Désirons ardemment sanctifier le nom du Père

Publié le par Fils d'Abraham en Jésus mon sauveur

Nous attachons tous une grande importance à notre nom, même nous désirons qu’il soit respecté et honoré. C’est normal puisque nous sommes créés à l’image et à la ressemblance de notre Dieu.

Parfois, il arrive des événements indépendants de notre volonté qui viennent souiller, jeter la suspicion sur notre nom. Nous en avons un exemple  avec un des terroristes de janvier 2015. Il se nomme Amady Coubaly. Or il se trouve que dans une région du Mali, 15 pour cent de la population porte ce nom. Aujourd’hui  chacun d’eux souffre de cette situation : cette affaire nous porte préjudice disent-ils, elle jette le discrédit sur nos familles et nous rend suspects aux yeux de la police, surtout si nous voulons aller en France ou avoir des relations avec des familles françaises.

Il en est de même avec notre Dieu et Père, le péché et certains de nos choix de vie, des paroles qui sortent de nos bouches viennent jeter le discrédit sur son Nom, son grand Nom. En voici un exemple cité dans la Bible : le peuple hébreu murmure contre Moïse dans le désert. L’Eternel lui dit convoque l’assemblée et tu vas parler au rocher et l’eau sortira. Moïse, excédé par les murmures du peuple frappe le rocher au lieu de lui parler : Moïse et Aaron convoquèrent l’assemblée en face du rocher. Et Moïse leur dit : Ecoutez donc, rebelles ! Est-ce de ce rocher que nous vous ferons sortir de l’eau ? Puis Moïse leva la main et frappa deux fois le rocher avec sa verge. Il sortit de l’eau en abondance. L’assemblée but, et le bétail aussi.  Alors l’Eternel dit à Moïse et à Aaron : Parce que vous n’avez pas cru en moi, pour me sanctifier aux yeux des enfants d’Israël, vous ne ferez point entrer cette assemblée dans le pays que je lui donne. 

                                                                                                                Nombres 20 : 10 à 12

 

Voici donc comment vous devez prier : Notre Père qui es aux cieux ! Que ton nom soit sanctifié.                                                                                                     Matthieu 6 : 9

Ajoutons, selon la suite des paroles de Jésus : sur la terre comme il l’est au ciel.

Comment le Nom du Père est-il sanctifié au ciel ? Le prophète Esaïe nous en donne une vision : L’année de la mort du roi Ozias, je vis le Seigneur assis sur un trône très élevé, et les pans de sa robe remplissaient le temple. Des séraphins se tenaient au–dessus de lui ; ils avaient chacun six ailes ; deux dont ils se couvraient la face, deux dont ils se couvraient les pieds, et deux dont ils se servaient pour voler. Ils criaient l’un à l’autre, et disaient : Saint, saint, saint est l’Eternel des armées ! toute la terre est pleine de sa gloire !  Les portes furent ébranlées dans leurs fondements par la voix qui retentissait, et la maison se remplit de fumée. Alors je dis : Malheur à moi ! je suis perdu, car je suis un homme dont les lèvres sont impures, j’habite au milieu d’un peuple dont les lèvres sont impures, et mes yeux ont vu le Roi, l’Eternel des armées. Mais l’un des séraphins vola vers moi, tenant à la main une pierre ardente, qu’il avait prise sur l’autel avec des pincettes. Il en toucha ma bouche, et dit : Ceci a touché tes lèvres ; ton iniquité est enlevée, et ton péché est expié.                       Esaïe 6 : 1 à 7

Esaïe a d’abord vu, ensuite il a entendu, il a pris conscience de l’impureté de ses lèvres ou de ses paroles et plaidé coupable. Dans sa grâce l’Eternel envoie un ange purifier ses lèvres avec le feu divin ou le feu du Saint-Esprit. Il prend conscience, aussi de l’influence de ses contemporains, de ceux qui l’entourent.

Ce passage nous montre toute l’importance de préserver nos yeux, nos oreilles, nos lèvres ou notre langue.

Pourquoi sanctifier le nom de Dieu ? Parce qu'il est saint, c’est sa nature. Nous sommes incapables de répondre à cette demande par  nous-mêmes. Afin de sanctifier le nom de Dieu nous devons d'abord être nous même sanctifiés. Nous en sommes incapable par nos propres efforts, tout comme le léopard enlever ses tâches : Un Ethiopien peut-il changer sa peau, Et un léopard ses taches ?                                                                                                              Jérémie13 : 23

C’est normal, la couleur de la peau et les tâches font partie de leur nature.

Sanctifier signifie mis à part du monde, tout en étant dans le monde. C’est ainsi que nous devenons le sel de la terre et la lumière du monde. 

Sanctifier le nom de Dieu, nous le devons par obéissance et aussi par amour, puisque chacun d'entre nous, nous sommes devenus son temple,  ses fils et ses filles en Jésus et par son sacrifice ou le tout est accompli de la croix.

Nous sommes incapables de nous sanctifier par nous-mêmes et d'autre part notre âme déteste de faire des coupures dans son programme de vie ou dans ses habitudes. Nous avons besoin du Saint-Esprit afin de nous sanctifier, c'est le résultat de son action à lui seul, dans nos vies avec notre participation volontaire et active et la Parole.

Mais le Saint-Esprit ne peut agir que dans une vie où le sang de Jésus est honoré. Le sang de Jésus nous purifie de nos péchés. L’œuvre du Saint Esprit consiste à nous sanctifier ensuite. Ensuite nous avons la capacité de répondre à cette prière de Jésus : que ton nom soit sanctifié et nous avons le désir de sanctifier le nom du Père, nous l'avons dit, sous la conduite du Saint-Esprit et la Parole de Dieu. Souvenons-nous que le Saint Esprit est l'Esprit de vérité.

Écoutons la prière de Jésus nous concernant et qu'il adresse au Père : Sanctifie-les par ta vérité, ta parole est la vérité.                                                         Jean 17:17

Jésus se sanctifie lui-même pour nous bien qu'il soit la vérité : Et je me sanctifie moi–même pour eux, afin qu’eux aussi soient sanctifiés par la vérité.

Ce n’est pas pour eux seulement que je prie, mais encore pour ceux qui croiront en moi par leur parole :                                                                           Jean 17 : 19 et 20

Afin de sanctifier le Nom de l’Eternel dans nos vies, offrons nos corps, nos membres comme un sacrifice vivant, ce qui est un culte spirituel.

 

Nos oreilles

 

Leur première fonction consiste à écouter, qui ? Notre Dieu : Ecoute, Israël ! l’Eternel, notre Dieu, est le seul Eternel. Tu aimeras l’Eternel, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta force. Et ces commandements, que je te donne aujourd’hui, seront dans ton cœur.                                 Deutéronome 6 :4 à 6

Prêche la parole, insiste en toute occasion, favorable ou non, reprends, censure, exhorte, avec toute douceur et en instruisant.

Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine ; mais, ayant la démangeaison d’entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs, détourneront l’oreille de la vérité, et se tourneront vers les fables.                                         2 Timothée 4 :  2 à 4

 

Notre sexualité

 

Cela signifie que nous ne nous conformerons plus aux pratiques sexuelles du monde. Dieu a voulu la sexualité il nous dit comment la vivre dans le plus grand épanouissement. La relation sexuelle ne devrait exister qu'au sein de l'engagement d'un homme et d'une femme mariée ensemble. Fuyez l’inconduite sexuelle. Tout autre péché qu’un homme commet est extérieur au corps ; mais celui qui se livre à l’inconduite sexuelle pèche contre son propre corps. Ne le savez-vous pas ? Votre corps est le sanctuaire de l’Esprit saint qui est en vous et que vous tenez de Dieu ; vous ne vous appartenez pas à vous–mêmes,

 car vous avez été rachetés à un grand prix. Glorifiez donc Dieu dans votre corps.

                                                                                                          1 Corinthiens 6 : 18 à 20

 

Notre temps

 

Notre temps est notre bien le plus précieux et non renouvelable. Nous sommes tous égaux, tous nous recevons 24 heures chaque jour. Nous sommes responsables de la gestion de ce temps. Demandons au Saint-Esprit de nous aider à gérer notre temps tel que Dieu le désire.

Dans l'emploi de notre temps nous devons discerner les priorités de Dieu. Il faut que les priorités de Dieu deviennent les nôtres. Nous devons nous aménager du temps chaque jour pour la lecture de la Bible, avoir un temps de prières, un temps pour écouter Dieu afin de connaître sa volonté pour notre vie de chaque jour. C’est ainsi qu’agissait Jésus.

 

Nos ambitions

 

Cherchons premièrement le royaume de Dieu et la justice et toutes choses nous sont données par-dessus. Cela ne signifie pas que nos ambitions disparaissent, mais il se peut qu’elle passe au second plan. C'est une bonne chose de vouloir réussir dans notre vie professionnelle, dans la mesure où cela ne vient pas à l'encontre du royaume de Dieu et sa justice. Nous devons développer une vie harmonieuse de relations avec notre famille, la famille de Dieu, notre voisinage, nos collègues de travail, nos camarades de classe, de collège et de Lycée. S’il est possible, autant que cela dépend de vous, soyez en paix avec tous les hommes.                                                                        Romains 12 : 18

 

Offrons notre argent

 

L’or et l'argent appartiennent à Dieu de la Bible. Ne craignons pas de consacrer notre argent, notre salaire à notre Dieu et de lui donner la dîme de tous nos revenus. Ne la donnons pas par obligation afin de répondre à une loi, comme nous nous acquittons souvent en maugréant des impôts que nous demande l'État. Notre offrande doit être un geste d'amour, de reconnaissance, d’adoration. Il sait mieux que nous-mêmes ce dont nous avons besoin. La Bible nous dit qu'il ne donnera pas un scorpion quand nous lui demandons un œuf… La Bible nous dit aussi que si nous respectons les principes de sa Parole nous deviendrons la tête et non la queue.

 

 Nul ne peut servir deux maîtres. Car, ou il haïra l’un, et aimera l’autre ; ou il s’attachera à l’un, et méprisera l’autre. Vous ne pouvez servir Dieu et Mammon.  

                                                                                                                           Matthieu 6 : 24

L’argent peut-être un bon serviteur si nous l’employons selon la volonté de Dieu, mais il est toujours un mauvais maître. Ne vous amassez pas des trésors sur la terre, où la teigne et la rouille détruisent, et où les voleurs percent et dérobent ; mais amassez-vous des trésors dans le ciel, où la teigne et la rouille ne détruisent point, et où les voleurs ne percent ni ne dérobent. Car là où est ton trésor, là aussi sera ton cœur.                                                             Matthieu 6 19 à 21

 

Nos pensées

 

C’est dans nos pensées que se livre le plus grand combat d'influence par Satan. Amenons toutes nos pensées captives à l'obéissance de Jésus Christ. Soyons déterminés à ne laisser de place que pour les pensées de royaume de Dieu. La Bible nous dit que l'homme devient ce qu'il pense… Nos actes débutent toujours par une pensée. Veillons à ce que nos pensées soient toujours conformes à celles du royaume de Dieu.

L’Eternel vit que la méchanceté des hommes était grande sur la terre, et que toutes les pensées de leur cœur se portaient chaque jour uniquement vers le mal.

                                                                                                                                 Genèse 6 : 5

A la création, Dieu a donné une intelligence à l’homme. Mais à la chute, ce dernier a perdu la capacité de penser de manière juste. Les pensées de l’homme déchu se portent tout le jour vers le mal.

Purifie ton cœur du mal, Jérusalem, Afin que tu sois sauvée ! Jusqu’à quand garderas-tu dans ton cœur tes pensées iniques ?                                       Jérémie 4.14

Aussi bien celles qui concernent l’Eternel : Le méchant dit avec arrogance, Il ne punit pas ! Il n’y a point de Dieu !  Voilà toutes ses pensées.                  Psaume 10.4

  Que celles qui concernent leurs semblables. Et Jésus, connaissant leurs pensées, dit : Pourquoi avez–vous de mauvaises pensées dans vos cœurs ?

                                                                                                                                Matthieu 9.4

 Une parole saine, irréprochable, afin que l’adversaire soit confus, n’ayant aucun mal à dire de nous.                                                                                                   Tite 2.8

L’Eternel connaît les pensées de l’homme : Le SEIGNEUR connaît les pensées des humains : elles sont futiles.                                                                         Psaume 94 : 11

Mais ce qui sort de la bouche vient du cœur, et c’est ce qui souille l’homme. Car c’est du cœur que viennent les mauvaises pensées, les meurtres, les adultères, les débauches, les vols, les faux témoignages, les calomnies.    Matthieu 15 : 18 et 19

 

Nous renversons les raisonnements et toute hauteur qui s’élève contre la connaissance de Dieu, et nous amenons toute pensée captive à l’obéissance de Christ.                                                                                                       2 Corinthiens 10 : 5

 

Il répondit : Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta force, et de toute ta pensée ; et ton prochain comme toi–même.

                                                                                                                                   Luc 10 : 27

Ne vous inquiétez de rien ; mais en toute chose faites connaître vos besoins à Dieu par des prières et des supplications, avec des actions de grâces. Et la paix de Dieu, qui surpasse toute intelligence, gardera vos cœurs et vos pensées en Jésus–Christ

Au reste, frères, que tout ce qui est vrai, tout ce qui est honorable, tout ce qui est juste, tout ce qui est pur, tout ce qui est aimable, tout ce qui mérite l’approbation, ce qui est vertueux et digne de louange, soit l’objet de vos pensées                                        

                                                                                                                   Philippiens 4 : 5 à 8

Je dis : Qu’on mette sur sa tête un turban pur ! Et ils mirent un turban pur sur sa tête, et ils lui mirent des vêtements. L’ange de l’Eternel était là.     Zacharie 3 : 5

 

Nos paroles

 

La langue, un des organes que Dieu a créés pour notre corps, a de nombreuses fonctions pour notre bénéfice: le goût, le langage. Comme la plupart des parties de notre corps, nous n'y prêtons pas attention à moins que l'on se brûle le bout de la langue sur un liquide trop chaud ou que l'on se la morde par inadvertance.
Pourtant, la Bible nous en parle souvent. Je rajouterai donc une fonction “ spirituelle ” aux attributs de ce petit organe.

 

Nous rendrons des comptes de toutes nos pensées vaines : L’homme bon tire de bonnes choses de son bon trésor, et l’homme méchant tire de mauvaises choses de son mauvais trésor. Je vous le dis : au jour du jugement, les hommes rendront compte de toute parole vaine qu’ils auront proférée. Car par tes paroles tu seras justifié, et par tes paroles tu seras condamné.                          Matthieu 12 : 35 à 37

 

C’est pourquoi il est écrit : Mon fils, sois attentif à mes paroles, Prête l’oreille à mes discours. Qu’ils ne s’éloignent pas de tes yeux ; Garde-les dans le fond de ton coeur ; Car c’est la vie pour ceux qui les trouvent, C’est la santé pour tout leur corps. Garde ton coeur plus que toute autre chose, Car de lui viennent les sources de la vie. Ecarte de ta bouche la fausseté, Eloigne de tes lèvres les détours.

Voici le verset 24 dans la version BFC : Ne laisse pas ta langue être fausse, ni tes lèvres prononcer des paroles trompeuses.                                  Proverbes 4 : 20 à 24

Car la parole de Dieu est vivante et efficace, plus tranchante qu’une épée quelconque à deux tranchants, pénétrante jusqu’à partager âme et esprit, jointures et moelles ; elle juge les sentiments et les pensées du cœur.

                                                                                                                         Hébreux 4 : 12

 

 Ainsi chacun de nous rendra compte à Dieu pour lui–même.          Romains 4 : 12

 

Par nos paroles nous pouvons raccourcir notre vie ou la rallonger : C’est du fruit de sa bouche que l’homme rassasie son corps, C’est du produit de ses lèvres qu’il se rassasie.  La mort et la vie sont au pouvoir de la langue ; Quiconque l’aime en mangera les fruits.                                                         Proverbes 18 : 20 à 21

Bénissez l’Eternel, vous ses anges, Qui êtes puissants en force, et qui exécutez ses ordres, En obéissant à la voix de sa parole !                                        Psaume 103 : 20

Quand nous proclamons la Parole Dieu les anges de Dieu la saisissent et l’accomplissent. Le contraire est également vrai : quand nous proclamons des paroles de condamnation, de mort, les anges de Satan s’en emparent et l’accomplissent soit contre nous ou les destinataires vers qui nous les envoyons.

 

Nos yeux

 

Que tes yeux fixent les gens bien en face, regarde droit devant toi avec franchise.

                                                                                                                          Proverbes 4 : 25

Jésus nous dit que nos yeux sont la fenêtre de notre âme : L’œil est la lampe du corps. Si ton œil est en bon état, tout ton corps sera éclairé ; mais si ton œil est en mauvais état, tout ton corps sera dans les ténèbres. Si donc la lumière qui est en toi est ténèbres, combien seront grandes ces ténèbres !           Matthieu 6 : 22 et 23

 

 

 

Commenter cet article