«AZUSA MAINTENANT!» le 110 ème anniversaire

Publié le par Fils d'Abraham en Jésus mon sauveur

   Traduction Dominique François

1 mars 2016.

Est-ce l'arrivÉe d'une coupe mondiale pour l'Église, qui remplira les stades ?

 

Dieu est le Chef et le Consommateur de la foi. En d'autres termes, Il a écrit une histoire sur nos vies qui a un commencement et un accomplissement. Il en est ainsi de mon histoire personnelle.

En 1982, mon pasteur, Che Ahn, fit le rêve d'un afro-américain qui lui faisait signe et lui disait : «Viens à Los Angeles car il va y avoir un grand réveil». Grâce à ce rêve, douze d'entre nous délocalisèrent à Pasadena, en Californie en 1984.

À l'époque, je lisais un livre intitulé «Azuza Street» par un intercesseur nommé Frank Bartleman qui fut le témoin clé du réveil d'Azusa en 1906. Durant cette lecture, mon cœur s'est enflammé. J'ai passé des jours dans le jeûne et une nuit, j'ai crié à Dieu comme jamais auparavant pour qu'il me donne le don d'intercession de Frank Bartleman. Le lendemain, un ami est venu me voir et m'a dit : «J'ai fait un rêve la nuit dernière dans lequel j'ai vu un grand livre noir, dont le titre était «Le Réveil». Dans ce rêve, j'ai ouvert le livre et j'ai vu le visage d'un homme dont le nom était Frank Bartleman et il te regardait, Lou.» À ce moment-là, j'ai su que le titre du livre que Dieu avait écrit sur ma vie était «Le Réveil» et que la description de mon travail consisterait à susciter des gens qui jeûneraient et prieraient à cette fin.

Faisons un bond de trente ans en avant jusqu'au jour où nous tenions une grande réunion appelée «L'Appel» à Berkeley en Californie. Au cours des seize précédentes années, «L'Appel» avait rassemblé des dizaines de milliers de gens dans des lieux divers pour prier que le Saint-Esprit se déverse. C'est dans ce but qu'à Berkeley, nous étions dans le jeûne pour le prochain rassemblement quand le Seigneur m'a soudainement interrompu et dit : «Va te réconcilier avec Fred Berry, le responsable de la Mission d'Azusa Street.»

Six ans auparavant, j'avais écrit une lettre inflexible aux dirigeants afro-américains des États-Unis dont Fred Berry, et mon attitude les avait blessés. Ce dernier essaya de m'appeler à plusieurs reprises afin que nous travaillions sur nos différences, mais je n'ai jamais répondu. Sensible au cœur du Seigneur dans ce temps de jeûne, j'ai appelé Fred au téléphone et nous nous sommes réconciliés. Puis il a dit, «Lou, Azusa Street t'attend toujours». Ce mot m'a frappé comme la foudre. Se pouvait-il qu'il s'agisse de l'accomplissement de mon rêve d'il y a 30 ans ?

L'histoire que je partage ici commence avec la réconciliation entre un afro-américain et un américain. Comme je priais dans ce sens, les pensées de Dieu s'infiltrèrent dans mon esprit et j'entendis, «Note bien le 9 avril 2016, c'est le 110ème anniversaire du réveil d'Azusa Street. Ce sera un samedi.» Je savais que le Seigneur nous disait que nous pouvions organiser notre événement «L'Appel» ce jour-là. J'ai donc appelé l'ami qui avait eu ce rêve au sujet de Bartleman et lui ai parlé de ce que je venais de recevoir. Il m'a dit : «Est-ce que tu te souviens du rêve que j'ai eu en 2013 pendant que tu faisais un jeûne de quarante jours ?» «Non, je ne me souviens pas».

 

Il m'a rappelé que dans ce rêve nous avions dû acheter cinq séries de cinq billets d'avion, et que la seule compagnie aérienne qui pouvait le faire était United (= uni en français) Airlines. Il savait que la grâce était accordée à l'Église qui dans ces circonstances ne pouvait voyager qu'avec cette compagnie «Uni» parce que seule une Église unie peut guérir une nation divisée. Dans ce rêve, il était aussi concerné à l'idée de manquer son vol et il vérifia la date d'expiration qui se trouvait être dans 1.080 jours. Quand il se réveilla, il alla sur internet pour savoir qu'elle serait la date 1.080 jours après ce rêve et vous l'avez deviné, c'était le 9 Avril, 2016, le 110e anniversaire du réveil d'Azusa Street! J'ai su à ce moment-là que Dieu avait décidé d'une date pour que l'Église se rassemble et s'unisse dans la prière pour Azusa et la suite.

 

J'ai la conviction qu'en ce moment, Dieu crie Jean 17 à l'Église : «Je prie qu'ils soient un comme Moi et le Père sommes un.» L'Église doit être unie car c'est la prière de Jésus et que nos nations perdent pied.

 

Une autre chose intéressante dans mon voyage prophétique vers «Azusa Maintenant» s'est produite à la fin de 2015 alors que nous jeûnions pendant 40 jours sur le campus de l'Université Sud de Californie, juste à côté du Colisée Commémoratif. Nous étions à mi-parcours dans ce jeûne quand quelqu'un nous a dit : «Savez-vous qu'il se trouve un avion de la compagnie United (Uni) sur le campus de l'Université Sud de Californie et qu'il fait face au Colisée Commémoratif ?»

 

Le 9 avril 2015, nous sommes allés au Colisée Commémoratif de Los Angeles et les officiels de l'Université Sud de Californie nous ont dit que la première compétition de football américain (Super Bowl) s'était tenue dans ce colisée. À lui seul, c'est élément d'information me frappa car il y a 20 ans, j'ai relaté une rencontre qui m'a fait pleurer pendant quatre heures. C'était l'histoire de deux petites asiatiques de onze ans qui pendant le réveil qui se produisit au Mott Auditorium de Pasadena en Californie furent enlevées au ciel et nous décrivirent ce qu'elles avaient vu.

 

Un moment précis reste dans ma mémoire quand ces deux petites commencèrent à prophétiser et à dire, «Le Mott Auditorium est trop petit. Les stades seront remplis et Vince Lombardi est vivant.» (NDT : Vince Lombardi était un entraîneur de football américain dont l'équipe remporta de nombreux titres.)

Je leur ai demandé, «Avez-vous jamais entendu parler de Vince Lombardi ?» Elles répondirent : «Non, nous n'avons jamais entendu parlé de lui et nous ne savons pas qui il est mais au ciel il portait un casque de footballer.» Ceci me stupéfia et grâce à cette vision, j'ai demandé à Dieu depuis vingt ans, «Est que la coupe du 'Super Bowl' va avoir lieu pour l'Église et que les stades seront remplis ? Pourquoi ces deux fillettes ont-elles vu Vince Lombardi au ciel ?»

 

Quand les officiels de l'Université Sud de Californie nous affirmèrent que la première coupe de football américain s'était tenue au Colisée commémoratif, j'ai instantanément su

que «L'Appel» était la réponse à ces prières et que «Azusa Maintenant» se tiendrait au Colisée le 9 Avril 2016.

 

Étonnamment, le Jubilé du Super Bowl a été récemment célébré en Californie. Nous entendons le son du Jubilé. Les choses naturelles nous parlent de l'invisible. Nous sommes dans le Jubilé, le temps de l'unité pour délivrer ceux que nous avons gardés dans l'esclavage. C'est un temps de pardon, le temps pour Luc 4. 18 de voir des signes et des miracles avec la proclamation de l'évangile!

 

À «Azusa Street» un homme afro-américain borgne, William Seymour, ouvrit les cieux, et par la puissance de l'Esprit, les blancs et les noirs ainsi que les églises s'unirent alors que des langues de feu langue descendaient sur Los Angeles et sur les nations de la terre. Il faut que nous ayons un réveil, mais, avant de connaître le «soudainement» du ciel, «[...] ils étaient tous assemblés en un lieu et d'un commun accord »...]. Ils virent Azusa à cette époque et nous devons voir Azusa Maintenant.

 

Venez à AzusaMaintenant le 9 avril 2016, le 110ème anniversaire du réveil d'Azusa Street au «Colisée Commémoratif» de Los Angeles et osez croire à l'étincelle qui sera le départ d'un nouveau mouvement pour Jésus et d'une nouvelle moisson avec des signes et des miracles. Rassemblons-nous pour bénir et pardonner de façon que tous les ruisseaux confluent en une rivière.

Lou Engle 

Co-Fondateur de «L'Appel», Inc.

Fondateur de Bound 4 Life  

LA LISTE D'ÉLIE Il n'y a pas de copyright sur les traductions en français de LA LISTE D'ÉLIE, néanmoins, si vous désirez les utiliser pour les reproduire ou les distribuer, nous vous demandons de ne rien modifier au texte, et de préciser : 1) l'adresse pour s'abonner gratuitement :

francais@elijahlist.com   2) L'adresse du site web : www.elijahlist.com Merci.

Publié dans Liste d'Elie

Commenter cet article