L'examen de notre foi

Publié le par Fils d'Abraham en Jésus mon sauveur

2 Corinthiens 13:5 : « Examinez-vous vous mêmes, pour savoir si vous êtes dans la foi; éprouvez-vous vous-mêmes »

L'apôtre Paul dans ce texte recommande l'examen de notre foi. Pour cet examen de santé spirituelle Paul utilise 2 mots : « Examinez vous » et « Eprouvez vous »

Les 2 mots en grec font référence à l'examen de la foi en période de crise :

+ Examinez vous c'est « Peirazo » = Etre tenté
C'est observer sa foi en période de tentation quand le Diable nous pousse à la faute, au péché

+Eprouvez vous c'est « Dokimazo » = Mettre à l'épreuve : Ce terme fait référence à l'épreuve des métaux par le feu

Nous ne savons rien sur notre niveau de foi quand tout va bien
Mais nous découvrons notre vrai niveau de foi quand tout va mal en situation de crise.

Alors face à l'épreuve découvrons 4 types de réactions de foi

1° Réaction « Pas de foi »

Marc 4:40 "Puis il leur dit: Pourquoi avez-vous ainsi peur? Comment n'avez-vous point de foi ?"

Dans ce texte Les apôtres n'ont pas eu la foi du tout. C'est ce que dit Jésus :
« Comment n'avez vous point de foi »

C'est assez étonnant car d'ordinaire ils ont la foi, pas toujours une foi exceptionnelle mais ils ont la foi tout de même

Par exemple Quand Jésus les envoie 2 par 2, nous constatons que leur foi est efficace.

Luc 10/17 : Il reviennent avec joie en disant c'est formidable « même les démons nous sont soumis en ton nom »

Alors dans cette situation que s'est-il passé pour qu'ils n'aient pas de foi du tout ?

Jésus donne la réponse au V40 : « « Pourquoi avez-vous ainsi peur ? Comment n'avez-vous point de foi ?"

Jésus relie leur perte total de la foi à la peur

En effet quand la peur n'est pas contrôlée, elle vole la foi dans sa totalité.

Il nous faut donc combattre la peur, la confronter au nom de jésus christ
Et remporter la victoire de la foi.


2° Réaction : « Peu de foi »

Matthieu 16:5 à 10 Jésus, l'ayant connu, dit: Pourquoi raisonnez-vous en vous-mêmes, gens de peu de foi, sur ce que vous n'avez pas pris de pains?

Dans ce texte les apôtres ont manifesté peu de foi

La bible français courant traduit : « confiance faible »
La bible Ostervald traduit : « gens de petite foi »
La bible du Semeur traduit : « votre fois est encor bien petite »

Posons nous la question : Pourquoi leur foi fut si réduite ?

Jésus nous donne la réponse au v.7 : il déclare :

« Pourquoi raisonnez-vous en vous-mêmes, gens de peu de foi »

Jésus relie leur manque de foi aux raisonnements

Le texte précise au v.5 « Que les disciples ont oublié de prendre des pains »
Ils s'inquiètent alors au sujet du prochain repas et bascule dans un raisonnement excessif

Et le raisonnement va paralyser leur foi
En effet la réflexion est nécessaire, mais ensuite il faut se décharger et s'en remettre à Dieu seulement

Jésus dira dans Matthieu 11/28 « Déchargez vous sur lui de tous vos soucis, car lui-même prendra soin de vous »


3° Réaction « Une grande foi » 

Matthieu 8:10 : « Après l'avoir entendu, Jésus fut dans l'étonnement, et il dit à ceux qui le suivaient: Je vous le dis en vérité, même en Israël je n'ai pas trouvé une aussi grande foi. »

Cette foi extraordinaire est exprimée par un romain, un homme qui n'a pas été enseigné dans la foi, et cependant il exprime une très grande foi.

Il manifeste un don de foi
L'écriture nous en parle dans : 1 Corinthiens 12 : « A chacun la manifestation de l'esprit est donné... à l'un un don de foi par le même Esprit »

C'est une foi communiquée par l'Esprit de Dieu. Elle ne vient pas de nous, de nos efforts, c'est un don de Dieu.

Cette foi à 5 caractéristiques :

1 Le don de foi est pour les croyants

Ce romain est un craignant Dieu
Luc 7/5 : « Il aime notre nation, et c'est lui qui a bâti notre synagogue. »

2 Le don de foi est donné en situation de crise

Ce romain vit une situation de crise
V 6 : « Mon serviteur...atteint de paralysie et souffrant beaucoup. »

3 Le don de foi est dirigé vers le prochain, pas vers soi

Ce romain demande un miracle non pour lui-même mais pour son serviteur
V 6 : « Seigneur, mon serviteur est couché à la maison »

4 Le don de foi communique une assurance extraordinaire

Ce romain exprime une assurance incroyable
V 8 : « Dis seulement un mot et mon serviteur sera guéri

5 le don de foi se termine toujours par une issue victorieuse

Ce romain voit sa prière exaucée
V 13 : « A l'heure même le serviteur fut guéri. »

Cette foi n'est pas méritoire, c'est un véritable don de Dieu


4° Réaction : « l'excellence de la foi » 


2 Corinthiens 8:7 : « De même que vous excellez en toutes choses... en foi »

L'apôtre Paul félicite les croyants de Corinthe, car leur foi excelle

Le terme exceller = « Périsse » : Augmenter, aller de progrès en progrès

Je relève d'après la signification du mot grec que l'excellence de la foi n'est pas une foi parfaite, une foi complète une foi sans défaut mais c'est une foi qui augmente graduellement
Une foi qui va de progrès en progrès.

Oui le plan de Dieu pour notre vie c'est l'augmentation de notre foi

Dieu permet des crises dans nos vies pour nous pousser à exercer la foi.
Soit l'épreuve nous bonifie
Soit l'épreuve révèle notre incrédulité.
En tous cas Dieu ne cessera de nous proposer des défis de foi pour nous conduire à une croissance spirituelle salutaire pour notre âme.

Laurent Altmann

 

Publié dans Parolevivante

Commenter cet article