Si quelqu'un détruit le temple de Dieu, Dieu le détruira

Publié le par Fils d'Abraham en Jésus mon sauveur

Si quelqu'un détruit le temple de Dieu, Dieu le détruira; car le temple de Dieu est saint et c'est ce vous êtes.                                                                                                         1Corinthiens 3: 17

Jean 2 : 22 Jésus leur répondit : Détruisez ce temple, et en trois jours je le relèverai.

 Les Juifs dirent : Il a fallu quarante six ans pour bâtir ce temple, et toi, en trois jours tu le relèveras ! Mais il parlait du temple de son corps. C’est pourquoi, lorsqu’il fut ressuscité des morts, ses disciples se souvinrent qu’il avait dit cela, et ils crurent à l’Ecriture et à la parole que Jésus avait dite.

Matthieu 24 : 1 et 2 : Comme Jésus s’en allait, au sortir du temple de Jérusalem, ses disciples s’approchèrent pour lui en faire remarquer les constructions. Mais il leur dit : Voyez-vous tout cela ? Je vous le dis en vérité, il ne restera pas ici pierre sur pierre qui ne soit renversée.

En disant ses paroles Jésus prédit que le temps des temples construits avec des pierres naturelles s’achèvent. Dieu ne veut plus rester enfermer dans un endroit physique, géographique. Toutes ces choses ont été instaurées pour un temps d’apprentissage. Par ses paroles jésus annoncent que ce temps d’apprentissage arrive à sa fin. Jésus sait que bientôt, par le miracle de la nouvelle naissance, les temples où Dieu habitera seront de chair.

Les religieux de l’époque ne savent plus trop ce qui est important : Le temple, les pierres qui ont servi à le bâtir, l’autel du temple, l’or qui recouvre l’autel ou la présence de Dieu. De nos jours nous rencontrons encore ces amateurs de vieilles pierres naturelles, au détriment des pierres vivantes et spirituelles.

Lors de la construction d’un temple, l’Eternel interdit l’usage du fer et ce qu’il représente.

 Que représente le fer : la rudesse, la force, l'oppression, la rigidité. Ne dit-on pas conduire un peuple d'une main de fer. C'est-à-dire rudement sans état d'âme. Le fer vole la gloire de Dieu dans les vies, l’identité en Jésus, déforme l’image du Père. Il détruit la diversité voulue par Dieu, la créativité. Dieu a horreur des clones. Cela nous ramène à la construction de la tour de Babel. Elle a été construite avec des briques cuites au feu des hommes, et façonnées dans le même type de moule.

Genèse 11 : 3 : Ils se dirent l’un à l’autre : Allons ! Faisons des briques, et cuisons-les au feu. Et la brique leur servit de pierre, et le bitume leur servit de ciment.

 

 Voilà pourquoi Dieu dit :

« Si tu m’élèves un autel de pierre, tu ne le bâtiras point en pierres taillées ; car en passant ton ciseau sur la pierre, tu la profanerais. »

Ce qui signifie : Avec ton ciseau de fer tu les taillerais toutes semblables sans laisser à chacune sa liberté de pensée, sa spécificité. Tu leur imposerais ta volonté. Souviens-toi que l’usage de ces pierres ne t’appartient pas, il m’est destiné selon ma volonté.

 

 

Profaner : signifie le contraire de sanctifier, de la mise à part pour Dieu et par Dieu pour l'usage qu'il se réserve. Avec le fer, les pierres ne seraient plus sanctifiées pour l'usage que Dieu veut leur donner. Le fer symbolise l’œuvre de la chair, ou tout ce que la chair veut ou cherche à façonner par la force, la contrainte, les blessures, l’humiliation, la manipulation.

Profane signifie : vulgaire, ce qui est étranger à la nature de Dieu, ce qui n'appartient pas  au royaume de Dieu.

Profaner signifie : Se souiller soit rituellement ou sexuellement, déshonorer, transpercer, faire souffrir, violer aussi bien dans le naturel  que dans le spirituel, polluer, être profané, ou se profaner.

Profaner désigne également des hommes impies qui profanent Dieu, ou le nom de Dieu :

 Dieu lui-même a dû lutter, combattre contre la profanation et s’en séparer radicalement :

 Ezéchiel 28 : 16 à 18 : Par la grandeur de ton commerce Tu as été rempli de violence, et tu as péché ; Je te précipite de la montagne de Dieu, Et je te fais disparaître, chérubin protecteur, Du milieu des pierres étincelantes.

 Ton cœur s’est élevé à cause de ta beauté, Tu as corrompu ta sagesse par ton éclat ; Je te jette par terre, Je te livre en spectacle aux rois.

 Par la multitude de tes iniquités, Par l’injustice de ton commerce, Tu as profané tes sanctuaires ; Je fais sortir du milieu de toi un feu qui te dévore, Je te réduis en cendre sur la terre, Aux yeux de tous ceux qui te regardent.

 

Les paroles données dans ce verset s'adressent à Lucifer qui va devenir Satan, l'adversaire de Dieu. Lucifer à ce moment-là était sans doute le quatrième personnage dans le ciel après le Père, le Fils et le Saint Esprit. Dieu l’élève et lui donne une grande responsabilité : être responsable de la louange et l'adoration dans le ciel. Des instruments de musique spéciaux sont mis à sa disposition le jour de sa création. Il devient un chérubin protecteur : Des anges en quantité innombrable sont mis à sa disposition, comme des musiciens et des chanteurs à la disposition d'un responsable de chorale. L’orgueil monte dans son cœur à cause de sa beauté, de son intelligence, des dons que Dieu lui a accordés. Il a voulu se faire Dieu, et cette convoitise va l'amener à se profaner.

Esaïe 14-13 et 14 : Tu disais en ton cœur : Je monterai au ciel, J’élèverai mon trône au–dessus des étoiles de Dieu ; Je m’assiérai sur la montagne de l’assemblée, A l’extrémité du septentrion ; Je monterai sur le sommet des nues, Je serai semblable au Très–Haut.

 Mais tu as été précipité dans le séjour des morts, Dans les profondeurs de la fosse.

C’est-à-dire qu'il prépare un coup d'état dans le ciel avec une grande quantité d'ange. La louange et l'adoration qu'il devait rendre à Dieu il la garde pour lui-même : « tu as profané tes sanctuaires ».

Quels sont ces sanctuaires profanés ?

 Chacun d'entre nous nous sommes devenus  un sanctuaire pour notre Dieu. Par ces paroles la Bible nous dit : tu as profané tes sanctuaires : Ils ne sont pas d'ordre physique mais de chacun des anges mis sous sa protection (chérubin protecteur) chacun de ces anges représentent un sanctuaire pour Dieu, un acteur de louange et d’adoration. Lucifer en se profanant lui-même, a profané chacun de ses anges en recevant de chacun d’eux la louange et l'adoration destinée à Dieu. Il les a souillés, entraînés dans la rébellion, l’asservissement. Avec les anges (tes sanctuaires profanés) commence une guerre d’autels et de sanctuaires, une guerre d'adoration dont nous sommes devenus des acteurs soient en faveur de Dieu ou de Satan.

 

Dieu nous instruit toujours avant de nous demander de lui obéir. Il nous révèle  l’origine de la profanation afin de nous mettre en garde. Enfin il se donne comme étant notre modèle. Dieu n’est pas théorique, il ne nous demande jamais quoi que ce soit, sans que lui-même le vive ou se l’applique.

 La Bible nous apprend que nous ressemblons à celui que nous adorons. Nous le constatons avec les fans des artistes : chanteur, acteur de cinéma, ou de vidéo, dont ils adoptent la coupe de  cheveux, la mode vestimentaire etc. toutes ces marques extérieures amènent les liens d'âme diabolique. Ces influences agissent comme les ciseaux de fer dans la taille des pierres, c'est-à-dire qu’elles provoquent la profanation des âmes, des cœurs qui indirectement vont rendre un culte d’adoration à Satan.

Dieu ne se laisse pas souiller. Il n’accepte pas de compromis avec la profanation dans sa personne, ni dans son ciel de gloire. Jésus après sa résurrection, dans son rôle de souverain sacrificateur, avec son propre sang, va purifier les lieux célestes de cette profanation et de la notre à cause de nos péchés.

Hébreux 9 : 11 et 12 : Mais Christ est venu comme souverain sacrificateur des biens à venir ; il a traversé le tabernacle plus grand et plus parfait, qui n’est pas construit de main d’homme, c’est–à–dire qui n’est pas de cette création ; et il est entré une fois pour toutes dans le lieu très saint, non avec le sang des boucs et des veaux, mais avec son propre sang, ayant obtenu une rédemption éternelle.

Dieu va agir radicalement en expulsant celui qui est devenu Satan et tous les anges profanés soit un tiers.

Une guerre de temple, d'autel et d'adoration va se manifester sur la terre dès le jardin d'Éden. Le serpent est jaloux de la place et de la relation d'Adam et d’Eve avec Dieu, c’est à dire celui dont il devenu l’adversaire. Par le moyen du mensonge et de la séduction, Satan communique sa rébellion dans la vie d’Adam et d’Eve, il va les profaner, les voler à Dieu. Il souille la famille de Dieu pour la détruire.  Il vole la louange et l'adoration qu’ils  rendaient à Dieu, pour se l’approprier.

Le jardin d'Éden était  un lieu de rencontre, d'échange, de relations intimes entre Dieu et Adam et Eve. C'est pourquoi Dieu leur avait accordé la domination : dominez… Mais de la position de dominateur ils sont tombés dans la situation de dominés, de rebelles, de profanés.

Genèse 3-5 : mais Dieu sait que, le jour où vous en mangerez, vos yeux s’ouvriront, et que vous serez comme Dieu, connaissant le bien et le mal.

« Vous serez comme Dieu, ou des dieux » Lucifer a certainement employé les mêmes paroles envers les anges, ses sanctuaires profanés et qu'il a entraînés dans la rébellion. Aujourd'hui il agit toujours de la même manière avec nous. Il cherche à nous détourner de Dieu et bien sûr de notre destinée, pour cela il va employer des moyens divers : par des personnes de notre entourage, par les anges déchus, que nous appelons démons qui viennent influencer des personnes, des circonstances vont détruire, faire souffrir, de manière que la louange et l'adoration soit volée à Dieu.

Déchirerons le manteau de Sodome sur nos vies

 

Deutéronome 23:17 et 18 : Il n’y aura aucune prostituée parmi les filles d’Israël, et il n’y aura aucun prostitué parmi les fils d’Israël. Tu n’apporteras point dans la maison de l’Eternel, ton Dieu, le salaire d’une prostituée ni le prix d’un chien, pour l’accomplissement d’un vœu quelconque ; car l’un et l’autre sont en abomination à l’Eternel, ton Dieu.

 

Sodome signifie : qui brûle, être condamné au feu

Ces choses ont été écrites dans la Bible pour notre enseignement. Les habitants de Sodome pratiquaient le péché de la sodomie qui est une abomination aux yeux de Dieu.

Ils n’étaient pas encore couchés que les gens de la ville, les gens de Sodome, entourèrent la maison, depuis les enfants jusqu’aux vieillards ; toute la population était accourue.

 Ils appelèrent Lot, et lui dirent : Où sont les hommes qui sont entrés chez toi cette nuit ? Fais–les sortir vers nous, pour que nous les connaissions.                         Genèse 19 :4 et 5

 Quand ils furent sur le point de se coucher, la maison fut encerclée par les gens de la ville : tous les hommes de Sodome, jeunes et vieux, étaient venus là des différents quartiers de la ville. Ils appelèrent Loth et lui demandèrent : Où sont ces hommes qui sont venus chez toi cette nuit ? Amène-les-nous pour que nous couchions avec eux !

                                                                                                                          Bible du semeur

« Pour connaissions » nous trouvons le terme « yada » en hébreu. Il signifie avoir une relation intime. En voici un exemple puisé dans la Bible

Genèse 4 :1 : « Adam connu (yada) l'œuvre et l'enfanta. »

 

Qu’est-ce que la sodomie ? Le petit Robert nous dit : relations sexuelles anales.

 

Romains 1 : 22 à 28 : Se vantant d’être sages, ils sont devenus fous ; et ils ont changé la gloire du Dieu incorruptible en images représentant l’homme corruptible, des oiseaux, des quadrupèdes, et des reptiles. C’est pourquoi Dieu les a livrés à l’impureté, selon les convoitises de leurs cœurs ; ainsi ils déshonorent eux–mêmes leur propre corps ; eux qui ont changé la vérité de Dieu en mensonge, et qui ont adoré et servi la créature au lieu du Créateur, qui est béni éternellement. Amen !

C’est pourquoi Dieu les a livrés à des passions infâmes : car leurs femmes ont changé l’usage naturel en celui qui est contre nature ; et de même les hommes, abandonnant l’usage naturel de la femme, se sont enflammés dans leurs désirs les uns pour les autres, commettant homme avec homme des choses infâmes, et recevant en eux–mêmes le salaire que méritait leur égarement. Comme ils ne se sont pas souciés de connaître Dieu, Dieu les a livrés à leur sens réprouvé, pour commettre des choses indignes,

L’Eternel décide de détruire la ville de Sodome, il envoie deux anges pour sortir Lot et sa famille.

Genèse 19:15-23 à 29 : Dès l’aube du jour, les anges insistèrent auprès de Lot, en disant : Lève–toi, prends ta femme et tes deux filles qui se trouvent ici, de peur que tu ne périsses dans la ruine de la ville. Le soleil se levait sur la terre, lorsque Lot entra dans Tsoar.

 Alors l’Eternel fit pleuvoir du ciel sur Sodome et sur Gomorrhe du soufre et du feu, de par l’Eternel. Il détruisit ces villes, toute la plaine et tous les habitants des villes, et les plantes de la terre. La femme de Lot regarda en arrière, et elle devint une statue de sel.

 Abraham se leva de bon matin, pour aller au lieu où il s’était tenu en présence de l’Eternel. Il porta ses regards du côté de Sodome et de Gomorrhe, et sur tout le territoire de la plaine ; et voici, il vit s’élever de la terre une fumée, comme la fumée d’une fournaise.

Lorsque Dieu détruisit les villes de la plaine, il se souvint d’Abraham ; et il fit échapper Lot du milieu du désastre, par lequel il bouleversa les villes où Lot avait établi sa demeure.

De même que l’Eternel a détruit Sodome et Gomorrhe de même il détruira tous ceux qui détruisent les temples de chair.

Où cela est-il écrit que la destruction de Sodome a été écrite dans la Bible pour notre enseignement ?

2 Pierre 2 :5 à 10 : s’il n’a pas épargné l’ancien monde, mais s’il a sauvé huit personnes dont Noé, ce prédicateur de la justice, lorsqu’il fit venir le déluge sur un monde d’impies ; s’il a condamné à la destruction et réduit en cendres les villes de Sodome et de Gomorrhe, les donnant comme exemple aux impies à venir, et s’il a délivré Lot le juste, profondément attristé de la conduite de ces hommes sans frein dans leur dérèglement (car ce juste, qui habitait au milieu d’eux, tourmentait journellement son âme juste à cause de ce qu’il voyait et entendait de leurs oeuvres criminelles) ; le Seigneur sait délivrer de l’épreuve les hommes pieux, et réserver les injustes pour être punis au jour du jugement, surtout ceux qui courent après la chair dans un désir d’impureté et qui méprisent l’autorité. Audacieux et arrogants, ils ne craignent pas d’injurier les gloires.

La destruction de Sodome est intervenue après le déluge. Alors Dieu aurait-il échoué en provoquant le déluge sur la terre ? Certes non, il est Dieu, il reste aux commandes de son œuvre : la création et tout ses composants. Il gouverne avec les lois qu’il a instituées, malgré tous les tumultes, la rébellion de Satan, de ses anges et des hommes qui le suivent consciemment ou inconsciemment. Ce dernier a libéré dans leur cœur une semence avec un mensonge : « vous serez comme Dieu » Satan leur ment comme il a menti aux qu'il a entraîné dans la rébellion contre l'Eternel.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article