment, mémoire.

Nous sommes en trois parties : l'esprit. Le monde n'a aucune connaissance de l'esprit, quoiqu'il le pressente. Satan lui connaît bien les capacités de l'esprit, qu'il utilise dans le spiritisme.

Si le corps a tant de valeur pour Dieu et l'âme encore plus, alors pensons à l'esprit.

Genèse 1 : 7 : Dieu souffla un esprit qui devint une âme vivante. Mais à cause de la chute, il est mort.

Zacharie 12 : 1    Ainsi parle l’Eternel, qui a étendu les cieux et fondé la terre, Et qui a formé l’esprit de l’homme au–dedans de lui.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                       

La créativité, l'intuition, l'inventivité...vient de l'esprit, la parole... Aucun animal n'est capable de faire cela.

Dans la nouvelle naissance (naître d'eau et d'esprit) : quelque chose d'invisible aux yeux des hommes, mais visible par les actes qui changent : prière, révélation... C'est exactement comme le vent que personne ne voit mais dont on voit les effets.

La Parole de Dieu est tranchante pour séparer l'âme de l'esprit qui est régénérée et qui peut guider.

Ecclésiaste 12 : 9 : avant que la poussière retourne à la terre, comme elle y était, et que l’esprit retourne à Dieu qui l’a donné.

A la mort, l'âme passe tout de suite en jugement : enfer ou ciel. La perte d'une âme, c'est un drame pour Dieu.

1 Pierre 3 : 18-20 : "...Jésus a été prêcher à des esprits en prison..."

L'esprit est si précieux que Dieu a laissé des esprits en prison pour qu'ils entendent la bonne nouvelle.

1 Corinthiens 5.5 : qu’un tel homme soit livré à Satan pour la destruction de la chair, afin que l’esprit soit sauvé au jour du Seigneur Jésus.

Jérémie 1.5 : Avant que je t’aie formé dans le ventre de ta mère, je te connaissais, et avant que tu sois sorti de son sein, je t’avais consacré, je t’avais établi prophète des nations.      Avant que tu naisses, c'est-à-dire qu'il n’avait ni corps ni esprit.

Psaume 139.16. J'étais une masse informe, tes yeux me voyaient.

Allons-nous croire que le diable nous dit que nous avons un destin ? Alors que tout au long de la Bible, Dieu nous parle de choix.

Donc, si nous ne nous trouvons pas merveilleux, c'est une mauvaise connaissance de ce que Dieu a fait. Dieu a des plans parfaits. Le premier plan c'est le salut. Et ensuite, le Seigneur a formé d'autres projets.

Quand nous arriverons au ciel et que nous comprendrons tous ses plans, peut-être dirons-nous "Seigneur, si j'avais eu confiance en toi, j'aurais pu gagner des millions d'âmes".

Satan nous vole en nous cachant notre valeur merveilleuse. Nous nous faisons complices de Satan en disant que Dieu ne peut rien faire avec moi. Demandons pardon au Seigneur pour tous ces mensonges.

Jésus guérissait et délivrait tous ceux qui étaient sous l'emprise du diable, par la force du Saint-Esprit. En réalité, c'est exactement les plans que Dieu a pour chacun de nous.

Avec la foi vous déplacerez des montagnes et rien ne sera impossible. C'est nous qui mettons des limites. En Hébreux, le mot "merveilleux" et "miracle", c'est la même chose. C'est-à-dire que nous sommes un miracle.

                                                                        Source Michelle d'Astier de la Vigerie

 

Publié dans Parolevivante

Commenter cet article